La grippe

En savoir plus : Cliniques de vaccination contre la grippe 2018-2019

La grippe saisonnière, ou influenza, est une infection contagieuse commune touchant le nez, la gorge et les poumons. Elle se transmet par les gouttelettes projetées quand une personne infectée tousse ou éternue. Vous pouvez attraper la grippe en serrant la main d’une personne infectée, ou encore en portant vos mains à vos yeux, à votre nez ou à votre bouche après avoir touché une surface contaminée. Les symptômes grippaux peuvent prendre la forme d’une poussée ou d’une sensation de fièvre, d’une toux ou de maux de gorge. Les personnes infectées présentent souvent un écoulement nasal, de la congestion nasale, des maux de tête, des douleurs musculaires et des frissons. La grippe peut également s’accompagner d’une fatigue inhabituelle et une perte d’appétit. Certaines personnes, en particulier les enfants, peuvent avoir des nausées, des vomissements ou de la diarrhée. Le Comité consultatif national de l’immunisation estime qu’en moyenne, la grippe est associée à 3 500 décès par année au Canada. En Ontario, on parle d’environ 1 365 décès par année. Le taux de mortalité le plus élevé est généralement observé chez les personnes de 65 ans et plus.

Où puis-je me faire vacciner contre la grippe?

Se faire vacciner contre la grippe est maintenant un jeu d’enfant. Toute personne âgée de 6 mois et plus qui habite, travaille ou étudie en Ontario peut recevoir un vaccin contre la grippe financé par le secteur public.

Vous pouvez obtenir votre vaccin auprès de :

  • votre fournisseur de soins de santé primaire ou votre médecin de famille;
  • votre pharmacien;
  • Santé publique Ottawa offre des cliniques de vaccination contre la grippe, dont des cliniques spécialement destinées aux enfants de moins de 5 ans et à leur famille. Ces cliniques sont offertes sur rendez-vous seulement. Veuillez téléphoner au Centre d’information de Santé publique Ottawa au 613-580-6744 (ATS : 613-580-9656) pour prendre rendez-vous. Les cliniques communautaires de vaccination contre la grippe sont offertes sans rendez-vous.
Quels vaccins contre la grippe sont offerts cette année?

Pour les enfants et les adultes, le vaccin de cette année contient quatre souches : deux virus de la grippe A (H1N1 et H3N2) et deux virus de la grippe B (B/Colorado et B/Phuket). Il s’agit d’un vaccin quadrivalent inactivé (VQI). Les enfants de 6 mois à 9 ans qui n’ont jamais reçu le vaccin contre la grippe auront besoin de deux doses, administrées à au moins quatre semaines d’intervalle. La dose de rappel n’est pas nécessaire pour les autres personnes.

Un vaccin quadrivalent vivant atténué (VQVA) sous forme de vaporisateur nasal est également offert aux enfants de 2 à 17 ans. Il est aussi efficace que le VQI, mais il est offert en quantité très limitée. Informez-vous à l’avance auprès de votre fournisseur de vaccin si vous souhaitez le recevoir. 

Un vaccin à forte dose est offert aux personnes de 65 ans et plus. Il contient trois souches : deux virus de la grippe A (H1N1 et H3N2) et un virus de la grippe B (B/Colorado). Il s’agit d’un vaccin trivalent inactivé (VTI) à forte dose. Si vous avez 65 ans et plus, demandez à votre médecin qu’il vous aide à choisir entre le VQI et le VTI à forte dose. Les personnes de 65 ans et plus peuvent recevoir le VTI à forte dose (FluzoneMD Haute dose) auprès de leurs fournisseurs de soins primaires (p. ex., médecins et infirmiers praticiens), dans les maisons de retraite participantes, les foyers de soins de longue durée et les hôpitaux, ainsi que lors des séances de vaccination contre la grippe de Santé publique Ottawa. FluzoneMD Haute dose ne sera pas offert dans les pharmacies.

Que puis-je faire pour prévenir la grippe?

Faites-vous vacciner!

