Renseignements sur la COVID-19 pour les partenaires communautaires et les fournisseurs de services

Dernière révision - le 25 mai 2020

Sur cette page:

  1. Promotion des comportements visant à réduire la propagation des germes
  2. Lignes directrices relatives aux dons destinés aux banques alimentaires et aux centres de dons d’aliments ainsi qu’aux bénévoles
  3. Conseils pour les établissements alimentaires - Livraison et mets pour emporter
  4. Services alimentaires mobiles
  5. Recommandations pour les commerces de détail - y compris les épiceries et les pharmacies
  6. Conseils pour les marchés de producteurs
  7. Directives pour les jardins communautaires et familiaux 
  8. Recommandations pour les habitations à logements multiples
  9. Document d’orientation à l’intention des propriétaires — Visites des lieux
  10. Ressources supplémentaires

Le nouveau coronavirus provoque une maladie, la COVID-19, qui cause une infection du système respiratoire. La COVID-19 se propage d’une personne à l’autre par contact direct ou sur de courtes distances par l’entremise de gouttelettes projetées par des personnes qui toussent ou qui éternuent. Une personne peut également être infectée si elle touche des surfaces contaminées, puis porte ses mains à sa bouche, à son nez ou à ses yeux. Les symptômes de cette maladie comprennent de la fièvre, de la toux, des difficultés respiratoires et une pneumonie et peuvent prendre jusqu’à 14 jours avant de se manifester après l’exposition au virus. SPO invite toutes les organisations et tous les organismes à mettre en œuvre leurs propres politiques internes pour assurer la protection du personnel, des bénévoles et des clients.

Si vous pensez présenter des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne infectée, utilisez l’outil d’autoévaluation du gouvernement de l’Ontario pour vous aider à déterminer comment obtenir des soins supplémentaires.

1. Promotion des comportements visant à réduire la propagation des germes

Pour réduire la propagation des germes, SPO recommande à toute la population de pratiquer la distanciation physique en vous tenant à deux mètres ou à six pieds de toute personne.

Il est important de reconnaître que la situation de la COVID-19 évolue très rapidement. Consultez le site SantePubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR pour vous tenir au courant des dernières informations.

Retour en haut de la page

2. Lignes directrices relatives aux dons destinés aux banques alimentaires et aux centres de dons d’aliments ainsi qu’aux bénévoles 

Les banques alimentaires et les centres de dons d’aliments fournissent des services essentiels aux résidents et ont continuellement besoin de dons de la part de la communauté. SPO invite toutes les organisations et tous les organismes à mettre en œuvre leurs propres politiques internes pour assurer la protection du personnel, des bénévoles et des clients.

Les recommandations suivantes ont pour but de fournir une orientation et de réduire les risques associés à la transmission de la COVID-19 en ce qui a trait aux dons d’aliments, aux commandes à emporter et aux livraisons de denrées alimentaires aux banques alimentaires et aux centres de dons d’aliments.

Réduction des risques de transmission durant les activités

Recommandations relatives aux commandes à emporter et aux livraisons d’aliments

Pour réduire les risques, SPO recommande l’application de stratégies qui favorisent la distanciation physique, notamment :

  • inviter les clients à appeler à l’avance pour convenir d’un moment où ils pourront venir chercher des aliments pour éviter tout rassemblement de personnes;
    • fixer des rendez-vous pour la cueillette des aliments afin de réduire le nombre de personnes sur place au même moment, si cela est possible;
    • établir l’horaire des bénévoles de manière à réduire le nombre de personnes sur place;
    • au moment de la collecte d’une commande, s’assurer que la distanciation physique est maintenue;
    • Afin de limiter les interactions avec le public, le personnel peut laisser les commandes à emporter sur le comptoir ou installer une table et demander aux client de les récuperer
    • Nettoyez et désinfectiez les surfaces auxquelles vous touchez fréquemment immédiatement
    • pratiquer l’hygiène des mains avec de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool immédiatement après chaque interaction;
    • si des files d’attente se forment, aider les clients à respecter les règles de distanciation physique en apposant des marques sur le sol afin d’assurer le respect d’une distance de 2 mètres (6 pieds);
  • pour les livraisons, laisser les aliments devant la porte pour éviter tout face à face avec une autre personne;
    • frapper à la porte pour que la personne sache que sa commande est arrivée, puis s’éloigner;
    • sinon, déposer les articles à la porte, puis reculer ou se déplacer sur le côté 2 mètres (6 pieds);
    • pratiquer l’hygiène des mains avec de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool;
    • nettoyer et désinfecter au moins deux fois par jour, les surfaces et les objets touchés fréquemment dans les véhicules de livraison, y compris les contenants de livraison réutilisables;
  • éviter tout contact direct avec d’autres personnes. Utiliser des formes de salutation non physiques au lieu de la poignée de main habituelle.

Recommandations à l’intention du personnel ou des bénévoles livrant des aliments aux maisons 

Étant donné qu’il y a une transmission communautaire de la COVID-19 à Ottawa, faites tout en votre pouvoir pour ne pas entrer chez d’autres personnes. Aux membres du personnel ou aux bénévoles qui doivent entrer dans une maison, SPO recommande de prendre les précautions suivantes comme mesure de protection.

  • Respectez toujours les règles de la distanciation physique.
    • Établissez des politiques selon lesquelles le client doit déverrouiller la porte et s’éloigner de deux mètres (6 pieds) avant votre entrée et se tenir loin de vous pendant la durée de votre visite (c’est-à-dire dans une autre pièce).
    • Limitez le nombre de personnes qui participent à la livraison.
    • Évitez tout contact physique avec les clients; utilisez des formes de salutation non physiques.
  • Veuillez toujours assurer une bonne hygiène des mains
    • Pratiquez l’hygiène des mains avec de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool immédiatement après chaque livraison.
    • Essayez de limiter le contact avec toute surface pendant que vous êtes dans la maison.
    • Évitez de toucher à ses yeux, à son nez et à sa bouche, sauf s’il on vient de se laver les mains
  • Le port du masque en tissu:
    • Porter un masque (utiliser des masques en tissu lorsqu’il y a pénurie de masques chirurgicaux commerciaux afin que ces derniers demeurent disponibles pour le secteur des soins de santé) — se laver les mains avant de mettre, d’ajuster, avant d’enlever et après avoir enlevé un masque.

Recommandations relatives à l’assainissement environnemental 

Les nettoyants et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre la COVID-19. Les recommandations sur l’assainissement et la désinfection suivantes ont pour but de réduire les risques associés à la transmission de la COVID-19 à la suite d’un contact avec une surface. N’oubliez pas de nettoyer les surfaces d’abord, puis de les désinfecter.

  • Les surfaces auxquelles on touche fréquemment sont les plus susceptibles d’être contaminées. Nettoyez et désinfectez souvent ces surfaces.
  • N’utilisez que des désinfectants portant un numéro DIN. Le DIN est un numéro à 8 chiffres attribué par Santé Canada qui confirme que l’utilisation du produit est approuvée au Canada.
  • Suivez les directives du fabricant figurant sur l’étiquette de tous les produits utilisés.
    • Préparez correctement les solutions.
    • Prévoyez un temps de contact suffisant pour que le désinfectant tue les germes (voir l’étiquette du produit).
    • Portez des gants pour manipuler les produits de nettoyage, y compris les lingettes.
    • Portez tout autre équipement de protection individuel recommandé par le fabricant.
  • En plus de procéder au nettoyage de routine, nettoyez et désinfectez les surfaces avec lesquelles des mains entrent fréquemment en contact deux fois par jour et lorsqu’elles sont visiblement sales.

