VRS, grippe et COVID-19 – Réduire les risques liés aux virus respiratoires

⚠ Quand aller à l’urgence :

Si vous ou votre enfant n’allez vraiment pas bien (grande difficulté à respirer, douleur thoracique, évanouissements, difficulté à se lever, confusion ou importante aggravation des symptômes de maladie chronique), rendez-vous à l’urgence ou appelez le 9-1-1.

  • Si votre nourrisson de moins de trois mois a une fièvre
  • grande somnolence ou difficulté à se réveiller;
  • détresse respiratoire (difficulté à respirer), peau pâle ou lèvres bleues, asthme qui ne s’améliore pas avec les pompes habituelles;
  • vomissements à répétition et incapacité à garder les liquides, pendant huit heures ou plus;
  • vomissements ou diarrhée contenant une grande quantité de sang;
  • signes de déshydratation et bouche sèche ou absence d’urine, pendant huit heures ou plus;

Consultez la feuille de ressources du CHEO.

 

Symptômes courants des maladies respiratoires

  • Fièvre, toux, mal de gorge, écoulement nasal, essoufflement, douleurs musculaires, fatigue, vomissements ou diarrhée, douleur abdominale.

Que faire si vous avez des symptômes

  • Restez chez vous jusqu’à la tombée de la fièvre (sans recours à un médicament contre la fièvre) ET l’amélioration des symptômes depuis 24 heures (48 heures pour les vomissements ou la diarrhée).
  • Si vous ne pouvez pas rester chez vous, portez un masque bien ajusté et évitez toute activité non essentielle sans masque pendant les 10 jours suivant l’apparition des symptômes.
  • Évitez d’aller voir des personnes présentant un risque élevé d’avoir des complications, comme les personnes hospitalisées ou celles vivant dans un foyer de soins de longue durée ou une maison de retraite.

Comment les virus respiratoires se propagent-ils?

  • Dans l’air lorsqu’une personne tousse ou éternue. Les gouttelettes de toux ou d’éternuements peuvent atteindre le nez ou la bouche d’une autre personne et être inhalées, ou elles peuvent entrer en contact avec les yeux ou la bouche d’une personne. Être proche (à moins de deux mètres) d’une personne infectée qui tousse ou éternue.
  • Contact direct : comme embrasser une personne infectée.
  • Contact indirect : par exemple, toucher une surface, comme un jouet, une poignée de porte ou une autre personne, qui porte des germes (virus), puis toucher sa bouche, son nez ou ses yeux avec des mains non lavées.

Réduire la transmission des virus respiratoires

  • Maintenez vos vaccins à jour : faites-vous vacciner contre la grippe chaque année et prenez les doses de rappel contre la COVID-19 si vous y êtes admissible.
  • Lavez-vous les mains régulièrement et évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche sans vous être lavé les mains.
  • Couvrez-vous la bouche et le nez quand vous toussez ou éternuez.
  • Désinfectez les surfaces que vous touchez régulièrement chez vous et au travail.
  • Portez un masque :
    • pour vous protéger des maladies respiratoires virales;
    • pour protéger les personnes à haut risque de maladie respiratoire sévère;
    • pendant votre convalescence.

Traitement des maladies respiratoires

La plupart des maladies respiratoires peuvent être traitées à la maison. Il existe un traitement contre la COVID-19; il doit cependant être pris dans les premiers jours des symptômes.

COVID-19

La COVID-19 peut causer des symptômes légers semblables à ceux du rhume, mais peut aussi se transformer en infection pulmonaire grave. Il existe des traitements antiviraux pour les personnes à risque de développer des formes graves ou des complications graves. Des vaccins contre la COVID-19 sont disponibles. Pour de plus amples reseignements veuillez voir symptômesvaccins et traitement.   

Influenza (grippe) 

La grippe court surtout l’automne et l’hiver. Les enfants en bas âge (moins de cinq ans) et les personnes âgées sont plus à risque de développer des formes graves ou des complications graves. Les vaccins annuels contre la grippe seront bientôt disponibles. Pour de plus amples reseignements veuillez voir symptômesvaccins, et traitement.   