Le meilleur moyen pour vous protéger est de vous faire vacciner contre la grippe. En recevant le vaccin rapidement, vous maximisez vos chances de ne pas l’attraper. La grippe est une infection virale qui peut toucher tout le monde et entraîner de graves complications. La grippe est plus qu’un simple rhume : vous pourriez avoir à vous absenter de l’école ou du travail, ou rater une célébration ou même les Fêtes, voire vous retrouver à l’hôpital.

Le vaccin aide votre corps à se défendre contre la grippe. Si vous entrez en contact avec le virus après avoir reçu le vaccin, votre corps réagira et combattra l’infection, ce qui veut dire que vous ne l’attraperez pas ou que vous ne ressentirez que des symptômes mineurs. Chaque année, de nouvelles souches grippales font leur apparition. Les chercheurs déterminent les souches les plus susceptibles de se propager au cours de l’année à venir, et celles-ci seront ensuite utilisées dans la production du vaccin. C’est pourquoi il est important de se faire vacciner chaque automne.

Lorsque vous vous faites vacciner contre la grippe, tout le monde y gagne. Plus le nombre de personnes immunisées est élevé, plus le risque de propagation du virus est bas, ce qui permet de protéger les groupes les plus vulnérables comme les enfants de moins de 5 ans, les adultes de 65 ans et plus, les femmes enceintes et les personnes atteintes du VIH/sida ou de maladies chroniques comme le diabète ou le cancer.

Vous pouvez également contribuer à freiner la propagation du virus en effectuant les gestes suivants :

  • Lavez-vous les mains souvent à l’eau et au savon, ou utilisez du désinfectant pour les mains;
  • Couvrez-vous la bouche avec votre bras et non avec votre main lorsque vous toussez ou éternuez;
  • Si vous êtes malade, évitez les foules et les rassemblements publics et restez à la maison;
  • Ne visitez pas de personnes hospitalisées ou vivant dans une maison de retraite ou un foyer de soins de longue durée si vous présentez des symptômes de la grippe
Le vaccin contre la grippe est-il sécuritaire?

Le vaccin contre la grippe est sécuritaire pour les personnes de six mois et plus chez qui il n’est pas contre-indiqué.

Sachez toutefois qu’il est contre-indiqué chez les personnes ayant déjà eu une réaction anaphylactique à un autre vaccin contre la grippe ou à un de ses ingrédients. Il est recommandé que ces personnes consultent un allergologue si elles souhaitent recevoir le vaccin. Les personnes allergiques aux œufs peuvent recevoir le vaccin en toute tranquillité d’esprit sans prendre de précautions ou subir un examen en particulier.

Le VQVA en vaporisateur nasal (Flumist® Quadrivalent) est également contre-indiqué chez :

  • les personnes atteintes d’asthme grave ou non contrôlé;
  • les enfants et les adolescents de 2 à 17 ans recevant actuellement de l’aspirine ou un traitement qui en contient;
  • les femmes enceintes (en raison des risques théoriques pour le fœtus associés au virus vivant contenu dans le vaccin);
  • les personnes présentant des troubles liés à l’immunodépression (en raison du virus vivant contenu dans le vaccin).
Quelle est la marche à suivre pour organiser une séance de vaccination dans mon milieu de travail?

Les milieux de travail dotés d’un service de santé à l’interne peuvent organiser eux-mêmes une séance de vaccination avec leur propre équipement. Cependant, le processus de demande pour la saison 2018-2019 est maintenant terminé. La période d’inscription débute en juin et se termine habituellement un mois plus tard. Pour en savoir plus sur la manière de s’inscrire au Programme universel de vaccination contre la grippe (PUVG), veuillez consulter la page d’information du ministère de la Santé et des Soins de longue durée à ce sujet.

Quelle est la différence entre un rhume et une grippe?

Bien des gens confondent les termes « rhume » et « grippe ». L’influenza (la grippe)
est une infection respiratoire virale qui peut entraîner de graves complications. La grippe est plus qu’un simple rhume : vous pourriez avoir à vous absenter de l’école ou du travail, ou rater une célébration ou même les Fêtes, voire vous retrouver à l’hôpital. Voici une liste des symptômes habituels de la grippe et du rhume.