Pour de plus amples renseignements, consultez la fiche d’information de Santé publique Ontario intitulée Nettoyage et désinfection des lieux publics.

Utilisation correcte des gants 

Les gants ne remplacent pas une bonne hygiène des mains, car les aliments ou les surfaces peuvent être contaminés.

Les employés ou les bénévoles qui ont une coupure ou un pansement qui recouvre une plaie doivent toujours porter des gants lorsqu’ils manipulent des aliments. Si vous portez des gants :

  • lavez-vous correctement les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool avant de mettre des gants;
  • ne touchez pas votre visage et n’utilisez aucun objet personnel (p. ex. téléphone portable, sac) que vous pourriez toucher à nouveau lorsque vous n’avez pas de gants;
  • jetez immédiatement vos gants dans une poubelle fermée et lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
    • N’oubliez pas :
      • ne portez pas vos mains à votre visage si vous portez des gants;
      • ne touchez pas votre masque avec vos gants (si vous en portez un);
      • ne touchez pas vos objets personnels (comme votre téléphone) avec vos gants afin de ne pas ramener le virus chez vous;
      • ne réutilisez pas des gants à usage unique.

Pour plus d’informations sur le port de masques et de gants, veuillez consulter la page Questions fréquemment posées de SPO.

Ressources et références

Ressources de SPO
 Ressources provinciales
 Ressources fédérales
Retour en haut de la page

3. Conseils pour les établissements alimentaires - Livraison et mets pour emporter

Santé publique Ottawa (SPO) recommande que tout établissement alimentaire jugé essentiel par le gouvernement de l’Ontario (c.-à-d. les restaurants et autres établissements alimentaires qui préparent et servent de la nourriture, mais uniquement pour la livraison ou pour emporter, ainsi que les services de livraison d’aliments) qui sont ouverts pendant la pandémie prennent des précautions supplémentaires pour protéger la santé de leurs employés et celle de ceux qui les entourent.

En plus des pratiques en vigueur pour maintenir la santé et la sécurité dans un établissement alimentaire, SPO préconise que d’autres précautions soient prises pendant cette période. Consultez le Guide COVID-19 pour les établissements alimentaires (anglais seulement) du ministère de la Santé pour plus d’informations.

Recommandations relatives aux commandes à emporter et aux livraisons

SPO invite toutes les organisations et tous les organismes à mettre en œuvre leurs propres politiques internes pour assurer la protection du personnel, des bénévoles et des clients. Pour réduire les risques, SPO recommande l’application de stratégies de distanciation physique, notamment :

  • placer des affiches sur la distanciation physique à l’entrée des établissements alimentaires et dans les locaux de ceux-ci;
  • pour les services de commandes à emporter et de livraison :
    • réduire le nombre de clients autorisés dans l’établissement, afin de respecter la distance de 2 mètres (6 pieds) de distanciation physique
    • en invitant les clients à payer à l’avance en ligne ou par téléphone, virement électronique afin d’éviter de manipuler de l’argent;
      • Sinon, invitez les clients à payer par carte de débit ou de crédit (sans contact, si possible) et demandez au personnel d’essuyer la machine et d’utiliser un désinfectant pour les mains immédiatement avant et après chaque transaction. Vous pouvez toutefois manipuler de l’argent si vous vous lavez les mains immédiatement après afin que les aires de préparation de la nourriture, la nourriture ou toute surface fréquemment touchée ne soient pas contaminées par des mains non lavées. Pensez à ne pas vous toucher le visage (notamment les yeux, le nez ou la bouche) avant de vous être lavé les mains.
      • dans les établissements alimentaires, un membre du personnel doit être désigné en tant qu’unique responsable de ces transactions; il doit aussi nettoyer et désinfecter toutes les surfaces, avant et après chaque interaction, puis se laver les mains avec de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool;
    • éviter tout contact direct avec d’autres personnes. Utiliser des formes de salutation non physiques au lieu de la poignée de main habituelle;
    • le livreur doit pratiquer une bonne hygiène des mains après avoir ramassé un bac utilisé;
    • toute personne fournissant des services de livraison ou de commande à emporter doit se laver les mains ou utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool après avoir manipulé des commandes à emporter ou à livrer;
  • pour les commandes à emporter :
    • inviter les clients à appeler à l’avance pour convenir d’un moment où ils pourront venir chercher des aliments pour éviter tout rassemblement de personnes;
      • pour limiter les interactions avec les personnes qui viennent chercher une commande à emporter, le personnel du restaurant peut laisser les aliments emballés sur le comptoir et dresser une table et demander à la personne de les prendre;
    • établir l’horaire du personnel et des bénévoles de manière à réduire le nombre de personnes sur place;
    • lorsque quelqu’un vient chercher une commande, s’assurer que les règles de distanciation physique sont respectées entre toutes les personnes présentes dans l’établissement; apposer des marques de distanciation physique sur le sol (distance de 2 mètres ou 6 pieds) dans les zones d’attente des commandes pourrait être une bonne solution pour éviter les attroupements de clients;
    • pratiquer l’hygiène des mains avec de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool immédiatement après chaque interaction;
  • pour la livraison :
    • déposer les aliments devant la porte pour éviter tout face à face avec une personne;
    • frapper à la porte pour que la personne sache que sa commande est arrivée, puis s’éloigner;
    • sinon, déposer les articles à la porte, puis reculer ou se déplacer sur le côté 2 mètres (6 pieds);
    • respecter les bonnes pratiques d’hygiène et l’étiquette respiratoire;
    • nettoyer et désinfecter deux fois par jour les surfaces et les objets touchés fréquemment dans les véhicules de livraison, y compris les contenants de livraison réutilisables.

SPO vous recommande également de suivre les lignes directrices générales sur la salubrité des aliments pour réduire le risque de maladies d’origine alimentaire.

Recommandations relatives à l’assainissement environnemental 

Les nettoyants et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre la COVID-19. Les recommandations sur l’assainissement et la désinfection suivantes ont pour but de réduire les risques associés à la transmission de la COVID-19 à la suite d’un contact avec une surface. N’oubliez pas de nettoyer les surfaces d’abord, puis de les désinfecter.

  • Les surfaces auxquelles on touche fréquemment sont les plus susceptibles d’être contaminées. Nettoyez et désinfectez souvent ces surfaces.
  • N’utilisez que des désinfectants portant un numéro DIN. Le DIN est un numéro à 8 chiffres attribué par Santé Canada qui confirme que l’utilisation du produit est approuvée au Canada.
  • Suivez les directives du fabricant figurant sur l’étiquette de tous les produits utilisés.
    • Préparez correctement les solutions.
    • Prévoyez un temps de contact suffisant pour que le désinfectant tue les germes (voir l’étiquette du produit).
    • Portez des gants pour manipuler les produits de nettoyage, y compris les lingettes.
    • Portez tout autre équipement de protection individuel recommandé par le fabricant.
  • En plus de procéder au nettoyage de routine, nettoyez et désinfectez les surfaces avec lesquelles des mains entrent fréquemment en contact deux fois par jour et lorsqu’elles sont visiblement sales.

Pour de plus amples renseignements, consultez la fiche d’information de Santé publique Ontario intitulée Nettoyage et désinfection des lieux publics.

Utilisation correcte des gants 

Les gants ne remplacent pas une bonne hygiène des mains, car les aliments ou les surfaces peuvent être contaminés.

