Masques

Dernière révision - le 29 septembre 2020

Sur cette page :

À propos des masques et des couvre-visage

Le port d’un masque permet de prévenir la propagation de la COVID-19 et contribue à protéger les personnes qui vous entourent. Étant donné que certaines personnes peuvent être infectées par le virus causant la COVID-19 sans le savoir, tout le monde devrait porter un masque à chaque fois que vous allez dans un endroit où il est possible d’entrer en contact avec d’autres personnes. Lorsque vous portez un masque, vous contribuez à la protection des autres. De même, lorsque d’autres personnes portent un masque, elles contribuent à vous protéger. Il est dorénavant obligatoire de porter un masque dans de nombreux espaces publics intérieurs, dans les zones communes des immeubles à logements multiples et dans certains lieux publics en plein air, désignés comme des zones dans lesquelles le port du masque est obligatoire.

Le port du masque ne remplace pas les autres mesures de protection, comme la distanciation physique, le lavage des mains, couvrir sa toux ou ses éternuements, ne pas se toucher les yeux, le nez ou la bouche sans s’être lavé les mains, l’auto-surveillance des symptômes de la COVID-19 et rester chez soi quand on est malade.

 

Il existe de nombreux types de masques que vous pouvez porter. Un masque (non médical) peut être fait de tissu, il peut être jetable (non médical) ou il peut s’agir d’un masque médical. Les couvres-visages englobent les bandanas, les écharpes ou un morceau de tissu. Un masque doit filtrer les goutelettes respiratoires et recouvrir étroitement le nez, la bouche et le menton, sans aucun espace entre le tissu et la peau.        

Lorsque vous achetez ou fabriquez un masque, vous devez porter attention aux éléments suivants :  

  • le masque comporte deux ou trois couches de tissu tissé serré, mais qui respire bien, comme du coton, de la flanelle ou du coton pour édredon; 
  • le masque couvre étroitement le nez, la bouche et le menton. Il doit être en contact avec le visage sans qu’il y ait des espaces;
  • le masque ne doit avoir aucune couture au-dessus de la bouche et du nez par laquelle l’air peut s'échapper ;
  • le masque a des plis horizontaux pour aider à s’adapter à une variété de visages (lorsqu’il est porté, les plis pointent vers le bas); 
  • le masque est fait de tissu réutilisable pouvant être lavé après utilisation ou lorsqu’il devient humide et sale.

Les masques jetables (non médicaux) sont des masques à usage unique qui doivent être jetés correctement dans une poubelle doublée d’un sac après avoir été utilisés. 

Afin de préserver les fournitures pour les travailleurs de la santé, les masques médicaux et les respirateurs N95 devraient être réservés pour utilisation dans des endroits à risque élevé et ils ne sont pas recommandés pour les activités quotidiennes. Les masques avec des soupapes d’expiration ne sont pas recommandés, car ils ne protègent pas les autres contre la COVID-19 et ne limitent pas la propagation du virus.

Pour les professionnels de la santé qui cherchent des renseignements sur l’équipement de protection individuelle, veuillez consulter notre section Mesures de prévention et de contrôle des infections.

Vers le haut

Données probantes actuelles concernant le port du masque par la collectivité

Utilisation du masque par la collectivité

De plus en plus de preuves scientifiques font état de l’efficacité des masques pour prévenir la transmission communautaire, ce qui amène les organismes provinciaux, nationaux et internationaux de santé publique à recommander le port du masque lorsque l’on ne peut maintenir une distance physique.

Les données probantes montrent que l’utilisation du masque appuyée par les normes sociales et les politiques gouvernementales est associée à une diminution de la mortalité causée par la COVID‑19.

  • Porter un masque aide à réduire la propagation de la COVID‑19.
  • Les avantages augmentent lorsque les masques sont portés correctement (lorsqu’ils couvrent complètement le nez, la bouche et le menton sans laisser d’espaces).
  • L’utilisation du masque devrait être combinée à d’autres mesures de protection, comme la distanciation physique, le lavage des mains, le fait de ne pas se toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées, et de rester à la maison si l’on est malade.