Symptôme

Influenza (grippe)

Rhume

Fièvre

Fréquente
Habituellement élevée
Dure de trois à quatre jours

Rare

Maux de tête

Fréquents
Peuvent être intenses

Rares

Douleurs et courbatures

Fréquentes

Peuvent être intenses

Rares

Généralement légères

Faiblesse

De modérée à grave
Peut durer jusqu'à un mois

Peu commune
Légère

Fatigue extrême

Fréquente
Peut être grave

Peu commune

Écoulement nasal et éternuements

Occasionnels

Communs

Mal de gorge

Commun

Commun

Toux

Habituelle
Peut être intense

Occasionnelle
De faible à modérée

Complications

Pneumonie,
insuffisance respiratoire ou aggravation de troubles de santé existants
Potentiellement mortelles

Sinusite ou otite

Comment puis-je soulager les symptômes de la grippe?

Si vous présentez des symptômes s’apparentant à ceux de la grippe, comme de la fièvre, une toux, des maux de tête intenses ou des frissons, assurez-vous :

  • de vous reposer;
  • de boire beaucoup de liquide;
  • de prendre des analgésiques ou des médicaments contre la fièvre.
Si j'ai la grippe, à partir de quel moment devrais-je communiquer avec mon médecin?

Communiquez avec votre médecin si les symptômes sont graves et s’ils ne s’améliorent pas après quelques jours.

Il existe différents moyens d’obtenir rapidement des soins courants. Les professionnels qualifiés de Télésanté Ontario et du Centre d’information de Santé publique Ottawa peuvent répondre à vos questions par téléphone, et des médecins de famille, des infirmières et d’autres fournisseurs de soins de santé peuvent vous prodiguer des soins.

Pour connaître les dernières nouvelles en santé publique, communiquez avec le Centre d’information de Santé publique Ottawa au 613‑580-6744 (ou ATS : 613-580-9656) ou sur Facebook ou Twitter (@ottawasante). Pour communiquer avec Télésanté Ontario, téléphonez au 1 866 797‑0000.

Rapports

Saison en cours : 2018-2019

Dernier rapport, 18 juin (semaine 24) [PDF, 771 Ko]

Le présent rapport fournit un aperçu de la saison de l’influenza à Ottawa, en Ontario. Pour de plus amples renseignements sur la saison de l’influenza en Ontario et au Canada, consulter le Bulletin sur les pathogènes respiratoires en Ontario et le rapport Surveillance de l’influenza, respectivement. Les données de surveillance syndromique régionale sur les affections pseudo-grippales (APG), y compris les hospitalisations et visites aux urgences, sont accessibles par l’intermédiaire de l’outil ILI Mapper

Rapports antérieurs de la saison en cours

Saisons antérieures des années 2012-2013 aux années 2017-2018

Télécharger le rapport comparatif des saisons de grippe de 2012-2013 à 2017-2018 (PDF)

Graphique représentant le nombre de cas de grippe confirmé en laboratoire à Ottawa, par saison de grippe, de 2012-2013 à 2017-2018

Graphique présentant le nombre de cas d’influenza confirmés en laboratoire par semaine d’activité grippale. Le graphique comprend six courbes représentant les cas d’influenza des six saisons précédentes. Les données sont résumées dans le tableau 1.

Les dates pour les semaines de surveillance de la grippe (semaines de grippe) changent légèrement chaque saison. Pour faciliter l'interprétation, seules les dates pour les semaines de grippe en 2017-2018 sont présentées dans la figure 1.

Données
 Figure Data Table

 

2012-2013

2013-2014

2014-2015

2015-2016

2016-2017

2017-2018

27 août

0

0

0

0

1

0

03 sept.

0

0

0

0

0

2

10 sept.

0

0

0

0

1

0

17 sept.

0

0

0

0

1

1

24 sept.

0

0

0

3

0

1

01 oct.

0

0

0

0

0

0

08 oct.

0

0

0

1

1

3

15 oct.

3

0

1

1

0

0

22 oct.

0

0

0

1

0

1

29 oct.

0

2

0

0

1

0

05 nov.

1

0

1

1

2

0

12 nov.

5

0

0

0

1

4

19 nov.

2

0

0

1

2

3

26 nov.

8

4

5

1

5

9

03 déc.

4

7

7

4

10

3

10 déc.

22

6

21

1

14

13

17 déc.

24

24

51

5

42

25

24 déc.