Les employés ou les bénévoles qui ont une coupure ou un pansement qui recouvre une plaie doivent toujours porter des gants lorsqu’ils manipulent des aliments. Si vous portez des gants :

  • lavez-vous correctement les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool avant de mettre des gants;
  • ne touchez pas votre visage et n’utilisez aucun objet personnel (p. ex. téléphone portable, sac) que vous pourriez toucher à nouveau lorsque vous n’avez pas de gants;
  • jetez immédiatement vos gants dans une poubelle fermée et lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
    • N’oubliez pas :
      •  ne portez pas vos mains à votre visage si vous portez des gants;
      • ne touchez pas votre masque avec vos gants (si vous en portez un);
      • ne touchez pas vos objets personnels (comme votre téléphone) avec vos gants afin de ne pas ramener le virus chez vous;
      • ne réutilisez pas des gants à usage unique.

Pour plus d’informations sur le port de masques et de gants, veuillez consulter la page Questions fréquemment posées de SPO.

Retour en haut de la page

4. Services alimentaires mobiles

Santé publique Ottawa (SPO) recommande que tous les responsables d’établissements alimentaires jugés essentiels par le gouvernement de l’Ontario (c.-à-d. les restaurants et autres établissements alimentaires qui préparent et servent de la nourriture, ainsi que les camions de restauration) qui sont en exploitation pendant la pandémie prennent des précautions supplémentaires pour protéger la santé de leurs employés et celle de ceux qui les entourent.

En plus des pratiques en vigueur pour maintenir la santé et la sécurité dans les établissements alimentaires, SPO préconise que d’autres précautions soient prises pendant cette période. Consultez le Guide COVID-19 pour les établissements alimentaires (en anglais seulement) du ministère de la Santé pour obtenir des informations sur la sécurité alimentaire pendant la pandémie.

Réduction des risques de transmission durant les activités alimentaires

  • limitez le nombre d’occupants dans l’unité mobile pour permettre le maintien d’une distance physique d’au moins 2 mètres (6 pieds);
  •  
    • envisagez l’ installation d’une barrière physique aux points de paiement (p. ex., fenêtre en plexiglas) pour protéger le personnel et réduire les risques;
    • invitez les clients à payer par carte de débit ou de crédit (en tapotant si possible) ou par virement électronique pour éviter de manipuler de l’argent, dans la mesure du possible, et demandez au personnel d’essuyer la machine et d’utiliser du désinfectant pour les mains immédiatement avant et après chaque interaction. Le personnel peut néanmoins manipuler des espèces à condition de s’être désinfecté les mains immédiatement après de façon à ce qu’il ne touche pas les aires de préparation des aliments, les aliments ou toute autre surface touchée fréquemment avec des mains qui ne sont pas propres. Ne touchez pas à votre visage (en particulier vos yeux, votre nez ou votre bouche), sauf si vous venez de vous laver les mains;
    • dans les établissements alimentaires, un membre du personnel doit être désigné en tant qu’unique responsable de ces transactions; il doit aussi nettoyer et désinfecter toutes les surfaces, avant et après chaque interaction, puis se laver les mains avec de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
  • Placez des affiches aux entrées et partout ailleurs sur les lieux :
    • SPO vous invite à placer des affiches de distanciation physique, ainsi que celles disponibles sur le site Web de SPO en différentes langues qui traitent de sujets tels que le lavage des mains, le protocole à suivre si l’on tousse et la distanciation physique;
    • assurez-vous que les règles de distanciation physique sont respectées entre toutes les personnes présentes dans l’établissement; apposer des marques de distanciation physique sur le sol (distance d’au moins 2 mètres ou 6 pieds) dans les zones d’attente des commandes pourrait être une bonne solution pour éviter les attroupements de clients;
    • encouragez les clients à attendre dans leur véhicule ou à respecter une distance d’au moins 2 mètres (6 pieds) entre eux et les autres dans la zone de commande/ramassage;
    • n’offrez pas d’aire de restauration – les clients doivent emporter leur commande;
    • aucune station de distribution d’échantillons de produits ne doit être autorisée;
    • retirez les stations de condiment en libre-service et fournissez des emballages de condiments à service unique ou offrez les garnitures au moment de la commande.
  • Pour le ramassage :
    • pour limiter les interactions avec les personnes qui viennent chercher une commande à emporter, le personnel peut laisser les aliments emballés sur le comptoir ou installer une table et demander aux clients de les récupérer;
    • nettoyez et désinfectez souvent les surfaces fréquemment touchées;
    • considérez la possibilité de recourir à des systèmes de précommande, de ramassage ou de livraison sans contact pour limiter les interactions;
    • pour plus d’informations, consultez la page Web de SPO sur les établissements alimentaires proposant des services de livraison et de commande à emporter.

Recommandations relatives à l’assainissement du milieu

Les nettoyants et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre la COVID-19. Les recommandations suivantes sur le nettoyage et la désinfection ont pour but de réduire les risques associés à la transmission de la COVID-19 à la suite de contacts avec les surfaces. N’oubliez pas de nettoyer les surfaces d’abord, puis de les désinfecter.

  • Les surfaces auxquelles on touche fréquemment sont les plus susceptibles d’être contaminées. Nettoyez et désinfectez souvent ces surfaces.
    • Consultez la Liste de vérification pour le nettoyage et la désinfection de SPO.
    • N’utilisez que des désinfectants portant un numéro DIN. Il s’agit d’un numéro à 8 chiffres attribué par Santé Canada qui confirme que l’utilisation du produit est approuvée au Canada.
    • Suivez les directives du fabricant figurant sur l’étiquette de tous les produits utilisés.
      • Préparez les solutions correctement.
      • Prévoyez un temps de contact suffisant pour que le désinfectant tue les germes (voir l’étiquette du produit).
      • Portez des gants pour manipuler les produits de nettoyage, y compris les lingettes.
      • Portez tout autre équipement de protection individuel recommandé par le fabricant.
    • En plus de procéder au nettoyage de routine, nettoyez et désinfectez les surfaces avec lesquelles des mains entrent fréquemment en contact deux fois par jour et lorsqu’elles sont visiblement sales.

Pour de plus amples renseignements, consultez la fiche d’information de Santé publique Ontario intitulée Nettoyage et désinfection des lieux publics.

Réduction de la propagation de la COVID-19

Nous avons tous un rôle à jouer dans la réduction de la propagation de la COVID-19. SPO recommande que l’ensemble du personnel, des bénévoles et des clients prennent les mesures suivantes.

  • Se laver souvent les mains avec de l’eau et du savon ou utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
  • Éviter de toucher à ses yeux, à son nez et à sa bouche, sauf si l’on vient de se laver les mains.
  • Pratiquer la distanciation physique en se tenant en tout temps à au moins deux mètres ou à six pieds des autres.
  • Tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans sa manche ou le creux de son bras et non dans ses mains.
  • Éviter de rendre visite à des personnes dans les hôpitaux ou dans les centres de soins de longue durée.
  • Porter un masque (utiliser des masques en tissu lorsqu’il y a pénurie de masques chirurgicaux commerciaux afin que ces derniers demeurent disponibles pour le secteur des soins de santé) — se laver les mains avant de mettre, d’ajuster, avant d’enlever et après avoir enlevé un masque.

Même si vous n’avez aucun symptôme, vous DEVEZ vous isoler (ne pas sortir de chez vous) pendant 14 jours :

  • si vous revenez d’un voyage dans une région touchée;
  • si vous avez reçu un diagnostic de la COVID-19 ou si vous attendez les résultats d’un test pour la COVID-19;
  • si vous présentez des symptômes de la COVID-19, même s’ils sont légers;
  • si vous avez été en contact avec un cas suspect, probable ou confirmé de la COVID-19;
  • avez vécu ou travaillé dans un établissement touché par une éclosion de la COVID‑19.
  • Santé publique Ottawa recommande  l’auto-isolement, la pratique la plus sûre, à toutes les personnes :
  • âgées de plus de 65 ans;
  • atteintes de maladies sous-jacentes (surtout si ces problèmes de santé sont mal contrôlés);
    • parmi les maladies sous-jacentes, on trouve les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, le diabète, les maladies respiratoires chroniques, le cancer et une obésité grave;
  • immunodéprimées.

