Organiser, postposer ou annuler des rassemblements de masse

Dernière révision - le 31 mars 2020.
VEUILLEZ NOTER- MISES À JOUR IMPORTANTES

L'Ontario interdit les rassemblements de plus de cinq personnes, sauf dans certains cas précis. Liser le communiqué de la province.

Il est impératif que tout le monde à Ottawa pratique la distanciation physique et évite les groupes pour limiter la propagation de COVID-19. Jusqu'à nouvel ordre, les événements et les rassemblements de masse devraient être annulés ou reportés.

Visitez le site Web de le gourvernement du Canada pour plus d'informations.

Si vous avez des questions, veuillez envoyer un courriel à la force opérationnelle « Rassemblements de masse et événements » à l'adresse suivante : covid19events@ottawa.ca.

 Anciennes recommendations
Le 17 mars 2020, le gouvernement de l'Ontario a annoncé aujourd'hui qu'il prenait une mesure décisive en déclarant la situation d'urgence dans la province en vertu du paragraphe 7.0.1 (1) de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d'urgence. En vertu de cette déclaration et des décrets qui y sont associés, les établissements suivants sont dès maintenant tenus par la loi de fermer :
  • Tous les établissements qui offrent des programmes récréatifs en salle y compris les centres pour l’enfant et la famille ON y va;
  • Toutes les bibliothèques publiques
  • Toutes les écoles privées telles que définies dans la Loi sur l'éducation
  • Toutes les garderies agréées
  • Tous les bars et restaurants, sauf dans la mesure où ces établissements proposent des plats à emporter et la livraison à domicile
  • Tous les théâtres, y compris ceux qui proposent des spectacles de musique, de danse et d'autres formes artistiques, ainsi que les cinémas qui diffusent des films
  • Toutes les salles de concert.

En outre, il est dès maintenant interdit d'organiser tout événement public de plus de cinquante personnes, y compris des défilés, des manifestations, et des services collectifs aux lieux de culte. Ces décrets ont été approuvés par la lieutenante-gouverneure et resteront en vigueur jusqu'au 31 mars 2020, date à laquelle ils seront réévalués et leur prolongation sera envisagée, à moins qu'il n'y ait été mis fin d'ici là. Cette ordonnance ne s’applique pas aux prestataires de services de garde d’enfants supervisés par des agences agréés ou aux services de garde d’enfants en milieu familial non agréés. La province reconnaît qu'il y aura de nombreuses questions supplémentaires et s'engage à fournir des renseignements supplémentaires de façon continue.

Le 16 mars 2020, le Dr David Williams, médecin chef du ministère de la Santé, a maintenant conseillé d'annuler les événements ou les rassemblements de plus de 50 personnes en raison de la pandémie de COVID-19.

En accordance avec l’annonce précédant, les informations suivantes doivent être utilisées pour évaluer correctement les risques associés à tout rassemblement lorsque les limitations ont été levées.


Les rassemblements de masse (par exemple, les grands événements planifiés ou spontanés) sont tous différents et présentent des facteurs uniques tels que la population qui assiste à l'événement, la densité de la foule et l'emplacement géographique, qui peuvent influer sur la propagation des maladies lors d'un événement. Par conséquent, les organisateurs et les planificateurs d'événements doivent, au cas par cas, tenir compte des facteurs de risque pour la santé lorsqu'ils décident d'accueillir, de postposer ou d'annuler des rassemblements de masse pendant l'épidémie de COVID-19. Ces facteurs de risque figurent dans le document de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) intitulé « Prise de décision éclairée par le risque pour les rassemblements de masse pendant l'épidémie mondiale de COVID-19 ».

En plus des meilleures pratiques de prévention et de contrôle des infections de routine pour prévenir la propagation des germes (par exemple, nettoyage régulier des surfaces, stations de lavage des mains, accès amélioré au désinfectant pour les mains, tousser dans la manche, ne pas se toucher le visage), il est recommandé aux planificateurs et organisateurs d'événements de prendre des précautions supplémentaires pour réduire la propagation potentielle de COVID-19.

Ces précautions supplémentaires pourraient inclure :

  • réduire le nombre de participants ou changer de lieu pour éviter la surpopulation ;
  • échelonner les arrivées et les départs ;
  • fournir des rafraîchissements emballés au lieu d'un buffet ;
  • améliorer l'accès aux stations de lavage des mains ;
  • promouvoir les pratiques de protection personnelle (hygiène des mains, étiquette respiratoire, rester à la maison en cas de maladie) ;
  • offrir des activités virtuelles ou en direct ; et
  • modifier le programme de l'événement afin de réduire les activités à haut risque telles que celles qui nécessitent un contact physique entre les participants.

Si ces étapes ne sont pas possibles, les organisateurs peuvent décider d'annuler ou de reporter un événement en se basant sur la prise de décision éclairée par le document de ASPC intitulé « Prise de décision éclairée par le risque pour les rassemblements de masse pendant l'épidémie mondiale de COVID-19 ».