Écrans faciaux en plastique

Les données probantes montrent que les écrans faciaux en plastique ne sont PAS à eux seuls équivalants au port d’un masque.

Pour plus d’informations sur le rôle que jouent les masques dans la prévention de la COVID-19, veuillez consulter les sites suivants :

Vers le haut

Foire aux questions sur le Règlement temporaire sur le port du masque obligatoire

Les entreprises

Nouveau Règlement provisoire sur le port du masque obligatoire
Le Règlement no 2020 – 186 de la Ville d’Ottawa prescrit le port du masque dans les espaces publics intérieurs.
Veuillez lire ce qui suit :
Combien de temps ce règlement sera-t-il en vigueur?
Le règlement entrera en vigueur immédiatement après son adoption par le Conseil et restera en vigueur jusqu’au 31 octobre 2020. Lors de cette rencontre, le Conseil pourra prolonger la durée du règlement pour une période supplémentaire, au besoin, afin d’atteindre les objectifs de santé publique liés à la COVID-19, en se fondant sur les données de santé publique et d’autres renseignements qui peuvent être disponibles à ce moment-là.
Les masques sont-ils obligatoires en Ontario?
Bien que la province de l’Ontario n’ait pas rendu obligatoire le port du masque, certaines municipalités ont désormais (ou auront prochainement) des dispositions pour l’utilisation obligatoire des masques dans les espaces publics intérieurs. Si vous voyagez dans la province, assurez-vous de vérifier la réglementation de la région où vous vous rendez et d’apporter un masque.
Pourquoi le port du masque est-il obligatoire à Ottawa?
À mesure que de plus en plus d’entreprises et d’espaces publics rouvrent et que les contacts et les déplacements des gens augmentent, le risque d’infections et d’éclosions augmente. Par conséquent, afin de maintenir le ralentissement de la propagation de l’infection ou de l’arrêter, tout en poursuivant les progrès réalisés avec la réouverture de notre économie et la reprise des activités, SPO estime que le moment est venu de prescrire l’utilisation de masques dans certains établissements publics.
Pourquoi rendre les masques obligatoires maintenant? 
À mesure que de plus en plus d’entreprises et d’espaces publics rouvrent et que les contacts et les déplacements des gens augmentent, le risque d’une augmentation rapide des infections et des éclosions s’accentue. Par conséquent, afin de maintenir le ralentissement de la propagation de l’infection ou de l’arrêter, tout en poursuivant les progrès réalisés avec la réouverture de notre économie et la reprise des activités, SPO estime que le moment est venu de prescrire l’utilisation de masques dans les lieux publics intérieurs.
Où le port du masque est-il obligatoire? 

Conformément au Règlement provisoire sur le port obligatoire du masque, vous devez porter un masque dans les endroits suivants : 

  • un espace public intérieur; 

  • une zone commune intérieure; 

  • un lieu public en plein air désigné.  

Les entreprises ou les exploitants peuvent-ils exiger une preuve d’exemption ou doivent-ils renvoyer les clients?
En aucun cas :
  • on devrait demander une preuve d’exemption;
  • on devrait renvoyer une personne d’un espace public intérieur parce qu’elle ne peut pas porter un masque.

La directive dresse la liste des exemptions et reconnaît qu’une personne qui ne peut pas porter un masque ne doit pas être forcée de le faire. Nous encourageons notre collectivité à faire preuve de « gentillesse COVID ». Nous devons tous faire preuve d’attention, de respect et d’égards envers les autres, et nous devons comprendre que ce n’est pas tout le monde qui peut porter un masque en toute sécurité.

Si vous êtes malade, restez chez vous, et n’oubliez pas d’être COVIDavisé!

Qu’est-ce qu’un espace public intérieur?

Un « espace public intérieurs » est l’espace intérieur de tout bâtiment ou de toute structure auquel le public a accès, qu’il y ait un prix d’entrée ou non, pour recevoir ou fournir des biens ou des services.