Pour plus d’informations, consultez la page Web sur l’auto-isolement de SPO.

Utilisation correcte des gants

Les gants ne remplacent pas une bonne hygiène des mains, car les aliments ou les surfaces peuvent tout de même être contaminés.

Les employés ou les bénévoles qui ont une coupure ou un pansement qui recouvre une plaie doivent toujours porter des gants lorsqu’ils manipulent des aliments. Si vous portez des gants :

  • lavez-vous correctement les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool avant de mettre des gants;
  • ne touchez pas à votre visage et n’utilisez aucun objet personnel (p. ex. téléphone portable, sac) auquel vous pourriez toucher à nouveau lorsque vous n’avez pas de gants;
  • une fois utilisés, jetez immédiatement vos gants dans une poubelle fermée et lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
    • N’oubliez pas :
      • ne portez pas vos mains à votre visage si vous portez des gants;
      • ne touchez pas à votre masque avec vos gants (si vous en portez un);
      • ne touchez pas à vos objets personnels (comme votre téléphone) avec vos gants afin de ne pas ramener le virus chez vous;
      • ne réutilisez pas des gants à usage unique.

Pour plus d’informations sur le port de gants, veuillez consulter la page Questions fréquemment posées en lien avec la COVID-19 de SPO.

Retour en haut de la page

5. Recommandations pour les commerces de détail - y compris les épiceries et les pharmacies 

SPO recommande que tous les commerces jugés essentiels par le gouvernement de l’Ontario prennent des précautions supplémentaires pour protéger la santé de leurs employés et celle de ceux qui les entourent.

Consultez le Guide COVID-19 pour les établissements alimentaires (anglais seulement) du ministère de la Santé pour plus d’informations. 

Pratiquez la distanciation physique en vous tenant à 2 mètres (6 pieds) de ceux qui vous entourent.

Afin de respecter les règles de distanciation physique, les étapes suivantes doivent être respectées :

  • limitez le nombre de personnes présentes dans le commerce, y compris le personnel, pour permettre le maintien d’une distance physique de 2 mètres (6 pieds);
    • les pratiques de gestion de ligne exigent le respect d’une distance physique de 2 mètres (6 pieds) pour tout client attendant à l’extérieur pour entrer dans le commerce; 
  • considérez la possibilité d’apposer des marques sur le sol dans les allées des caisses pour faire en sorte que les clients restent à une distance de 2 mètres (6 pieds) les uns des autres;
  • fermez toutes les zones où l’on peut s’asseoir ou manger dans le commerce; 
  • aucune station de distribution d’échantillons de produits ne doit être autorisée; 
  • considérez la possibilité de recourir à des systèmes de précommande, de ramassage ou de livraison pour limiter les interactions;

Tenez compte des populations vulnérables

Certaines entreprises ont commencé à réserver la première heure d’ouverture de leur commerce aux clients âgés ou à ceux dont le système immunitaire est affaibli. 

Recommandations relatives à l’assainissement environnemental

Les nettoyants et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre la COVID-19. Les recommandations sur l’assainissement et la désinfection suivantes ont pour but de réduire les risques associés à la transmission de la COVID-19 à la suite d’un contact avec une surface. N’oubliez pas de nettoyer les surfaces d’abord, puis de les désinfecter.

  • Les surfaces auxquelles on touche fréquemment sont les plus susceptibles d’être contaminées. Nettoyez et désinfectez souvent ces surfaces.
  • N’utilisez que des désinfectants portant un numéro DIN. Le DIN est un numéro à 8 chiffres attribué par Santé Canada qui confirme que l’utilisation du produit est approuvée au Canada.
  • Suivez les directives du fabricant figurant sur l’étiquette de tous les produits utilisés.
    • Préparez correctement les solutions.
    • Prévoyez un temps de contact suffisant pour que le désinfectant tue les germes (voir l’étiquette du produit).
    • Portez des gants pour manipuler les produits de nettoyage, y compris les lingettes.
    • Portez tout autre équipement de protection individuel recommandé par le fabricant.
  • En plus de procéder au nettoyage de routine, nettoyez et désinfectez les surfaces avec lesquelles des mains entrent fréquemment en contact deux fois par jour et lorsqu’elles sont visiblement sales.

Pour de plus amples renseignements, consultez la fiche d’information de Santé publique Ontario intitulée Nettoyage et désinfection des lieux publics.

Fournir un accès public aux postes et fournitures d’hygiène des mains 

  • Veiller à ce que les clients aient facilement accès aux stations de lavage des mains, à du désinfectant pour les mains et aux toilettes. 
  • Invitez les clients à se laver les mains correctement et fréquemment. 
  • Référez-vous à la page Web de SPO sur l'hygiène des mains

Transactions 

  • Si possible, invitez les clients à payer par carte de débit ou de crédit (en tapotant si possible) et demandez au personnel d’essuyer la machine et d’utiliser un désinfectant pour les mains immédiatement après chaque interaction. 
  • Les employés peuvent décider de porter des gants. Le cas échéant, ils doivent pratiquer une bonne utilisation des gants (voir ci-dessous). 
  • Tous les caissiers doivent avoir un désinfectant pour les mains à leur caisse, si possible. 

Utilisation correcte des gants

Les gants ne remplacent pas une bonne hygiène des mains, car les aliments ou les surfaces peuvent être contaminés.

Les employés ou les bénévoles qui ont une coupure ou un pansement qui recouvre une plaie doivent toujours porter des gants lorsqu’ils manipulent des aliments. Si vous portez des gants :

  • lavez-vous correctement les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool avant de mettre des gants;
  • ne touchez pas votre visage et n’utilisez aucun objet personnel (p. ex. téléphone portable, sac) que vous pourriez toucher à nouveau lorsque vous n’avez pas de gants;
  • jetez immédiatement vos gants dans une poubelle fermée et lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
    • N’oubliez pas :
      • ne portez pas vos mains à votre visage si vous portez des gants;
      • ne touchez pas votre masque avec vos gants (si vous en portez un);
      • ne touchez pas vos objets personnels (comme votre téléphone) avec vos gants afin de ne pas ramener le virus chez vous;
      • ne réutilisez pas des gants à usage unique.

Pour plus d’informations sur le port de gants et de masques, veuillez consulter la page Questions fréquemment posées.

Ressources et références

Ressources de SPO
 Ressources provinciales
 Ressources fédérales

Retour en haut de la page

6. Conseils pour les marchés de producteurs

Le nouveau coronavirus (COVID-19) provoque une infection du système respiratoire. La COVID-19 se propage entre les humaines par contact direct ou à de courtes distances par des gouttelettes projetées en toussant, en éternuant ou en parlant, en chantant ou en respirant. Une personne peut également contracter la COVID-19 en touchant des surfaces contaminées, puis en se touchant la bouche, le nez ou les yeux. 

Si vous pensez avoir des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne qui l’a contracté, utilisez l’outil d’autoévaluation du gouvernement de l’Ontario pour déterminer comment obtenir d’autres soins.

Il est important de reconnaître que la situation de la COVID-19 évolue très rapidement. Veuillez consulter le site Web de Santé publique Ottawa pour vous tenir au courant des dernières nouvelles sur le coronavirus.