Étant donné que les rassemblements de masse, leur cadre et les participants/attendu(e)s sont généralement uniques, les conseils varient quant aux mesures à mettre en œuvre. Les autorités de santé publique et les organisateurs de l'événement doivent travailler ensemble pour évaluer la situation. Les considérations de risque suivantes liées à l'événement, à la maladie et à l'environnement/au cadre sont fournies afin de promouvoir un examen systématique des risques et d'éclairer la prise de décision.

Les considérations de risque sont énumérées ci-dessous, y compris leur importance en termes de risque élevé, moyen ou faible.

Événement

Population participant à l'événement

Risques à considérerImportance
Les personnes qui assistent à l'événement proviennent-elles de régions où il y a transmission communautaire du COVID-19 ou de pays où la surveillance de la maladie n'est pas fiable? Voir la liste des zones touchées. Grande importance
Les personnes qui assistent à l'événement sont-elles membres d'un groupe professionnel qui pourrait présenter un risque accru de transmission? Importance moyenne
Les personnes qui assistent à l'événement appartiennent-elles à des groupes démographiques plus susceptibles de contracter une maladie grave, dont les personnes âgées? Grande importance
Certaines personnes qui participent à l'événement risquent-elles davantage de propager la maladie, par exemple les jeunes enfants? Importance moyenne
Les personnes qui assistent à l'événement jouent-elles un rôle au sein d'infrastructures essentielles, par exemple les travailleurs de la santé? Grande importance
Combien de personnes assisteront à l'événement? Grande importance

Activités de l'évènement

Risques à considérerImportance
Les participants se livreront-ils à des activités qui favorisent la transmission? Grande importance

Entassement

Risques à considérerImportance
L'événement se tiendra-t-il à l'intérieur, à l'extérieur ou les deux? Importance moyenne
Les participants seront-ils toujours à moins de deux mètres l'un de l'autre? Importance moyenne

Durée de l'événement

Risques à considérerImportance
Combien de temps les participants seront-ils réunis à l'événement? Importance moyenne

Ressources de l'événement

Risques à considérerImportance
Des postes d'hygiène des mains seront-ils accessibles partout sur les lieux? Importance moyenne
Les lieux de l'événement peuvent-ils être configurés de façon à maintenir une distance de deux mètres entre les participants? Importance moyenne
Y aura-t-il des professionnels de la santé ou des premiers intervenants à l'événement pour dépister et dispenser  des soins à toute personne qui semble présenter des symptômes? Faible importance

Ces facteurs de risque figurent dans le document de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) intitulé « Prise de décision éclairée par le risque pour les rassemblements de masse pendant l'épidémie mondiale de COVID-19 ».

 

Afin de réduire la transmission de COVID-19 à Ottawa, Santé publique Ottawa recommande maintenant que tous les résidents d'Ottawa pratiquent la distanciation physique. La vidéo Youtube ci-dessus explique ce qu'est la distanciation physique.

Transcription pour la vidéo
En raison du nombre croissant de cas confirmés de COVID-19 à Ottawa, nous demandons à tous les résidents de respecter les consignes sur la distanciation physique 

 

Qu’est-ce que la distanciation physique ? 

  • La distanciation physique comprend des mesures visant à limiter le nombre de personnes avec qui vous entrez en contact étroit.
  • Grâce à la distanciation physique (sociale), nous parviendrons à aplanir la courbe, ce qui signifie de pouvoir réduire le nombre de personnes malades en même temps, pour permettre au système de santé de répondre à la demande et de continuer à assurer les soins de santé qui sauvent des vies.

Comment respecter les règles de la distanciation physique ?

Voici quelques exemples à suivre :

  • Limiter ses sorties non essentielles à l’extérieur de la maison;
  • S’efforcer de toujours garder une distance d’environ deux (2) mètres avec les autres personnes, le plus souvent possible;
  • Travailler de la maison, si possible;
  • Éviter les visites dans les foyers de soins de longue durée ou les maisons de retraite, sauf si cette visite est réellement essentielle;
  • Éviter toute sortie non essentielle dans la communauté;
  • Limiter ou annuler les rassemblements de groupe, y compris les séances de jeux entre enfants;
  • Les aînés doivent éviter de se rassembler en groupe de plus de cinq personnes, et ce, en tout temps.

Raisons pour lesquelles il faut maintenir une distance d’environ deux (2) mètres les uns des autres :

Les coronavirus humains causent des infections au nez, à la gorge et aux poumons. Ils se transmettent le plus souvent d’une personne infectée à une autre par :

  • des gouttelettes projetées quand la personne infectée tousse ou éternue;
  • des contacts personnels étroits et prolongés, tels que le toucher ou les poignées de main;
  • le fait de toucher un objet sur lequel se trouve le virus, puis de se toucher la bouche, le nez ou les yeux avant de se laver les mains.

Tous les résidents doivent, en tant que membres de la communauté, déployer des efforts collectifs pour respecter ces consignes. Les gestes que chacun d’entre vous pose auront des conséquences non seulement pour vous, mais également pour vos proches et les personnes les plus vulnérables. Restez à la maison dans la mesure du possible.

Contactez Nous