Achats d'épicerie, planification des repas et cuisine pendant la COVID-19

Dernière révision - le 15 mai 2020

Planifiez les repas et établissez un budget

Au moment de planifier vos repas et votre liste d’épicerie, assurez-vous de disposer d’aliments non périssables ou d’une durée de conservation plus longue. Il est important d’avoir chez soi davantage de vivres susceptibles d’apporter des éléments nutritifs appropriés et de l’énergie. Ils s’avéreront utiles si jamais vous tombez malade et contribueront à limiter vos sorties à l’épicerie.

Évitez les achats de panique

Il est inutile de se précipiter et de se constituer des réserves de produits. L’objectif est d’être prêt et d’acheter les articles au fur et à mesure. Voici les aliments de base à privilégier lors de vos achats pour la liste de vérification de préparation aux urgences :

  • Légumes frais avec une durée de conservation plus longue comme les betteraves, les carottes, les panais, le rutabaga, le navet, les pommes de terre, les ignames, le chou, les courges, les oignons, etc.;
  • fruits frais avec une durée de conservation plus longue : pomme, melon, oranges, pamplemousse, etc.;
  • légumes et fruits surgelés. Légumes et fruits en conserve, fruits secs, compote de pommes, sauce tomate, jus de légumes ou de fruits à 100 %;
  • Céréales à durée de conservation plus longue : riz, couscous, quinoa, pain , tortillas, pâtes, céréales froides sèches et chaudes, biscottes de pain, craquelins.
  • yogourt, œufs, fromage à pâte dure, lait et boissons à base de plantes non réfrigérées, lait en poudre, lait évaporé;
  • haricots secs et en conserve, pois chiches, lentilles, noix, graines, beurres de noix;
  • farine, huile, beurre ou margarine, café, thé, chocolat chaud, confiture/miel, sucre, barres de granola, biscuits, cubes de bouillon, épices, condiments;
  • préparation pour nourrissons (le cas échéant);
  • remplacement de repas (si pris pour des conditions médicales spéciales);
  • aliments et fournitures pour les animaux.

Établissez un budget

Une alimentation saine est importante pour tout le monde, et avec un peu de planification, vous ou votre famille pouvez manger des repas délicieux et nutritifs sans trop dépenser. Veuillez consulter le Budget alimentaire pour tous pour découvrir des conseils et des astuces sur les façons d’économiser!

Faire ses achats

Vous pouvez utiliser de nombreuses stratégies pour éviter la propagation de la COVID-19 pendant que vous faites votre épicerie. Voici quelques conseils pour faire vos courses en toute sécurité :

  • Évitez d’aller dans les magasins si vous êtes malade, même si vous avez des symptômes légers. Essayez de demander à une personne en bonne santé de le faire à votre place. Si vous commencez à vous sentir mal pendant vos courses, quittez le magasin immédiatement. Toussez et éternuez toujours dans un mouchoir ou dans le creux de votre coude : pas dans vos mains.
  • Si vous n’êtes pas malade et que vous vous rendez dans un lieu public (p. ex., un supermarché ou une pharmacie) :
    • si vous vous rendez dans un lieu où il est difficile de maintenir des mesures de la distanciation physique (comme dans un supermarché, à la pharmacie ou dans les transports publics), un masque en tissu peut offrir une protection supplémentaire.
  • Faites une liste avant de vous rendre à l’épicerie pour réduire le plus possible le temps que vous y passez; évitez de vous y rendre aux heures de pointe.
  • Proposez à des personnes confinées d’aller acheter des aliments à leur place (amis, famille, voisins).
  • Vérifiez les heures des magasins pour savoir s’il y a des heures qui sont réservées aux personnes âgées, aux personnes immunodéficience ou à risque. Vous pouvez également utiliser un service de livraison d’épicerie ou un service « cliquez et ramassez » (ramassage en bordure de trottoir) pour éviter d’entrer dans les magasins.
  • Faites les achats tout seul. N’y allez pas avec des membres de la famille. Ce faisant, vous réduirez le nombre de personnes en magasin et contribuerez au respect des mesures de distanciation physique.
  • Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon avant d’aller à l’épicerie, à votre retour et après avoir descendu vos courses. Si vous n’avez pas d’eau et de savon à votre disposition, vous pouvez utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool dont la teneur en alcool est d’au moins 60 %.
  • Si possible, utilisez une lingette désinfectante pour nettoyer la poignée de votre panier. Certains magasins proposent cette option à votre arrivée.
  • Pratiquez la distanciation physique et restez à au moins 2 m (6 pieds) des autres, y compris en faisant vos achats ou la queue.
  • Évitez de vous toucher le visage. Évitez de vous mouiller le doigt pour ouvrir les sacs en plastique servant à l’emballage des produits.
  • Essayez de manipuler uniquement les aliments, y compris les légumes et les fruits que vous comptez acheter, afin de réduire la propagation des germes.
  • Lavez souvent vos sacs à emplettes réutilisables afin d’éliminer les bactéries et de réduire le risque de contamination par les aliments. Certains magasins autorisent seulement l’usage des sacs en plastique qu’ils fournissent.
  • Utilisez le paiement sans contact au lieu de payer en espèces. Ce faisant, vous toucherez le moins de choses possibles et limiterez la propagation des germes.
En savoir plus sur l'étiquette des achats et sur la manière d'arrêter la propagation des germes.