SPO encourage toutes les organisations et toutes les agences à mettre en œuvre leurs propres politiques internes pour la protection du personnel, des bénévoles et des clients en fonction de leurs activités particulières.

Prévoyez-vous exploiter un marché de producteurs pendant la COVID-19?

Les marchés de producteurs ont été considérés comme une entreprise essentielle, en vertu du décret actuel de la province de l’Ontario. Les informations suivantes fourniront une orientation qui doit être utilisée en combinaison avec les protocoles de Farmers' Markets Ontario. Veuillez noter que les organisateurs du marché doivent obtenir la permission du propriétaire foncier pour mener leurs activités pendant que le décret provincial est en vigueur. Les organisateurs du marché doivent également communiquer avec Santé publique Ottawa pour examiner leurs plans avant de commencer les opérations.

Veuillez suivre ces étapes si vous prévoyez exploiter un marché de producteurs pendant la pandémie :

Étape 1 : Passer en revue les protocoles de sécurité publique du site Web de Farmers' Markets Ontario (en anglais seulement) et les Objectifs de fonctionnement du marché de producteurs de Santé publique Ottawa (SPO) pendant la COVID-19. 

Étape 2 : Obtenir du propriétaire foncier la permission écrite d’opérer pendant que le décret provincial sur la COVID-19 est en vigueur. Si le marché se trouve sur la propriété de la Ville, veuillez envoyer votre demande à sports@ottawa.ca pour obtenir la permission d’opérer. On déterminera si le site convient au marché au cas par cas. Une approbation écrite sera émise à SPO si le marché peut prendre place. Les gestionnaires des marchés doivent se renseigner pour savoir s’il existe des politiques relatives au site qui pourraient dicter le type de modèle de prestation de services autorisé pour le moment.

  • Par exemple, les employés des installations de la Ville collaborent avec les exploitants et les organisateurs de marchés sur les propriétés appartenant à la Ville pour passer à des marchés de type « cliquez et ramassez ».

Étape 3 : Créer un plan opérationnel de marché qui respecte les protocoles établis sur le site Web de Farmers’ Markets Ontario, les lignes directrices propres au site ainsi que les objectifs du marché des producteurs de Santé publique Ottawa. SPO continue d’encourager les exploitants à choisir des options de commerce électronique afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour réduire la propagation du virus. Les plans de marché doivent inclure, sans s’y limiter, des dispositions qui garantissent une distanciation physique, l’hygiène des mains, les déplacements unidirectionnels, ainsi qu’un plan de site et une liste de fournisseurs.

Étape 4 : Communiquer avec SPO pour examiner les plans avec un inspecteur de la santé publique au moins 10 jours avant l’ouverture. Les organisateurs de marchés peuvent appeler SPO au 613-580-6744 et suivre les indications pour parler à un inspecteur de la santé publique, ou envoyer un courriel à l’adresse healthsante@ottawa.ca. 

Étape 5 : Coordonner une visite sur place avec un inspecteur de la santé publique de SPO le jour de l’ouverture du marché pour appuyer le plan opérationnel qui est approuvé et mis en œuvre.

Objectifs de SPO:

  • Promouvoir et pratiquer la distanciation physique en maintenant une distance de 2 mètres (6 pieds) par rapport à ceux qui vous entourent en tout temps, placer des affiches.
  • Soutenir et encourager les comportements visant à réduire la propagation des germes dans les marchés de producteurs.
  • Prendre des précautions supplémentaires pour nettoyer et désinfecter les surfaces le plus souvent possible et au besoin sur le site du marché.
  • Permettre aux clients et au personnel d’avoir accès à des postes d’hygiène des mains et à des fournitures sur le site du marché.
  • Consultez le site Web de Santé publique Ottawa pour obtenir de plus amples renseignements sur le coronavirus, y compris des conseils sur l’utilisation appropriée des gants et des masques, et des éléments appropriés pour l’affichage.

Pratiques exemplaires pour prévenir la propagation de la COVID-19

Pratiquer la distanciation physique

Afin de réduire la transmission de la COVID-19, SPO recommande que tous les résidents d’Ottawa pratiquent la distanciation physique. La distanciation physique consiste à prendre des mesures pour limiter le nombre de personnes avec qui vous entrez en contact étroit. Cela aidera à limiter la propagation de la COVID-19 dans la collectivité.

La pratique de la distance physique encourage tout le monde à se tenir à une distance de 2 mètres (6 pieds) l’un de l’autre. Cela comprend des mesures comme éviter les réunions de groupe, éviter les déplacements non essentiels dans la collectivité et, dans la mesure du possible, limiter les contacts aux membres du ménage seulement.

  • La distanciation physique comprend la relation client-client, client-fournisseur et fournisseur-fournisseur.
  • Les exigences de distanciation physique s’appliquent à toutes les composantes du marché de producteurs : approches, entrées, à l’intérieur du marché, sorties et stationnement.
  • La gestion de la circulation est essentielle à la gestion de la distance physique.
  • Affichez des panneaux qui encouragent la distanciation physique, ainsi que les panneaux qui se trouvent sur le site Web de SPO dans différentes langues et qui traitent de sujets comme le lavage des mains et les règles en matière de toux.

Réduire la propagation de la COVID-19

Nous avons tous un rôle à jouer pour réduire la propagation de la COVID-19. SPO recommande à tous les employés, bénévoles et clients de prendre les mesures suivantes :

  • lavez-vous souvent les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool;
  • évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche à moins de vous être lavé les mains;
  • pratiquez une distanciation physique (2 mètres ou 6 pieds) des autres à tout moment;
  • couvrez votre bouche si vous toussez et éternuez avec un mouchoir ou dans votre bras, et non dans votre main;
  • restez à la maison si vous êtes malade. Faites une autoévaluation avant chaque quart de travail à l’aide de l’outil d’autoévaluation du gouvernement de l’Ontario;
  • évitez de visiter les gens dans les hôpitaux ou les centres de soins de longue durée;
  • L'utilisation de masques est encouragée, en particulier lorsque la recommandation de distance physique de 2 mètres (6 pieds) ne peut pas être maintenue

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la page Web de SPO sur l’auto-isolement.

Prendre des précautions supplémentaires pour nettoyer et désinfecter

Nettoyer et désinfecter les surfaces le plus souvent possible et au besoin sur le site du marché

Les nettoyants et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre la COVID-19. Les recommandations de nettoyage et de désinfection suivantes visent à réduire les risques associés à la transmission par des surfaces. N’oubliez pas de nettoyer d’abord les surfaces, puis de les désinfecter.

  • Apportez une quantité suffisante d’eau, de savon et d’essuie-tout pour le nettoyage et la désinfection.   
    • Nettoyez et désinfectez souvent les surfaces très touchées (poignées de porte, rampes, interrupteurs d’éclairage, tables, caisses enregistreuses, dispositifs de paiement portatifs, toilettes et postes d’hygiène des mains, etc.) ou dès qu’elles sont visiblement sales.
  • Utilisez un nettoyant et un désinfectant appropriés, conformément aux instructions du fabricant.
  • Utilisez des tables non poreuses qui facilitent la désinfection, si possible.
  • Retirez les articles difficiles à nettoyer et à désinfecter.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le nettoyage et la désinfection, veuillez consulter la liste de vérification de SPO sur le nettoyage et la désinfection et la fiche d’information de Santé publique Ontario sur le nettoyage et la désinfection en milieu public.