Virus respiratoire syncytial (VRS)

Le virus respiratoire syncytial (VRS) infecte les poumons et les voies respiratoires. Il provoque le rhume et est la cause la plus courante de bronchiolite chez les nourrissons et les tout-petits. La plupart des enfants contractent le VRS au moins une fois avant l’âge de deux ans. L’infection est plus problématique chez les jeunes bébés et les personnes âgées, car elle peut se transformer en infection pulmonaire grave pouvant nécessiter une hospitalisation. Cependant, la majorité des nourrissons et des enfants n’éprouvent habituellement que des symptômes légers qui durent quelques jours. Les enfants plus âgés et les adultes peuvent également contracter le VRS, mais leurs symptômes, normalement légers, s’apparentent à ceux d’un rhume.

Lorsqu’un enfant est exposé au virus, il peut développer des symptômes dans les deux à huit jours suivants. Il est alors contagieux pendant trois à huit jours. Souvent, les enfants attrapent le VRS à l’extérieur de chez eux, comme à l’école ou au centre de garde, avant de le transmettre à d’autres membres de la famille.

Symptômes possibles 

  • Toux, écoulement nasal, fièvre, respiration sifflante, diminution de l’appétit et de l’énergie, et irritabilité.

Vaccin et traitement

Comment traiter le VRS à la maison?

  • En cas de fièvre ou de douleurs, donnez à votre enfant de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène en vente libre. Ne donnez pas d’ibuprofène à un bébé de moins de six mois sans en avoir d’abord parlé à votre professionnel de la santé. Ne donnez jamais d’aspirine à un enfant.
  • Faites boire beaucoup de liquide à votre enfant pour éviter la déshydratation. Si votre bébé a du mal à boire, essayez de dégager son nez à l’aide d’une poire à succion ou de gouttes d’eau saline.
  • Un bain d’eau tiède ou une débarbouillette humide peut soulager votre enfant. Évitez les bains froids, car ils peuvent provoquer des frissons et faire augmenter la température corporelle.
  • Habillez votre enfant légèrement. S’il commence à frissonner, mettez-lui un vêtement chaud, puis enlevez-le lorsque les frissons cessent.
  • Consultez votre professionnel de la santé avant de donner à votre enfant des médicaments contre le rhume sans ordonnance ou si ses symptômes vous inquiètent.

Rhume

Le rhume est causé par des virus (microbes) qui infectent le nez, la gorge et les sinus, provoquant une infection des voies respiratoires supérieures. On l’attrape le plus souvent en automne et en hiver, lorsqu’on est à l’intérieur et en contact étroit les uns avec les autres. En réalité, cette maladie est si fréquente qu’il est normal pour un enfant de moins de cinq ans de la contracter pas moins de 12 fois en un an. Les infections des voies respiratoires supérieures, comme le rhume, peuvent causer des symptômes qui touchent le nez, la gorge, et les sinus. Il n’y a pas de vaccin contre le rhume. Dans cette vidéo (en anglais), vous découvrirez plusieurs façons de soigner le rhume chez vous. Vous pouvez aussi consulter la page Web du CHEO pour en savoir plus.

Ressources utiles

Téléchargez notre fiche d’information sur les maladies respiratoires (également disponible en anglais et inuktitut).

Surveillance des maladies respiratoires

OPH will continue to monitor the COVID-19, influenza and RSV situation in Ottawa using a variety of monitoring indicators. Visitez notre tableau de bord respiratoire pour voir les niveaux de virus respiratoire circulant dans notre communauté - cela vous aidera à prendre une décision éclairée pour vous et votre famille sur les risques de maladies respiratoires cette saison.

Vous avez des difficultés à visualiser le rapport ? Essayez de le consulter en mode plein écran.

La COVID-19, la grippe et le VRS continueront de circuler dans la population.

Le risque de complications graves des virus respiratoires est plus grand chez certaines personnes que chez d’autres. Sur cette page, vous trouverez de l’information importante et des ressources pour vous aider à réduire la tranmission des maladies respiratoires et à gérer vos symptômes.

Évaluez votre risque et restez au courant de l’activité des virus respiratoires

Contactez Nous