Conservation des aliments

Il n’est pas besoin de prendre des précautions spécifiques au moment de ranger les aliments. La COVID-19 est un type de maladie à coronavirus. Bien que nous en apprenions encore sur la COVID-19, nous savons que d’autres coronavirus ne survivent pas très longtemps sur des surfaces comme les boîtes de céréales ou les conserves. En général, les coronavirus se propagent par gouttelettes respiratoires (par exemple, quand une personne tousse ou éternue).  

Rien ne prouve actuellement que des personnes aient été infectées par des articles achetés à l’épicerie. Il est possible que l’article que vous avez touché ou acheté ait été touché peu avant par une personne dont les mains non lavées étaient infectées. Même si les virus comme celui de la COVID-19 peuvent survivre quelques heures ou quelques jours sur les aliments et les surfaces avant de mourir, vous n’avez pas besoin de laver tous vos achats. Voici les meilleurs moyens de vous protéger :

  • Lavez-vous souvent les mains avec de l’eau et du savon;
  • lavez-vous les mains à votre arrivée à la maison, après avoir rangé vos articles d’épicerie et avoir éventuellement touché des surfaces susceptibles d’avoir été contaminées (p. ex., carton, acier inoxydable ou plastique);
  • par mesure de précaution, vous pouvez, si vous le voulez, nettoyer les boîtes et les cartons non poreux avec de l’eau et du savon ou une lingette désinfectante.

Si le virus se trouve sur la surface d’un aliment et qu’il est ensuite rangé (placard, réfrigérateur, congélateur), rien ne prouve qu’il se développera et se multipliera. À l’heure actuelle, nous ne savons pas si le virus de la COVID-19 peut survivre à la température du réfrigérateur ou du congélateur.

Préparer et cuisiner les repas

Cuisiner à la maison

Rien ne prouve que le virus responsable de la COVID-19 se développe sur des aliments et qu’il y ait un risque de contamination par voie digestive. Par contre, il peut se transmettre lorsqu’on touche des surfaces ou des objets contaminés, puis que l’on porte ses mains à sa bouche, à son nez ou à ses yeux.

Le coronavirus peut être éliminé lorsque l’on nettoie, désinfecte et cuisine les aliments à des températures internes sécuritaires. Rien ne prouve que l’on puisse propager le virus responsable de la COVID-19 en touchant et en consommant des légumes et fruits crus. Il faut systématiquement pratiquer une bonne hygiène et veiller à la salubrité des aliments au moment d’apprêter les aliments et les repas.

  1. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon avant de préparer, de cuire et de consommer des aliments. Lavez-vous toujours les mains avec de l’eau et du savon avant de laver les légumes et fruits et entre les manipulations de différents types d’aliments.
  2. Utilisez un mouchoir ou votre bras et non votre main pour couvrir votre toux et vos éternuements.
  3. Nettoyez et désinfectez les ustensiles, l'équipement de cuisine et les surfaces de travail avant et après avoir préparé les aliments.
  4. Lavez les légumes et fruits frais soigneusement sous l’eau du robinet, comme vous le faites normalement quand vous préparez à manger. Utilisez une brosse à légumes pour nettoyer les légumes et fruits dont la surface est rugueuse (p. ex., carottes et melons). N’utilisez pas de détergent, d’eau de javel ni d’autres produits chimiques forts pour les nettoyer. Lavez les légumes et fruits sous l’eau courante au lieu de les laisser tremper dans l’évier.
  5. Assurez-vous de cuire vos aliments à des températures internes sécuritaires. Servez-vous d’un thermomètre à sonde pour vérifier que les aliments ont atteint la température adéquate.