En vertu du Règlement temporaires sur le port obligatoire d'un masques, les espaces publics intérieurs comprennent, entre autres, les lieux suivants :

  • restaurants, cafés, cafétérias, salles de banquets;
  • établissements de vente au détail et centres commerciaux;
  • églises, mosquées, synagogues, temples ou autres lieux de culte;
  • bibliothèques, musées, galeries d’art, installations de loisirs, salles de bingo, centres et salles communautaires, cinémas, théâtres, salles de concert, salles d’événements spéciaux, centres de congrès ou autres installations culturelles, de divertissement ou de loisirs semblables;
  • installations sportives, clubs sportifs, gymnases, studios de yoga, studios de danse et stades;
  • hôtels, motels ou locaux de location de courte durée;
  • locaux sous le contrôle d’un professionnel de la santé réglementé;
  • hôpitaux et installations indépendantes dans les établissements de santé, comme les halls, les aires de restauration et les cafétérias, et les boutiques;
  • installations temporaires, comme les roulottes de construction et les bureaux de vente temporaires;
  • installations municipales, y compris l’hôtel de ville (110, avenue Laurier Ouest), et tout centre communautaire, centre culturel, artistique ou de loisirs, installation récréative ou sportive, pavillon de parc, centre de services à la clientèle ou stationnement intérieur;
  • les véhicules de location, notamment les taxis, les limousines et les véhicules des entreprises de transport privées, dans les cas où ces véhicules sont utilisés pour servir le public;
  • autres entreprises, organismes et lieux autorisés à fonctionner conformément aux décrets d’urgence adoptés par la province de l’Ontario en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence, L.R.O. 1990, c. E. 9, ainsi modifiée.

Les propriétés reliées au transport en commun sont réglementées séparément, à l’article 5 du règlement. Il est exigé que toute personne qui accède à une propriété reliée au transport en commun ou qui y demeure doit porter un masque qui couvre sa bouche, son nez et son menton.

Par propriété reliée au transport en commun, on entend les zones accessibles au public des autobus, trains, gares, quais, abris, véhicules Para Transpo et taxis sous contrat que la Ville d’Ottawa utilise pour assurer un service sur son réseau de transport de passagers.

Les éléments suivants ne sont pas considérés comme des espaces publics intérieurs :

  • Espaces assujettis aux directives provinciales ou locales en matière de santé publique :
    • écoles;
    • les centres et prestataires de services de garde d’enfants;
    • des parties de bâtiments qui sont utilisées pour assurer des services de camps de jour;
    • les bureaux de prestataires de services professionnels, comme les avocats et les comptables, où les clients reçoivent des services dans des endroits non ouverts au grand public.
Comment cela s’applique-t-il et que se passerait-il si je ne portais pas de masque?
Conformément au règlement, toute personne qui entre dans un espace public intérieur ou y demeure doit porter un masque qui couvre sa bouche, son nez et son menton. L’exploitant d’un espace public fermé doit veiller à ce que toute personne qui ne porte pas de masque sur les lieux reçoive un rappel verbal le plus tôt possible dès son entrée, le cas échéant (voir les exemptions ci-dessous). L’objectif principal est d’éduquer, d’informer et pour que les gens se conforment volontairement. Toutefois, un règlement prévoit un moyen d’imposer des sanctions au moyen de contraventions remises par les agents municipaux si une telle mesure est jugée nécessaire, par exemple dans le cas où un avertissement est insuffisant ou dans le cas de récidivistes.
Qu’est-ce qu’un exploitant?
En vertu du règlement, un exploitant désigne la personne qui contrôle, gouverne, dirige ou qui est responsable de l’activité exercée dans l’espace public intérieur, et comprend la personne qui est responsable à un moment précis.
Qu’estce qu’une zone commune intérieure? 

Conformément au Règlement temporaire sur le port obligatoire du masque, les zones communes intérieures dans un immeuble en copropriété ou dans un immeuble à logements multiples comprennent entre autres : 

  • les entrées; 

  • les halls; 

  • les salles de lessive; 

  • les ascenseurs; 

  • les gymnases. 

