Vapoter et houka

Vapoter (cigarettes électroniques)

Qu’est-ce que le vapotage?

  • Vapoter consiste à inhaler et à exhaler de la vapeur créée par un produit de vapotage. Le dispositif activé par une pile utilise un liquide à vapoter, qui est offert dans une vaste gamme de saveurs. Ils peuvent contenir différents taux de nicotine.
  • Les produits de vapotage sont connus sous différents noms comme cigarettes électroniques, vapoteuses, mods et systèmes électroniques de diffusion de nicotine.

L’utilisation des produits de vapotage est-elle sans risque?

  • Les produits de vapotage émettent une vapeur pouvant contenir de nombreux produits chimiques dont la toxicité est connue. Les effets à long terme des substances qu’on inhale en vapotant n’est pas connue. De plus, les recherches actuelles ne permettent pas de tirer de conclusion au sujet des risques pour la santé à la vapeur secondaire.
  • L’utilisation de la nicotine liquide pourrait entraîner une dépendance à la nicotine.
  • Les jeunes sont vulnérables aux effets néfastes de la nicotine liquide. La nicotine peut altérer le développement du cerveau et nuire à la mémoire et à la concentration. Elle pourrait également prédisposer les jeunes à la dépendance à la nicotine et à d’autres drogues. De plus, il faut tenir la nicotine sous forme liquide hors de la portée des enfants pour éviter tout risque d’empoisonnement.
  • Les liquides à vapoter aromatisés peuvent jouer un rôle dans l’initiation à l’utilisation de la cigarette électronique et dans la dépendance à la nicotine chez les jeunes.
  • L’utilisation de la cigarette électronique peut augmenter les probabilités pour les adolescents et les jeunes adultes de commencer à fumer la cigarette.

Les produits de vapotage sont-ils légaux à Ottawa?

  • Il est illégal d’utiliser des produits de vapotage dans les lieux publics et les lieux de travail fermés, ainsi que dans les autres endroits où l’usage du tabac n’est pas autorisé actuellement
  • En Ontario, il est aussi illégal de donner ou de vendre des produits de vapotage aux jeunes de moins de 19 ans. La Loi de 2017 favorisant un Ontario sans fumée renferme de plus amples renseignements.
  • Du côté du gouvernement fédéral, la Loi sur le tabac et les produits de vapotage encadre la fabrication, la vente, l’étiquetage et la promotion des produits de vapotage, notamment les produits contenant de la nicotine, au Canada.

Les produits de vapotage peuvent-ils aider les gens à arrêter de fumer le tabac?

  • Les données au sujet de l’efficacité des cigarettes électroniques pour l’abandon du tabac sont limitées.
  • SPO recommande aux personnes intéressées à cesser de fumer de discuter de leurs objectifs avec leurs professionnels de la santé.
  • À ce jour, aucun produit de vapotage n’a été reconnu par Santé Canada comme un traitement à la dépendance de la nicotine. Il existe des thérapies de remplacement de la nicotine (TRN) dont l’innocuité et l’efficacité ont été démontrées, entre autres l’inhalateur de nicotine, le timbre de nicotine, la pastille ou la gomme à la nicotine.

 Renseignements

Houka

Tous les produits pour houka produisent une fumée contenant des substances chimiques et des toxines cancérigènes, telles que du monoxyde de carbone, des métaux lourds et du goudron.

Qu'est-ce que le houka?

Le houka, également appelé pipe à eau ou chicha, est un objet utilisé pour fumer des produits du tabac ou d'autres plantes destinés spécialement à cette fin contenant de la mélasse et des substances aromatisantes.
Pourquoi devrais-je m'inquiéter?
L'usage du houka, qui comporte de nombreux risques pour la santé, gagne en popularité chez les jeunes adultes en raison de la diversité des produits aromatisés et de la perception erronée selon laquelle cette méthode est moins néfaste que la cigarette.
Qui utilise le houka?
  • Des données recueillies en 2014 à Ottawa montrent qu'environ 14 % des résidents de la ville de plus de 18 ans ont déjà utilisé un houka; cette proportion s'élève à 50 % chez les 18-24 ans.
  • Depuis 2006, le taux d'utilisation du houka dans la population ontarienne de 18 ans et plus a triplé, passant de 3 % en 2006 à 10 % en 2012.
Pourquoi le houka est-il nocif pour ma santé?
  • Risque de dépendance. Le tabac utilisé dans le houka contient de la nicotine, la même drogue fortement toxicomanogène qu'on trouve dans la cigarette.
  • Absorption de substances chimiques par le corps. La fumée produite par le houka contient des substances chimiques et des toxines telles que du monoxyde de carbone, des agents cancérigènes, des métaux lourds et du goudron. L'eau du houka ne filtre pas ces composants.
  • Risques pour la santé. L'usage du houka est associé à un certain nombre de problèmes de santé, dont le cancer du poumon, les maladies respiratoires, le poids insuffisant à la naissance, l'empoisonnement au monoxyde de carbone, les événements cardiaques indésirables et les maladies parodontales.
  • Risque de maladies infectieuses. Le partage de tuyaux ou d'embouts entraîne un risque de contracter des virus et des maladies infectieuses comme la tuberculose, l'hépatite, l'herpès, la grippe et des affections buccales. L'utilisation d'un embout jetable ne prévient pas la transmission de ces maladies.
  • Fumée secondaire. Une récente étude (en anglais seulement) menée par l'Unité de recherche sur le tabac de l'Ontario montre que la qualité de l'air dans les bars à houka évalués à Toronto est mauvaise et potentiellement dangereuse.

Pour en savoir plus, consultez le lien suivant :

Contactez Nous