Consultez le site Garder les aliments sécuritaires (nettoyez, cuisez, réfrigérez, séparez) de Santé publique Ottawa pour en savoir plus sur la façon d’éviter les maladies d’origine alimentaire, bien que la COVID-19 n’en soit pas une.

Aliments prêts-à-manger et apprêtés par d’autres

À l’heure actuelle, rien ne prouve que le virus responsable de la COVID-19 se propage en touchant ou en consommant des aliments contaminés. Ce n’est pas une maladie d’origine alimentaire. Si une personne infectée par le virus de la COVID-19 touche des aliments servis à d’autres ou tousse dessus, elle risque de transmettre la maladie. Mais à ce jour, aucun cas de transmission de la sorte n’a été signalé. Cela dit mieux vaut que toute personne infectée par le virus de la COVID-19  évite de préparer des aliments pour d’autres. Tout le monde doit se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon pour réduire le risque de transmission et s’abstenir de toucher les aliments à mains nues (en utilisant, p. ex., des ustensiles, des serviettes, etc., pour manipuler les aliments).

Essayez de nouvelles recettes

Cuisiner est une question de savoir, plus vous pratiquez, plus cela devient facile. La préparation de repas sains faits maison peut être simple, économique, et également amusante! Regardez ces vidéos, elles vous montreront, étape par étape, comment réaliser de nouvelles recettes. Vous en cherchez d’autres? Le guide alimentaire canadien propose différentes recettes santé que vous pouvez essayer!

Se procurer des aliments à Ottawa

En savoir plus sur les ressources alimentaires pendant la pandémie de COVID-19.

Pour les ménages avec des problèmes d’argent pour s’acheter de la nourriture

Si vous ou l’une de vos connaissances êtes confrontés à l’insécurité alimentaire, voici quelques outils qui peuvent vous aider. La page Accès-alimentation répertoire dresse une liste exhaustive des programmes et services alimentaires destinés à améliorer l’accès aux aliments sains à Ottawa. Le site De la bonne bouffe à votre porte permet de livrer des légumes et fruits frais aux ménages à faible revenu.

Pour les ménages en meilleure posture financière et à la recherche d’un accès aux aliments

Vous pouvez également visiter le site Web Bonne bouffe à Ottawa pour savoir comment trouver des aliments pendant la pandémie de COVID-19. Vous trouverez notamment des renseignements sur les achats locaux, les boîtes de soutien du système d’alimentation locale provenant de vos fermiers locaux, les épiceries et les restaurants offrant un service de livraison ou de cueillette.

D’autres programmes sont disponibles, comme «Goods in the Hood », géré par Pressed qui permet de se rendre à pied, à vélo ou en voiture dans une épicerie sans contact. 

Service de livraison d'épicerie 

Bags Half-Full Ottawaest un programme géré par les étudiants en médecine de l'Université d'Ottawa. Ils offrent un service de livraison d’épicerie gratuit aux résidents d'Ottawa qui ne peuvent pas sortir pour faire leurs courses (pour quelque raison que ce soit). Le service est fourni gratuitement.   

Ressources supplémentaires 

Visitez Visez la moitié pour votre santépourdécouvrirdes ressources supplémentaires sur la COVID-19 liées à la planification des repas, à l'achat et au stockage des aliments, et à la manipulation sûre des légumes et des fruits, ainsi que des activités permettant de faire participer vos enfants dans la cuisine.  

Renseignements complémentaires               

Trouver un diététiste

Les diététistes sont des professionnels de la santé réglementés, qui fournissent des conseils fondés sur des données probantes et formulent des recommandations adaptés à vos besoins. Pour consulter un diététiste, visitez la page Comment trouver une diététiste à Ottawa et lui demander si elle propose des rendez-vous virtuels.

