Radon dans votre maison

Qu'est-ce que le radon?

Le radon est un gaz radioactif incolore, inodore et sans goût qui provient de la désintégration naturelle de l'uranium présent dans les sols et les roches. Il n'est pas dangereux pour la santé à l'extérieur, car il s'y mélange à l'air et sa concentration est faible. Cependant, dans un espace clos, comme un sous-sol, il peut s'accumuler à des concentrations élevées susceptibles de poser un risque pour la santé.

Comment peut-on être exposé?

Le radon peut s'infiltrer dans un bâtiment en passant par les sols en terre battue, les fissures dans les murs de fondation ou en béton, les siphons de sol, les joints et les drains de sous-sols. Le radon piégé dans l'eau de puits peut également se volatiliser quand on utilise l'eau.

© Ministère des Ressources naturelles du Canada. Tous droits réservés.

Le radon peut s'infiltrer dans un bâtiment en passant par les sols en terre battue, les fissures dans les murs de fondation ou en béton, les siphons de sol, les joints et les drains de sous-sols. Le radon piégé dans l'eau de puits peut également se volatiliser quand on utilise l'eau.

Quelles sont les répercussions sur la santé?

Lorsque l'on inspire un gaz radioactif comme le radon, ce dernier se désintègre en particules radioactives qui peuvent se retrouver dans les poumons et endommager le tissu pulmonaire, ce qui peut causer, à la longue, un cancer du poumon.

Les risques pour la santé associés à l'exposition au radon sont à long terme et dépendent de trois facteurs :

  • la concentration de radon dans votre maison ou immeuble;
  • la durée de l'exposition au radon;
  • le tabagisme ou l'exposition à la fumée secondaire.

Que peut-on faire?

Des études effectuées par Santé Canada montrent que les concentrations de radon varient beaucoup d'un endroit à l'autre au pays, ce qui fait qu'il est impossible d'estimer la teneur en radon présente dans une maison ou un immeuble. Le seul moyen de savoir si vous êtes exposé au radon est de mesurer sa concentration, ce qui est simple et peu coûteux. Santé Canada recommande d'utiliser un détecteur de radon à long terme pendant au moins trois mois.

Vous avez deux choix pour mesurer la teneur en radon dans une maison ou un immeuble :

1. Le faire vous-même au moyen d'une trousse :

  • Cette trousse s'achète sur Internet, dans des quincailleries, centres de rénovation ou magasins de produits de construction, (Santé publique Ottawa n'a actuellement aucun trousse à vendre)
  • Le test coûte entre 22 $ et 170 $

2. Engager une entreprise qui mesure la teneur en radon :

Quelles sont les concentrations acceptables?

La ligne directrice de Santé Canada en vigueur sur la concentration maximale de radon dans l'air intérieur d'un logement est de 200 becquerels par mètre cube.

Comment faire pour régler le problème de radon dans une maison ou un immeuble?

Si la concentration de radon mesurée à long terme par un détecteur de radon dans un espace dans lequel on vit ou on exerce une activité dépasse la ligne directrice canadienne de 200 Becquerels/m3, Santé Canada et Santé publique Ottawa recommandent au propriétaire de la maison ou de l'immeuble de consulter une entreprise certifiée qui trouvera la méthode la meilleure pour réduire la teneur en radon. C'est cette teneur qui détermine le temps dont vous disposez pour diminuer votre exposition au radon : plus la teneur en radon est élevée, plus il est urgent de prendre des mesures pour réduire votre exposition.

De combien de temps disposez-vous pour réduire la teneur en radon?

>600 Bq/m³

De 200 à 600 Bq/m³

À rectifier dans l'année

Mainson malade

À rectifier dans les 2 ans

Maison triste

Communiquez avec le Programme national de compétence sur le radon au Canada au 1-855-722-6777 ou consultez le site Web indiqué ci-dessous pour obtenir la liste d'entreprises certifiées qui pourront vous aider à réduire la teneur en radon chez vous.

Recherche

Ressources

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Santé publique Ottawa au 613-580-6744.

Contactez Nous