Recommandations pour les marchés de producteurs et l’agriculture soutenue par la communauté, y compris les options de ramassage et de livraison

Pour réduire les risques, SPO recommande de mettre en œuvre des stratégies qui encouragent la distanciation physique, notamment :

  • Vente de produits alimentaires seulement
    • Demandez aux clients de payer par carte de débit ou de crédit (en tapotant si possible), ou par virement électronique pour éviter la manipulation d’argent liquide dans la mesure du possible, et demandez à un membre du personnel d’essuyer la machine et d’utiliser du désinfectant pour les mains immédiatement avant et après l’interaction. Toutefois, il est possible de manipuler de l’argent liquide à condition de se désinfecter les mains immédiatement après, de sorte que des mains non propres ne touchent pas les zones de préparation des aliments, les aliments ou toute surface fréquemment touchée. Ne vous touchez jamais le visage (en particulier les yeux, le nez ou la bouche) avec des mains non lavées.
    • Les établissements alimentaires doivent désigner un (1) membre du personnel à la fois qui est seul responsable de ces transactions et doit nettoyer et désinfecter toutes les surfaces, avant et après chaque interaction, puis se laver les mains à l’eau et au savon ou avec du désinfectant pour les mains à base d’alcool.
  • Produits alimentaires préemballés
    • Aucune station de distribution d’échantillons de produits ne doit être autorisée
  • Limitez le nombre de personnes à l’intérieur du marché pour permettre la distanciation physique – encouragez la présence d’un (1) membre par famille;
  • Limitez le nombre de vendeurs à chaque étal pour assurer une distanciation physique de deux mètres (six pieds);
    • Prévoyez des séparateurs entre le personnel, les bénévoles et les clients lorsque cela est possible. Envisagez l’installation d’une barrière physique aux caisses (p. ex., une fenêtre en plexiglas) pour protéger le personnel et réduire les risques;
  • Si des files d’attente se produisent à l’intérieur, aidez les clients à se distancier physiquement en leur fournissant des marques sur le sol sur une distance de deux mètres (six pieds)
  • Mettez en place des pratiques de gestion des files d’attente pour tout client attendant à l’extérieur pour entrer dans le marché qui nécessite une distance physique de deux mètres (six pieds)

Commandes à emporter :

  • Envisagez des modèles sans contact de précommande, de commande à emporter et de livraison pour limiter les interactions;
  • Pour plus d’informations, veuillez consulter les informations de SPO sur les établissements alimentaires – Livraison et mets pour emporter;
  • Encouragez les rendez-vous organisés/échelonnés pour les commandes à emporter afin de réduire le nombre de personnes sur place en même temps;
  • Lorsque le client arrive chercher sa commande :
    • veillez à ce que la distanciation physique soit maintenue;
    • recommandez de ne pas prendre contact avec le client, en l’encourageant à rester dans le véhicule et à placer les objets dans le coffre.
  • Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool après chaque interaction;
  • Si vous livrez de la nourriture, les articles doivent être laissés à la porte; 
    • Le livreur peut frapper à la porte pour alerter le destinataire, puis s’en aller;
    • Il peut également placer les articles à la porte puis s’éloigner de deux mètres;
    • Il doit se laver les mains avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool avant et après chaque livraison;
    • On doit nettoyer et désinfecter les surfaces et objets à forte sollicitation dans les véhicules de livraison, y compris les conteneurs de livraison réutilisables, au moins deux fois par jour;
  • Utilisez des formes non physiques de salutation au lieu de serrer la main; évitez les contacts directs avec d’autres personnes en dehors de votre domicile.

Pour de plus amples renseignements sur la salubrité et le nettoyage des aliments, veuillez consulter les ressources suivantes :

Retour en haut de la page

7. Directives pour les jardins communautaires et familiaux 

Le 25 avril 2020, les jardins familiaux ou communautaires ont été ajoutés à la liste des services essentiels qui peuvent fonctionner pendant les mesures d'urgence prévues par la COVID-19. La modification du Règlement de l'Ontario 104/20 l'exige maintenant :

« Les personnes qui utilisent des jardins familiaux ou des jardins communautaires doivent respecter les conseils, recommandations et instructions des fonctionnaires de la santé publique, y compris leurs conseils, recommandations ou instructions concernant la distanciation physique, le nettoyage et la désinfection. »

Santé publique Ottawa a formulé les recommandations suivantes pour assurer le fonctionnement sécuritaire des jardins communautaires et familiaux en 2020. Ces recommandations ont intégré les suggestions du ministère de la Santé de l'Ontario sur l'utilisation sûre des jardins communautaires et familiaux. Une copie de nos recommandations se trouve sur le site Web de SantePubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR sous la rubrique Information pour la COVID-19 Ressources pour les partenaires communautaires et les fournisseurs de services.

Recommandations aux coordinateurs des jardins familiaux et communautaires pour réduire la propagation de la COVID-19

  1. Demander l'approbation du propriétaire du jardin pour l'autorisation d'exploitation en 2020.
  2. Élaborer un plan d'exploitation spécifique à chaque jardin qui comprend une section sur la prévention des infections en tenant compte de facteurs spécifiques à chaque jardin tels que la taille des jardins, la disposition des jardins, la proximité des parcelles les unes par rapport aux autres, les zones communes et les équipements sur le site, et s'il existe des dispositions ou des restrictions spéciales pour les jardiniers qui risquent de contracter la COVID-19. 
    • Limiter le nombre de jardiniers sur chaque site de jardin à un nombre qui permettra une distanciation physique adéquate. Envisager de programmer l'accès des jardiniers pour éviter qu'un trop grand nombre de personnes ne se trouvent au jardin en même temps.
    • Autoriser l'accès aux jardiniers uniquement pour la plantation, l'entretien et la récolte de la nourriture.
    • Ne pas planifier ou organiser d'événements au jardin qui rassemblent les gens sur le site.
  3. Partagez le plan opérationnel 2020 avec Alimentation juste pour obtenir des commentaires et l'approbation avant l'ouverture du jardin. Les propriétaires fonciers peuvent également consulter une copie de ce plan pour donner leur avis et leur approbation.
  4. Envoyer une copie du plan opérationnel final du jardin 2020 à tous les jardiniers afin qu'ils puissent aider à prévenir la propagation de la COVID-19 et permettre à ceux qui ne souhaitent pas suivre le plan ou jardiner cette année de se retirer du jardinage cette année. Le partage électronique ou verbal du plan peut être la meilleure façon de partager ce plan et de gagner leur compréhension, surtout s'il y a des exigences linguistiques différentes.
  5. Mettre à jour la liste des membres, du personnel et des bénévoles actuellement inscrits et suivre ceux qui ont accepté de participer dans le cadre des politiques et protocoles de la COVID-19. Cela peut aider à la communication, à la recherche de contacts étroits si nécessaire, etc.
  6. Afficher des panneaux indiquant que seuls les jardiniers, le personnel et les bénévoles enregistrés sont autorisés à utiliser les parcelles de jardin. Indiquez qui contacter au jardin s'il y a des questions ou des suggestions pour améliorer le fonctionnement ou la prévention des infections.
  7. Fournir des ressources aux jardiniers pour qu'ils soient conscients des mesures qu'ils doivent prendre pour prévenir la propagation de la COVID-19 dans leurs jardins, notamment
    • comment partager en toute sécurité le matériel et les outils de jardinage,
    • comment nettoyer et désinfecter les surfaces fréquemment touchées telles que les tuyaux, les poignées de porte, les outils, etc.
    • si possible, fournir de l'eau et du savon pour le nettoyage et le lavage des mains et un désinfectant approuvé pour la désinfection des surfaces communément touchées. Si vous fournissez des produits, ceux-ci doivent porter les étiquettes originales et être stockés correctement pour éviter les déversements et les empoisonnements accidentels.
  8. Placez une signalisation claire et visible à toutes les entrées des jardins pour rappeler aux membres inscrits, au personnel et aux bénévoles les signes et symptômes de la COVID-19 et les endroits où ils peuvent demander de l'aide s'ils présentent des symptômes (outil d'auto-évaluation de l'Ontario, fournisseur de soins de santé ou Telehealth Ontario [1-866-797-0000]). Des ressources et des affiches sont disponibles en ligne sur le site SantePubliqueOttawa/CoronavirusFR, dans différentes langues, qui traitent de sujets comme le lavage des mains, l'étiquette de la toux et la distanciation physique.
  9. Placez une signalisation claire et visible dans tout le jardin - en particulier dans les endroits où se trouvent des équipements, des outils, etc. partagés - pour rappeler aux membres inscrits, au personnel et aux bénévoles les exigences à respecter lors de l'utilisation du jardin afin de prévenir la transmission de la COVID-19.

