Ressources pour la prévention et le contrôle des infections

Santé publique Ottawa entretient cette page de ressources pour transmettre de l’information sur la prévention et le contrôle des infections (PCI) aux professionnels de la santé qui exercent hors du milieu hospitalier.

Il ne relève pas du mandat de Santé publique Ottawa d’évaluer régulièrement les pratiques de PCI dans les établissements où exercent des professionnels de la santé réglementés. Cependant, Santé publique Ottawa doit examiner les plaintes concernant tous les milieux de soins de santé.

 Responsabilités des professionnels de la santé
L’adhérence aux normes de prévention et de contrôle des infections (PCI) par les professionnels de la santé et le personnel travaillant en cabinet est exigée afin de réduire au minimum le risque de transmissions d’infections aux clients et au personnel. Les professions de la santé autoréglementées ont la responsabilité de veiller à ce que leurs membres satisfassent aux normes de prévention et de contrôle des infections. Par exemple,

Toutes les professions de la santé, y compris celles qui n’ont pas établi leurs propres lignes directrices ou normes de prévention et de contrôle des infections, sont tenues d’adhérer aux pratiques exemplaires du Comité consultatif provincial des maladies infectieuses (CCPMI).

Ressources sur les pratiques de prévention et de contrôle des infections (PCI) à l’intention des professionnels de la santé
Une série de documents décrivant les pratiques exemplaires en matière de prévention et de contrôle des infections (PCI) est accessible à partir du site du Comité consultatif provincial des maladies infectieuses (CCPMI).  En se conformant à ces lignes directrices, les professionnels de la santé satisfont à la norme de diligence attendue pour protéger leurs patients contre la transmission iatrogène de maladies infectieuses.

Lignes directrices pour tous les milieux de soins :

Lignes directrices pour les professionnels de la santé exerçant en cabinet ou en clinique :  

Formation en ligne :

Des documents d’orientation additionnels ainsi que de nombreux cours gratuits sont accessibles sur le site Web de Santé publique Ontario.

Comment régler les 10 erreurs les plus courantes en matière de prévention et de contrôle des infections (PCI) dans les établissements de soins cliniques
 1)      adhérer aux pratiques exemplaires de prévention et de contrôle des infections du Comité consultatif provincial des maladies infectieuses;

2)      utiliser des agents nettoyants appropriés et un désinfectant à faible action de qualité hospitalière

 qui conviennent à un environnement clinique (plutôt que des produits de nettoyage domestiques);

3)      embaucher un service d’entretien professionnel capable de satisfaire aux normes des établissements de soins de santé;  

4)      utiliser des dispositifs médicaux sécuritaires (voir la figure 1 ci-dessous);

5)      suivre les directives du Comité consultatif provincial des maladies infectieuses (CCPMI) pour le nettoyage, la désinfection et la stérilisation du matériel médical, y compris s’assurer que le personnel a suivi une formation adéquate, respecter toutes les étapes de retraitement, suivre le mode d’emploi du fabricant du stérilisateur, surveiller les paramètres physiques, les indicateurs chimiques et biologiques pour le stérilisateur et documenter les résultats;

6)      instaurer une chaîne de travail unidirectionnelle lors du retraitement, en veillant à séparer clairement les zones nettoyées et les zones souillées;

7)      poser des affiches sur l’hygiène des mains et l’étiquette respiratoire dans des endroits où les patients peuvent les voir;

8)      ménager une aire d’isolement pour les patients présentant des infections respiratoires et d’autres maladies contagieuses;  

9)      ne pas réutiliser les articles à usage unique (voir la figure 2 ci-dessous). Ce symbole (le chiffre deux dans un cercle traversé d’un trait diagonal), que l’on retrouve sur les emballages du matériel médical, indique qu’il s’agit d’un article qui ne peut pas être réutilisé; 

10)   jeter les déchets biomédicaux de la façon appropriée.

Figure 1

Figure 2

Image result for single use symbol

Cette liste est basée sur les 10 erreurs les plus courantes en matière de contrôle des infections observées par le Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario.  

Rôle de Santé publique Ottawa
 Santé publique Ottawa est tenue d’enquêter sur les questions relatives à la prévention et au contrôle des infections et sur les risques potentiels pour la santé sous le régime de la Loi sur la protection et la promotion de la santé (LPPS), L.R.O. 1990, chap. H.7., modifiée, et conformément aux protocoles publiés en vertu des normes de Santé publique Ontario :  

Conformément au Protocole concernant les plaintes relatives aux pratiques de prévention et de contrôle des infections, 2018 , quand Santé publique Ottawa reçoit une plainte, ou si une investigation relative à une maladie à déclaration obligatoire implique un établissement de soins de santé, elle doit entreprendre une enquête dans les 24 heures suivantes afin de déterminer s’il y a eu un manquement aux pratiques de prévention et de contrôle des infections (PCI).

Le non-respect d’une ou de plusieurs normes régissant les pratiques de prévention et de contrôle des infections, entraînant ainsi un risque de transmission de maladies infectieuses aux clients, aux personnes présentes ou aux membres du personnel par l’exposition de ces personnes à du sang, à des liquides organiques, à des sécrétions, à des excrétions, à des muqueuses, à des lésions cutanées ou encore à du matériel contaminé et à des articles souillés.  (Protocole concernant les plaintes relatives aux pratiques de prévention et de contrôle des infections, 2018)

Si un manquement aux pratiques de PCI s’est produit, Santé publique Ottawa doit veiller à ce que des mesures correctives soient instaurées rapidement de façon à protéger la santé publique. En cas de propagation ou d’un risque de propagation de maladies (infectieuses) contagieuses, ou d’un danger pour la santé, le médecin en santé publique de Santé publique Ottawa a, en vertu de la Loi sur la protection et la promotion de la santé (LPPS), l’autorité d’exiger s’il y a lieu que des mesures soient prises pour réduire ou éliminer le risque ou le danger pour la santé.

Conformément au Protocole concernant les déclarations relatives aux pratiques de prévention et de contrôle des infections, 2018, Santé publique Ottawa doit afficher pendant deux ans sur son site Web les rapports sur le manquement aux pratiques de prévention et de contrôle des infections.

Quand un manquement aux pratiques de PCI implique un professionnel de la santé réglementé, Santé publique Ottawa est tenue d’aviser l’ordre professionnel de ce dernier.  

 Pour en savoir plus
Pour plus de renseignements, veuillez vous adresser à Santé publique Ottawa au 613-580-6744.

Contactez Nous