69

33

65

4

60

36

31 déc.

101

47

97

3

61

72

07 janv.

69

45

98

7

50

85

14 janv.

61

30

74

5

39

76

21 janv.

44

20

56

14

34

59

28 janv.

16

11

63

18

38

62

04 févr.

29

16

53

29

35

89

11 févr.

14

6

46

41

28

106

18 févr.

14

6

49

54

25

118

25 févr.

10

4

26

56

27

117

04 mars

10

5

34

61

16

72

11 mars

8

13

44

63

25

46

18 mars

4

12

38

23

12

41

25 mars

4

10

24

24

19

39

01 avril

7

9

12

19

11

36

08 avril

3

12

14

14

12

28

15 avril

4

17

14

13

11

13

22 avril

2

12

10

11

14

8

29 avril

2

7

14

9

7

8

06 mai

2

11

2

12

1

5

13 mai

0

8

3

2

7

2

20 mai

1

18

0

3

2

0

27 mai

0

5

0

2

2

0

03 juin

0

2

1

0

1

1

10 juin

0

0

0

0

0

0

17 juin

0

0

0

0

1

0

24 juin

0

1

0

0

1

0

01 juil.

0

0

1

0

0

0

08 juil.

1

0

0

0

0

0

15 juil.

0

0

0

0

2

0

22 juil.

0

1

0

0

0

0

29 juil.

0

0

0

0

0

0

05 août

0

0

0

0

0

1

12 août

0

0

0

0

0

1

19 août

0

0

0

0

0

1

26 août

0

0

0

0

1

0

Souche(s) grippale(s) dominante(s)& principales périodes d’activité grippale
 

2012 - 2013

2013 - 2014

2014 - 2015

2015 - 2016

2016 - 2017

2017 - 2018

Souche(s) grippale(s) dominante(s)

A/H3N2

A/H1N1

A/H3N2

A/H1N1

A/H3N2

A/H3N2 and B/Phuket (lignée Yamagata)

Première semaine de la saison de la grippe

Du 4 au 10 nov. 2012*

Du 1 au 7 déc. 2013*

Du 23 au 29 nov. 2014*

Du 17 au 23 janv. 2016*

Du 27 nov. au 3 déc. 2016

Du 26 nov. au 2 déc. 2017

Semaine où on a atteint le % maximal d’analyses positives

Du 23 au 29 déc. 2012*

Du 29 déc. 2013 au 4 janv. 2014*

Du 28 déc. 2014 au 3 janv. 2015*

Du 6 au 12 mars 2016*

Du 25 au 31 déc. 2016*

Du 25 févr. au 3 mars 2018*

% maximal d’analyses positives

33.4%*

29.1%*

34.5%*

34.3%*

19.4%

34%

Semaine où la saison de la grippe a atteint un sommet±

Du 31 déc. 2012 au 6 janv. 2013

Du 31 déc. 2013 au 7 janv. 2014

Du 7 au 14 janv. 2015

Du 10 au 16 mars 2016

Du 31 déc. 2016 au 7 janv. 2017

Sommet 1 :
Du 7 au 14 janv. 2018

Sommet 2 :
Du 18 au 24 févr. 2018

Cas de grippe confirmés en laboratoire
 

2012 - 2013

2013 - 2014

2014 - 2015

2015 - 2016

2016 - 2017

2017 - 2018

Âge médian

70 ans

54 ans

78 ans

45 ans

71 ans

72 ans

Nombre total de cas de grippe

544

404

924

506

622

1187

Cas de grippe A (%)

498 (91%)

300 (74%)

769 (83%)

402 (79%)

544 (87%)

689 (58%)

Cas de grippe B (%)

46 (8%)

104 (26%)

153 (17%)

104 (21%)

78 (12%)

492 (41%)