Recommandations aux jardiniers des jardins communautaires et familiaux pour prévenir la propagation de la COVID-19

Le risque de propagation du virus de la COVID-19 dans des environnements extérieurs comme les jardins communautaires est plus faible qu'à l'intérieur - cela inclut le risque de transmission interhumaine et le risque provenant des surfaces contaminées. La distance est généralement plus facile à maintenir à l'extérieur, la circulation de l'air est mieux et il y a des rayons UV du soleil. En outre, nous savons que le virus survit moins longtemps sur les surfaces qui ne sont pas lisses, et que les rayons UV tuent tous les coronavirus du SRAS en 60 minutes. Pour des informations plus générales et actualisées sur la COVID-19, visitez notre page.

Sachez qu'en plus de maintenir une distance minimale de 2 mètres entre vous et les autres, une bonne hygiène des mains est très importante pour vous protéger et protéger les autres contre les infections, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

  1. Faites une auto-évaluation de la COVID-19 chaque jour avant de vous rendre au jardin pour vous assurer que vous n'êtes pas malade. Si les auto-évaluations indiquent qu'ils doivent s'auto-isoler ou demander un avis médical, les jardiniers ne doivent pas se rendre au jardin tant que le problème n'est pas résolu.
  2. Pratiquez de bonnes pratiques d'hygiène personnelle, comme se laver les mains, tousser ou éternuer dans le bras, et ne pas toucher votre visage (bouche, nez ou yeux) sauf si vous vous êtes lavé les mains immédiatement avant. Le lavage des mains est la meilleure protection contre le transfert accidentel de virus à la bouche, au nez ou aux yeux, où l'infection peut commencer. Lavez-vous les mains le plus tôt possible avant et après avoir jardiné sur le site. Si les mains sont visiblement souillées, il est préférable de se laver les mains à l'eau et au savon, mais un désinfectant pour les mains peut être efficace si la saleté est d'abord enlevée des mains.
  3. Utilisez vos propres gants de jardin et ramenez-les à la maison pour vous laver avec du savon et de l'eau propre après chaque utilisation. Lavez-vous toujours les mains à fond immédiatement après avoir enlevé vos gants.
  4. Pratiquez la distanciation physique des autres dans le jardin :
    • restez au moins 2 mètres des autres pour limiter le nombre de personnes avec lesquelles vous êtes en contact étroit, à l'exception des membres de votre ménage qui font du jardinage.
    • limitez le nombre de jardiniers à chaque parcelle. N'autorisez qu'un ou deux jardiniers par parcelle de jardin. Si vous avez plus d'un ou deux jardiniers, il sera plus difficile de maintenir une distance d'au moins deux mètres entre vous et les autres personnes et ce serait injuste pour les autres jardiniers.
  5. réduisez au minimum l'utilisation d'outils partagés et envisagez de nettoyer et de désinfecter les outils qui sont partagés. Ne pas se toucher le visage et se laver les mains après le jardinage protègent contre la propagation de l'infection par les surfaces contaminées.
  6. La pratique normale consistant à porter des gants de jardinage, à ne pas se toucher le visage et à se laver les mains après le jardinage, protège contre la propagation de l'infection par les surfaces contaminées.
  7. Envisagez de porter un masque en tissu lorsque la distanciation physique est difficile, pour protéger les autres de la propagation des gouttelettes générées par la respiration, la parole, la toux, les éternuements, etc.
  8. Lavez-vous les mains dès que possible après avoir touché des surfaces couramment touchées dans le jardin. N'oubliez pas que vous ne pouvez pas vous fier à la propreté d'une surface lorsque vous la touchez - lavez-vous toujours les mains avant de toucher une partie quelconque de votre visage, même si vous pensez qu'une surface que vous avez touchée est propre.
  9. Pensez à emporter de l'eau et du savon ainsi qu'un désinfectant pour nettoyer et désinfecter les surfaces les plus fréquemment touchées avant de les utiliser et, idéalement, après les avoir touchées. Les nettoyants et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre la COVID-19. Les recommandations de nettoyage et de désinfection suivantes visent à réduire les risques associés à la transmission des surfaces. Les surfaces doivent d'abord être nettoyées à l'eau et au savon, puis désinfectées. 
    • Recommandations relatives à l’assainissement du milieu
      • Les nettoyants et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre la COVID-19. Les recommandations sur le nettoyage et la désinfection suivantes ont pour but de réduire les risques associés à la transmission de la COVID-19 à la suite de contacts avec les surfaces. N’oubliez pas de nettoyer les surfaces d’abord, puis de les désinfecter.
      • Les surfaces auxquelles on touche fréquemment sont les plus susceptibles d’être contaminées. Nettoyez et désinfectez souvent ces surfaces.
      • N’utilisez que des désinfectants portant un numéro DIN. Il s’agit d’un numéro à 8 chiffres attribué par Santé Canada qui confirme que l’utilisation du produit est approuvée au Canada.
      • Suivez les directives du fabricant figurant sur l’étiquette de tous les produits utilisés.
        • Préparez les solutions correctement.
        • Prévoyez un temps de contact suffisant pour que le désinfectant tue les germes (voir l’étiquette du produit).
        • Portez des gants pour manipuler les produits de nettoyage, y compris les lingettes.
        • Portez tout autre équipement de protection individuel recommandé par le fabricant.
      • En plus de procéder au nettoyage de routine, nettoyez et désinfectez les surfaces avec lesquelles des mains entrent fréquemment en contact deux fois par jour et lorsqu’elles sont visiblement sales.
    • Pour de plus amples renseignements, consultez la fiche d’information de Santé publique Ontario intitulée Nettoyage et désinfection des lieux publics.
  10. Lavez soigneusement les fruits et les légumes à l'eau courante du robinet, comme d'habitude, lorsque vous préparez des aliments. Lavez-vous toujours les mains à l'eau et au savon avant de laver les fruits et légumes et entre deux manipulations de différents types d'aliments. Pour plus d'informations, consultez le site de Santé publique Ottawa intitulé Garder les aliments sains (nettoyer, cuire, réfrigérer, séparer).

Autres ressources en ligne

Retour en haut de la page

8. Recommandations pour les habitations à logements multiples

La COVID-19 se propage d’une personne à l’autre par contact direct ou sur de courtes distances par l’entremise de gouttelettes projetées par des personnes qui toussent ou qui éternuent. Une personne peut également être infectée si elle touche des surfaces contaminées, puis porte ses mains à sa bouche, à son nez ou à ses yeux. Les symptômes de cette maladie comprennent de la fièvre, de la toux, des difficultés respiratoires et une pneumonie et peuvent prendre jusqu’à 14 jours avant de se manifester après l’exposition au virus. SPO invite toutes les organisations et tous les organismes à mettre en œuvre leurs propres politiques internes pour assurer la protection du personnel, des bénévoles et des clients.

