Cryptosporidiose

Qu'est-ce que la cryptosporidiose ?
La cryptosporidiose est une maladie diarrhéique causée par un parasite microscopique appelé Cryptosporidium. Il vit dans l'intestin des personnes ou des animaux infectés et est éliminé dans les matières fécales (selles) et rejeté dans l'environnement, où il peut survivre plusieurs mois en milieu humide. Il est entouré d'une enveloppe protectrice, si bien qu'il est difficile de le tuer avec du chlore.
Comment la cryptosporidiose se transmet-elle ?
Généralement, on contracte la cryptosporidiose en avalant de l'eau qui a été contaminée par des matières fécales humaines ou animales contenant le parasite Cryptosporidium. Les aliments peuvent être contaminés s'ils entrent en contact avec le parasite dans l'eau ou sur des mains sales. L'infection peut également se transmettre par contact avec des excréments contaminés au cours d'un rapport sexuel avec une personne infectée.
Quels sont les symptômes de la cryptosporidiose ?

Les symptômes apparaissent généralement de 1 à 12 jours après la consommation d'aliments ou d'eau contaminés par le parasite. Cryptosporidium peut causer une diarrhée liquide abondante, des crampes abdominales et, plus rarement, des maux d'estomac, des vomissements, une perte d'appétit, de la fièvre et une perte d'énergie.

Quel est le traitement contre la cryptosporidiose ?
Il n'existe aucun traitement contre la cryptosporidiose, à part le remplacement des liquides au besoin. Les personnes en bonne santé peuvent éliminer le parasite en une à deux semaines sans aide médicale. Toutefois, il se peut que les personnes dont le système immunitaire est affaibli (par exemple, celles qui sont atteintes du VIH ou du cancer) n'y parviennent pas et continuent de présenter des symptômes chroniques et souvent graves, ce qui peut mettre leur vie en danger. Si l'on présente des symptômes graves ou persistants, il faut consulter son fournisseur de soins de santé.
Existe-t-il des restrictions ou des aspects particuliers à prendre en compte pour les personnes souffrant de cryptosporidiose ?
Les personnes infectées doivent rester à la maison tant qu'elles présentent des symptômes. Les personnes qui travaillent dans la préparation ou la manipulation d'aliments, celles qui fournissent des services de garde d'enfants ou des soins de santé et les enfants qui fréquentent un service de garde doivent rester à la maison pendant au moins 24 heures après l'arrêt de leur diarrhée. Les personnes infectées doivent éviter les eaux utilisées à des fins récréatives, comme les piscines et les aires de jets d'eau, pendant au moins deux semaines après la disparition de leurs symptômes.
Comment puis-je me protéger contre la cryptosporidiose ?

Pour prévenir la cryptosporidiose:

  • Utilisez uniquement de l'eau vendue dans une bouteille scellée ou de l'eau traitée (désinfectée chimiquement ou bouillie) pour boire, vous brosser les dents, préparer ou faire cuire des aliments ou faire des glaçons lorsque vous voyagez dans un pays où l'approvisionnement en eau est incertain;
  • À l'étranger, méfiez-vous des aliments crus qui ont été lavés avec de l'eau locale; ne consommez que des aliments cuits et des fruits qui peuvent être pelés après avoir été lavés avec de l'eau provenant d'une source sûre;
  • Évitez d'avaler de l'eau lorsque vous vous baignez, et ne buvez pas d'eau non traitée provenant des lacs et des rivières;
  • Lavez bien les fruits et légumes crus avec de l'eau courante propre avant de les manger, notamment les baies et les herbes fraîches;
  • N'oubliez pas de bien vous laver les mains avec du savon et de l'eau pendant au moins 15 secondes avant et après la préparation des repas, avant de manger, après être allé aux toilettes, après avoir changé une couche, après avoir manipulé un animal ou ses excréments, et dès que vos mains sont sales;
  • Évitez tout contact avec les selles pendant les rapports sexuels.
Quel est le rôle de Santé publique Ottawa ?
Quand une personne est infectée par la cryptosporidiose, les professionnels de la santé et les laboratoires doivent en aviser Santé publique Ottawa (SPO), qui fera enquête pour éventuellement déterminer la cause ou la source de l'infection, fournir de l'information à la personne infectée et à ses proches et effectuer un suivi auprès du professionnel de la santé de la personne infectée, au besoin.

Pour en savoir plus, communiquez avec Santé publique Ottawa au 613-580-6744, ou visitez santepubliqueottawa.ca.

Contactez Nous