Qu’est-ce qu’un gestionnaire d’immeuble?
En vertu de ce règlement, le gestionnaire d’immeuble s’entend de la personne qui contrôle, régit, dirige ou surveille les zones communes fermées d’un immeuble en copropriété ou d’un immeuble à logements multiples; il peut s’agir du conseil d’administration, d’une société par actions, du propriétaire, du locateur ou du gestionnaire.
Le personnel commercial et les clients sont-ils tous deux passibles d’amendes?
Le règlement exige que tous les clients et tout le personnel (avec certaines exemptions; voir ci-dessous) portent un masque dans des espaces publics intérieurs. La mise en œuvre du règlement sera adoptée et il sera surtout utilisé comme moyen d’éduquer les gens. Toutefois, un règlement prévoit un moyen d’imposer des sanctions au moyen de contraventions remises par les agents municipaux si une telle mesure est jugée nécessaire, par exemple dans le cas où un avertissement est insuffisant ou dans le cas de récidivistes.
Les gestionnaires d'immeubles, les résidents et leurs invités sont-ils passibles d'amendes?
Le règlement oblige à porter le masque dans les zones communes fermées des immeubles en copropriété et des immeubles à logements multiples. Le règlement sera appliqué et servira essentiellement de moyen d’informer le public. Toutefois, un règlement constitue effectivement un moyen d’imposer des pénalités sous la forme de contraventions délivrées par les agents d’application des règlements municipaux dans l’éventualité où cette mesure est jugée nécessaire, par exemple dans les cas où un avertissement est insuffisant ou lorsqu’on a affaire à des contrevenants.
Dois-je porter un masque au bureau?

Le Règlement provisoire sur le port obligatoire temporaire du masque de la ville d’Ottawa vous oblige à porter un masque à l’intérieur de tout immeuble ou structure ouvert au public (avec quelques exceptions), peu importe que vous ayez :

  • payé un droit d’entrée dans l’espace, ou
  • accédé à l’espace à partir d’un espace privé dans le même immeuble.

Comme les immeubles de bureaux peuvent comprendre à la fois des espaces publics et privés, des règles différentes s’appliquent :

Espaces privés. Il n’est pas nécessaire de porter un masque dans les espaces privés d’un immeuble, tels que les bureaux privés et les salles de conférence utilisées uniquement par les employés. Cela signifie que vous pouvez retirer votre masque chaque fois que vous entrez dans ces espaces. Santé publique Ottawa (SPO) recommande à toutes les personnes de toujours maintenir une distanciation physique de deux mètres (six pieds), de se laver fréquemment les mains et de rester à la maison si elles sont malades.

Espaces publics. Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux intérieurs utilisés par le public, y compris dans le hall d’entrée et les ascenseurs des immeubles de bureaux. Cela signifie que vous devez porter un masque chaque fois que vous entrez dans un lieu public intérieur.

Certaines personnes ou certains lieux, comme les écoles, les services de garde d’enfants et les camps de jour, ainsi que les bureaux de prestataires de services professionnels tels que les avocats et les comptables, où les clients reçoivent des services, peuvent être exemptés du règlement. Veuillez consulter notre FAQ pour plus de détails.

Il se peut que vous deviez mettre et enlever votre masque de nombreuses fois au cours d’une journée de travail ordinaire. Si c’est le cas, veuillez être prudent et vous rappeler de ce qui suit :   

  • utilisez seulement un masque propre, sec et intact;  

  • pratiquez une bonne hygiène des mains chaque fois que vous manipulez votre masque;  

  • évitez de toucher la partie en tissu de votre masque;   

  • rangez votre masque dans un lieu sûr si vous prévoyez le réutiliser.   

Pour plus d’informations, veuillez lire :

Dois-je porter un masque à la salle d’entraînement?

Il est important de se rappeler que même en prenant des précautions, l’entraînement physique intérieur en compagnie d’autres personnes est considéré comme une activité à risque élevé. Si vous êtes susceptible d’être gravement malade si vous contractez la COVID-19, vous devez évaluer le degré de risque que vous pouvez prendre. Vous pourriez devoir considérer d’autres options pour vous garder en forme (p. ex. faire des activités physiques à l’extérieur).