Actuellement, rien ne prouve que la COVID-19 puisse être transmise par les systèmes de ventilation.

Pratiquez la distanciation physique en vous tenant à 2 mètres (6 pieds) de ceux qui vous entourent afin de limiter le nombre de personnes avec lesquelles vous entrez en contact étroit; par exemple :

  • évitez les groupes ou les foules;
  • prenez des précautions pour maintenir la distance requise dans les espaces partagés; par exemple :
    • évitez les ascenseurs bondés (attendez-en un vide si vous le pouvez);
    • évitez d’utiliser la salle du courrier ou la buanderie en même temps que les autres résidents (ou assurez-vous qu’il n’y a qu’un petit nombre de personnes à la fois pour respecter les règles de distanciation physique);  Pour plus d'informations sur les façons d'utiliser les installations de buanderie partagées, veuillez consulter les ressources des immeubles à logements multiples.
    • évitez les visites dans les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite, les logements avec services de soutien, les hospices et les autres établissements de soins collectifs, sauf si cela est absolument essentiel.

Consultez la page Web de SPO sur la distanciation physique pour d’autres suggestions.

Pour promouvoir ces précautions, SPO invite les propriétaires et les gestionnaires immobiliers à placer des affiches sur la distanciation physique ainsi que les affiches disponibles sur son site Web en différentes langues qui traitent de sujets tels que le lavage des mains et l’étiquette respiratoire.

La distanciation physique n’est pas synonyme de la distanciation émotionnelle. Invitez les résidents à prendre des nouvelles des autres par téléphone ou par d’autres moyens technologiques. Demandez-vous si vous êtes bien. N’oubliez pas que de l’aide est disponible, et nous encourageons les résidents à communiquer avec la Ligne de crise en santé mentale d’Ottawa en composant le 613-722-6914 s’ils en ressentent le besoin.

Pour des informations plus générales sur la santé mentale et la COVID-19,  et une liste des services de santé mentale par téléphone, texto et clavardage, visitez le site Web de SPO.

Recommandations supplémentaires pour les immeubles à logements multiples

SPO recommande que les mesures supplémentaires suivantes soient prises dans les logements collectifs.

  • Fermer toutes les installations récréatives et les lieux de rassemblement sur place (par exemple, les salles de fêtes, les installations de fitness, les piscines), si possible.
  • Promouvoir une utilisation limitée des espaces publics pour les sorties nécessaires et prendre des précautions supplémentaires dans les espaces communs (p. ex., les halls d’entrée, les couloirs, les salles de courrier, les buanderies).

Recommandations relatives à l’assainissement environnemental

Les nettoyants et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre la COVID-19. Les recommandations sur l’assainissement et la désinfection suivantes ont pour but de réduire les risques associés à la transmission de la COVID-19 à la suite d’un contact avec une surface. N’oubliez pas de nettoyer les surfaces d’abord, puis de les désinfecter.

  • Les surfaces auxquelles on touche fréquemment sont les plus susceptibles d’être contaminées. Nettoyez et désinfectez souvent ces surfaces (p. ex. systèmes d’avertissement/kiosques, poignées de porte, garde-corps, interrupteurs d’éclairage, boutons d’ascenseur, etc.).
  • N’utilisez que des désinfectants portant un numéro DIN. Le DIN est un numéro à 8 chiffres attribué par Santé Canada qui confirme que l’utilisation du produit est approuvée au Canada. Liste des produits approuvés par Santé Canada :
  • Suivez les directives du fabricant figurant sur l’étiquette de tous les produits utilisés.
    • Préparez correctement les solutions.
    • Prévoyez un temps de contact suffisant pour que le désinfectant tue les germes (voir l’étiquette du produit).
    • Portez des gants pour manipuler les produits de nettoyage, y compris les lingettes.
    • Portez tout autre équipement de protection individuel recommandé par le fabricant.
  • En plus de procéder au nettoyage de routine, nettoyez et désinfectez les surfaces avec lesquelles des mains entrent fréquemment en contact deux fois par jour et lorsqu’elles sont visiblement sales.
    • Retirez les éléments des locaux partagés qui peuvent être difficiles à nettoyer ou à désinfecter (p. ex. les lampes complexes).

Pour de plus amples renseignements, consultez la fiche d’information de Santé publique Ontario intitulée Nettoyage et désinfection pour les lieux publics.

Pour plus d’informations sur le nettoyage

Pour plus de renseignements, veuillez consulter la Liste de vérification pour le nettoyage et la désinfection de Santé publique Ottawa de même que la fiche d’information de Santé publique Ontario intitulée Nettoyage et désinfection des lieux publics.

Ressources

Retour en haut de la page

9. Document d’orientation à l’intention des propriétaires — Visites des lieux

Santé publique Ottawa (SPO) suggère d’utiliser des moyens virtuels pour permettre à d’éventuels locataires de visiter les logements. S’il est impossible d’utiliser de tels moyens, SPO recommande ce qui suit afin d’assurer la sécurité de toutes les personnes concernées et de réduire la propagation de la COVID-19.

Si le logement est occupé, informez le ou les locataires, sur préavis suffisant si possible, qu’une visite aura lieu et demandez-leur poliment de s’absenter du logement pendant la visite. Les locataires qui s’absenteront de leur logement devront continuer à pratiquer la distanciation physique pendant la visite.

Si une personne arrive pour visiter un logement alors qu’elle présente des signes ou des symptômes de la COVID-19 ou qu’elle répond à l’un des critères de mise en auto-isolement, vous devrez reporter la visite. Page sur les ressources relatives à l’auto-isolement.

Si les occupants d’un logement sont en auto-isolement ou en quarantaine en raison d’un voyage récent, d’une confirmation d’infection par le nouveau coronavirus ou présente de signes et de symptômes de la COVID-19, vous devrez aussi reporter la visite. Page sur les ressources relatives à l’auto-isolement

  • Si les locataires ne peuvent quitter le logement au moment d’une visite, vous devrez vous assurer que les règles de distanciation physique sont respectées en tout temps.
    • Pour ce faire, vous devrez notamment :
      • demander aux occupants du logement de rester dans leur chambre;
      • veiller à ce que tout le monde reste en tout temps à au moins 2 mètres (6 pieds) les uns des autres.
    • Pour plus d’informations, consultez notre page sur les ressources de la distanciation physique.
  • Si les règles de la distanciation physique ne peuvent être respectées :
    • il faudrait alors que toutes les personnes présentes portent un masque. Les masques en tissu sont à privilégier afin de ne pas épuiser les stocks de masques à usage médical. Pour en savoir davantage, consultez notre page sur les ressources des masques.
    • SPO ne recommande pas le port de gants. Voici quelques informations sur le port de gants pour ceux qui choisissent d’en porter.
  • Si la visite a lieu, assurez-vous :

Retour en haut de la page

10. Ressources supplémentaires

Le Cadre éthique pour l’intervention pendant la pandémie

Le Cadre éthique pour l’intervention pendant la pandémie a été élaboré par le Groupe de travail sur l’éthique en santé publique, qui a été créé pour appuyer Santé publique Ottawa pendant la pandémie de COVID-19.

Premières Nations, Inuits et Métis

Personnes sans-abri, à faible revenu ou vivant dans la rue

Retour en haut de la page 

Contactez Nous