Ressources en santé mentale

Il est normal que des situations comme le nouveau coronavirus (COVID-19) affecte votre santé mentale. Chacun vivra cette période à sa manière. Il est tout à fait naturel de ressentir du stress et de l’inquiétude pendant cette période. Il est donc important d’appliquer des stratégies d’adaptation positives. Voir la liste des ressources de santé mentale à votre disposition

Questions fréquemment posées: COVID-19, aliments et nutrition

 1. J’ai attrapé la COVID-19. Quel conseil en matière de nutrition devrais-je suivre pour lutter contre l’infection?  
Pour l’heure, il n’existe aucun vaccin et aucun produit de santé naturel qui puisse vous protéger de la COVID-19 ou vous guérir. Si vous êtes malade, hydratez-vous et optez pour un régime alimentaire sain et équilibré. Essayez de boire beaucoup de liquides et de manger régulièrement, même si vous manquez d’appétit. Si vous avez des besoins nutritionnels spécifiques, veuillez suivre les recommandations que vous a données votre professionnel de la santé. Pour en apprendre davantage sur l’alimentation saine, veuillez consulter le Guide alimentaire canadien
 2. La COVID-19 peut-elle se transmettre par les aliments? 
À ce jour, rien ne prouve que le virus responsable de la COVID-19 se propage par les aliments. Si des scientifiques et d’autres experts découvrent des risques, le gouvernement prendra des mesures pour assurer la sécurité des Canadiens et Santé publique Ottawa mettra l’information de son site Web à jour.  
3. Devrais-je prendre des précautions particulières au moment de commander des mets à emporter ou à livrer? 
À ce jour, rien ne prouve que le virus responsable de la COVID-19 se propage par les aliments. Le virus peut se transmettre lorsqu’on touche des surfaces ou des ustensiles contaminés par des gouttelettes et que l’on porte ensuite ses mains à sa bouche, à son nez ou à ses yeux.  Nous vous recommandons de vous laver les mains et de suivre les Mesures de salubrité des aliments.
 4. Puis-je continuer à manger des aliments provenant de l’étranger? 
Les denrées importées ne sont pas associées à un risque accru de transmission de la COVID-19. Le virus ne se développe pas sur les aliments et, à l’heure actuelle, rien ne prouve qu’il y ait un risque de contamination par voie digestive. Maintenez une bonne hygiène des mains, nettoyez et désinfectez les surfaces de travail et respectez l’étiquette de la toux pour réduire la propagation de l’infection. Pour en savoir plus sur la réduction de la propagation des germes, visitez le site : Arrêtez la propagation des germes
 5. Combien de temps le virus vit-il sur différentes surfaces (p. ex., plastique, carton, métal, vêtement, etc.)? 

Il y a encore beaucoup à apprendre sur la COVID-19 et sa propagation. Les coronavirus meurent généralement assez rapidement sur des surfaces qu’ils ont contaminées. Bien qu’ils puissent survivre sur des surfaces lisses pendant quelques jours dans des conditions idéales, aucun coronavirus vivant ne survit plus d’un jour sur le carton et le papier.

Les coronavirus se propagent le plus souvent par l’entremise de gouttelettes de salive qu’une personne infectée peut projeter directement dans vos yeux, votre nez ou votre bouche lorsqu’elle éternue, tousse, chante ou parle. La transmission du virus peut également se faire par contact direct avec les sécrétions fraîches d’une personne infectée (par exemple une poignée de main suivie d’un contact avec vos yeux, votre nez ou votre bouche avec des mains non la vie).

Le risque d’exposition au virus est faible mais tout de même probable par contact avec une surface contaminée telle qu’une poignée de porte, une main courante ou un bouton d’ascenseur, mais il est facilement éliminé par un lavage des mains approprié. Après avoir manipulé un colis, un journal ou une lettre, l’avez-vous bien les mains avec de l’eau et du savon (ou avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool si vous n’en avez pas).

 6. La consommation d’ail permet-elle d’éviter d’attraper la COVID-19? 
Même si l’ail possède des propriétés antimicrobiennes et de nombreux bienfaits, rien ne prouve néanmoins que cet aliment réduise les probabilités d’attraper la COVID‑19.
 7. Puis-je renforcer mon système immunitaire afin d’éviter d’attraper la COVID-19?  

À l’heure actuelle, aucune preuve n’indique que les aliments, les compléments alimentaires et autres produits de santé naturelle peuvent vous protéger de la COVID-19. En revanche, une bonne hygiène peut réduire la propagation des affections.

Adopter un régime alimentaire varié fournit à votre corps tous les éléments nutritifs dont il a besoin pour assurer le fonctionnement normal de votre système immunitaire. À cette fin, essayez de manger divers aliments sains chaque jour. 

 8. La consommation d’alcool me protège-t-elle contre la COVID-19?
Non, l’alcool ne vous protégera pas de la COVID-19. Par contre, la consommation fréquente ou excessive d’alcool risque d’entraîner des problèmes de santé. 

 

Contactez Nous