Hospitalisations

122

106

234

149

113

Non disponible

Décès

13

9

27

7

11

21

Éclosions respiratoires en établissement
 

2012 - 2013

2013 - 2014

2014 - 2015

2015 - 2016

2016 - 2017

2017 - 2018

Total des éclosions respiratoires

103

73

156

78

132

148

Éclosions de grippe A

50

20

91

14

44

42

Éclosions de grippe B

4

8

11

3

3

37

Éclosions non liées à l’influenza

49

45

54

61

85

62

Hospitalisations

Non disponible

Non disponible

179

17

46

96

Décès

Non disponible

Non disponible

48

5

19

34

Immunisation contre la grippe
 

2012 - 2013

2013 - 2014

2014 - 2015

2015 - 2016

2016 - 2017

2017 - 2018

Doses de vaccin distribuées

353,800

390,640

380,309

379,333

379,241

392,603

Couverture vaccinale estimée

38.2%

41.7%

40%

38.9%

38.0%

38.6%

Efficacité globale du vaccin (IC à 95%)¥

50%
(33-63%)

68%
(58-76%)

9%
(0-27%)

46%
(32-57%)

45%
(31-56%)

42%
(22-55%)

Rapports sur la surveillance des maladies respiratoires et des éclosions entériques archivés

2017-2018

Notes

Les données présentées étaient à jour en date du 1er septembre 2018.

Sauf indication contraire, les données présentées dans ce tableau ont été extraites de la base de données du Système intégré d’information sur la santé publique (SIISP) du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario par Santé publique Ottawa. Le SIISP est un système dynamique de déclaration des maladies qui permet la mise à jour continue des données qui y sont déjà inscrites. Ainsi, les données extraites du SIISP fournissent un aperçu instantané de la situation au moment de leur extraction et peuvent différer des rapports précédents ou ultérieurs.

Sont présentés les cas d’influenza et les éclosions d’infections respiratoires dans les établissements et les hôpitaux publics qui correspondent aux définitions des cas des maladies importantes sur le plan de la santé publique du ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD), selon les Normes de santé publique de l’Ontario : exigences relatives aux programmes, aux services et à la responsabilisation (les Normes) – Protocole concernant les maladies infectieuses. À Ottawa, les analyses de confirmation en laboratoire des cas d’influenza sont effectuées par les Services de laboratoire de Santé publique Ontario ou l’Association des laboratoires régionaux de l’Est de l’Ontario (ALREO). Les changements apportés aux exigences de déclaration ou aux définitions des cas des maladies importantes sur le plan de la santé publique, ainsi que la variabilité des algorithmes d’analyse et de rapport des laboratoires, peuvent limiter les capacités de comparaison d’une saison à l’autre.

* Les données sur les analyses positives avant la saison 2016-2017 ne sont pas disponibles pour la ville d’Ottawa. Les données pour l’Ontario, disponibles auprès de Santé publique Ontario et accessibles ici, sont fournies comme point de repère.

Première semaine où 5 % ou plus des prélèvements soumis aux analyses étaient positifs.

Pourcentage le plus élevé de prélèvements soumis aux analyses qui étaient positifs au cours d’une semaine.

± Semaine où le nombre le plus élevé de nouveaux cas ont été déclarés à Santé publique Ottawa, par date précise de l’épisode.

Décès et hospitalisations limités aux résidents ou patients inclus dans la liste des résidents ou patients présentant des symptômes dans le contexte d’éclosions d’influenza dans un établissements ou hôpital public. L’inclusion de ces résidents ou patients dans ces listes ne signifie pas nécessairement que l’infection à l’influenza a été confirmée en laboratoire, conformément aux définitions pour la déclaration des cas du MSSLD. En général, lors d’une éclosion, jusqu’à quatre prélèvements sont analysés, et on assume que le reste des cas sont causés par le même pathogène respiratoire.

La couverture vaccinale estimée est fondée sur le nombre de doses de vaccin distribuées par Santé publique Ottawa chaque saison.
Couverture vaccinale = Nombre de doses de vaccin distribuées / Population estimée d’Ottawa en 2018 * 100

¥ Les données sur l'efficacité du vaccin antigrippal sont basées sur les estimations de l'efficacité du vaccin antigrippal du Sentinel Practitioner Surveillance Network (SPSN) consultées ici.

Pour vous tenir au courant des questions de santé, communiquez avec le Centre info-santé publique Ottawa, au 613-580-6744 (ou ATS : 613-580-9656), sur Facebook ou sur Twitter (@ottawasante). Pour communiquer avec Télésanté Ontario, téléphonez au 1 866 797-0000.

 

Contactez Nous