Le chauffage au bois résidentiel

Le chauffage au bois résidentiel - source de chaleur qui affecte la qualité de l'air intérieur et extérieur

En automne et en hiver, nombreux sont les citoyens d'Ottawa qui se servent d'un poêle à bois pour chauffer leur maison ou comme système d'appoint. Il importe toutefois de ne pas oublier que le bois qui brûle cause de la pollution qui peut nuire à votre santé. C'est pourquoi il faut adopter des pratiques sécuritaires et réduire la fumée du bois, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la maison.

La fumée produite par la combustion du bois est un des dix principaux polluants qui affectent la qualité de l'air à Ottawa. Elle se propage facilement dans l'air extérieur et, tirée à l'intérieur, elle risque de s'accumuler. Comme nous passons 85 pour cent de notre temps à l'intérieur durant les mois d'hiver, l'air dans nos maisons doit être propre. Les jeunes enfants, les personnes âgées et les malades chroniques sont particulièrement vulnérables aux effets de la fumée du bois. De plus, ils sont les plus susceptibles de rester à l'intérieur durant l'hiver.

Plusieurs gens aiment bien l'odeur du bois qui brûle, mais il ne faut pas oublier que la fumée qui s'en dégage renferme des produits chimiques cancérigènes, des contaminants qui contribuent au smog, ainsi que des composés organiques volatils qui sont nuisibles à notre santé. La fumée de bois a des effets bien documentés sur la santé; elle peut notamment causer des infections respiratoires ou l'irritation des voies respiratoires, exacerber les problèmes d'asthme, et dans de rares cas, entraîner des intoxications mortelles par l'oxyde de carbone.

Protégez votre santé ainsi que celle des membres de votre famille et de vos voisins en prenant les mesures qui suivent :

  • Remplacez les vieux poêles à bois par des appareils de chauffage au bois à haut rendement énergétique et à faible taux d'émission.
  • Faites l'achat d'un appareil de chauffage au bois approuvé par l'Environmental Protection Agency des États-Unis et certifié par l'Association canadienne de normalisation.
  • Utilisez du papier journal et du bois d'allumage secs pour allumer votre feu.
  • Brûlez uniquement du bois et du papier journal propres et secs.
  • Ne brûlez jamais de déchets ni de produits tels que des cartons, lesquels contiennent des produits chimiques qui se logent dans les poumons.
  • Allumez de petits feux à chaleur intense. Les feux qui couvent produisent plus de fumée.
  • Installez des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone dans la maison.

Pour de plus amples renseignements, prière de vous adresser à Santé publique Ottawa au (613) 580-6744 ou visitez le site d'Environnement Canada

Contactez Nous