Le port du masque est obligatoire à l’intérieur jusqu’à ce que l’activité physique commence (dans l’entrée, les vestiaires, etc.). Il est recommandé de porter le masque lors d’exercices qui ne font pas augmenter considérablement la fréquence cardiaque et respiratoire. Vous pourrez faire preuve de jugement à cet égard. S’il est possible de vous entraîner en gardant votre masque, vous devriez le faire. Il est aussi recommandé de respecter la distanciation physique (2 mètres ou 6 pieds) en tout temps.

Veuillez consulter la page « Être actif pendant la COVID-19 » pour savoir comment rester actif.

L’utilisation de masques par le grand public présente-t-elle des désavantages et des inconvénients? 

Santé publique Ottawa continue de surveiller tout changement qui pourrait affecter les directives sur l’utilisation des masques et publie des mises à jour au besoin. L’accord dans la communauté scientifique mondiale et les organismes de santé publique est que les masques non médicaux portés par le grand public peuvent aider à réduire la propagation de la COVID-19. Le port d’un masque s’ajoute à d’autres mesures de protection, notamment la distanciation physique, le lavage des mains, le fait de se couvrir la bouche quand on tousse ou qu’on éternue, le fait de ne pas se toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées, l’autosurveillance des symptômes de COVID-19 et le fait de rester chez soi quand on est malade. Bien qu’il puisse y avoir certaines limites, les preuves actuelles suggèrent que les avantages de l’utilisation d’un masque l’emportent sur les désavantages.

Les désavantages possibles de l’utilisation d’un masque sont les suivants :

  • Le port du masque pendant de longues périodes peut aggraver l’acné ou provoquer une irritation de la peau. Il est important de laver les masques en tissu avec un détergent sans danger pour la peau après utilisation pour aider à prévenir l’aggravation potentielle d’affections cutanées préexistantes.
  • Il y a un risque d’inconfort lorsqu’on porte un masque pendant une longue période de temps. Choisissez des masques composés d’au moins deux couches de tissu tissé serré et respirant. Si possible, allez dehors et ôtez votre masque pour un moment.
  • Il peut être difficile de communiquer clairement pour les personnes qui ont une déficience auditive et qui lisent sur les lèvres. Pour plus d’informations, consultez cette Foire aux questions. N’oubliez pas d’être COVIDagréable
  • Le fait de jeter le masque de manière inappropriée peut augmenter les déchets dans les lieux publics. Les masques non médicaux qui ne peuvent pas être lavés doivent être jetés de façon appropriée dans une poubelle doublée. Les masques jetés ne doivent pas être laissés là où d’autres personnes peuvent entrer en contact avec eux.
  • Le masque peut augmenter le risque d’auto-contamination des yeux, du nez ou de la bouche en cas de contact ou de réajustement avec des mains non lavées.
  • Le masque peut provoquer un faux sentiment de sécurité, ce qui pourrait amener les personnes à moins respecter les mesures préventives telles que la distanciation physique et l’hygiène des mains. N’oubliez que le port du masque en tissu ne suffit pas à lui seul à fournir un niveau de protection adéquat. Souvenez-vous d’être COVIDavisé.
  • Il existe des inconvénients pour ceux qui peuvent avoir des difficultés à porter un masque tels que :
    • les jeunes enfants
    • les personnes vivant avec des difficultés intellectuelles ou physiques
    • les personnes souffrant de maladies pulmonaires chroniques
    • les personnes qui ont subi un traumatisme facial

Nous encourageons les membres de la famille ou les aidants à montrer le port adéquat du masque aux personnes qui ont de la difficulté à l’utiliser, et à les aider. Il existe des exemptions au Règlement temporaire sur le port obligatoire du masque (Règlement n° 2020 – 186). Pour en savoir plus, visitez le site COVIDavisé.

 

Désavantages N’oubliez pas...
Le port d’un masque pendant de longues périodes peut aggraver l’acné ou provoquer une irritation de la peau. Il est important de laver les masques en tissu après utilisation avec un détergent sans danger pour la peau afin d’éviter l’aggravation potentielle d’affections cutanées préexistantes.
Le port d’un masque pendant de longues périodes peut causer un inconfort.

Choisissez des masques composés d’au moins deux couches de tissu (coton/lin) tissé serré et respirant. Les masques en coton ou en lin offrent à la fois une filtration et un confort adéquats.

Les masques respiratoires N95 (masques médicaux utilisés par les travailleurs de la santé) peuvent causer des difficultés respiratoires lorsqu’ils sont utilisés pendant de longues périodes.  L’utilisation prolongée de masques en tissu ou de masques jetables, lorsqu’ils sont correctement portés, ne provoque pas de déficit en oxygène ni d’intoxication au CO2.
Les problèmes de gestion des déchets augmentent lorsque les masques sont jetés de manière inappropriée, et causent des déchets dans les espaces publics. Un masque jetable doit être jeté correctement dans une poubelle doublée après utilisation afin de réduire le risque de contamination et les dangers pour l’environnement. 
Le masque peut augmenter le risque d’auto-contamination dû au fait de le toucher ou de le réajuster avec des mains non lavées. Lavez-vous immédiatement les mains avant de mettre le masque, de l’ajuster, de l’enlever et après l’avoir enlevé. Pour vous laver les mains, utilisez de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool. Soyez COVIDavisé.
Le masque peut provoquer un faux sentiment de sécurité, ce qui peut amener les personnes à moins respecter les mesures préventives telles que la distanciation physique et l’hygiène des mains. Le port du masque ne peut pas garantir la protection contre le virus et ne doit pas remplacer le lavage fréquent des mains, le fait de ne pas se toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées, le respect de la distanciation physique et le fait de rester à la maison si on est malade.
Les jeunes enfants, les personnes vivant avec des difficultés intellectuelles ou physiques, celles qui souffrent de maladies pulmonaires chroniques ou celles qui ont subi un traumatisme facial peuvent avoir des difficultés à porter un masque. Il existe des exemptions au Règlement temporaire sur le port obligatoire du masque (Règlement n° 2020 – 186). Nous encourageons les membres de la famille ou les aidants à montrer le port adéquat du masque aux personnes qui ont de la difficulté à l’utiliser, et à les aider.

 

 

Vers le haut

Les exemptions

Qui est exempté de porter un masque?

Les personnes suivantes ne doivent pas porter un masque :

  • les enfants de moins de deux ans, ou les enfants de moins de cinq ans, en âge chronologique ou développemental, qui refusent de porter un masque et ne peuvent être persuadés de le faire par la personne responsable;
  • les personnes atteintes de troubles médicaux, y compris des troubles respiratoires ou cognitifs, ou d’un handicap, qui les empêchent de porter un masque en toute sécurité;
  • toute personne qui ne peut pas mettre ou retirer son masque sans aide;
  • une personne qui doit retirer temporairement son masque dans l’espace public intérieur pour :
    • recevoir des services qui exigent le retrait du masque;
    • s’adonner activement à une activité sportive ou de conditionnement physique, notamment des activités nautiques, y compris des maîtres-nageurs travaillant dans des piscines intérieures;
    • consommer des aliments ou des boissons;
    • une urgence ou à fins médicales;
  • une personne qui est un employé de l’exploitant d’un espace public intérieur et qui :
    • se trouve dans une zone des locaux désignée comme étant non accessible au public;
    • se trouve à l’intérieur ou derrière une barrière physique (p. ex. un écran en verre acrylique).

Certaines personnes sourdes ou malentendantes doivent lire sur les lèvres pour comprendre les messages verbaux, et les masques peuvent créer une barrière. Les employés devraient garder un esprit ouvert lorsqu’ils communiquent avec une personne sourde ou malentendante, particulièrement lorsqu’ils portent un masque, et laisser la personne suggérer sa façon préférée de communiquer.

Dans certains cas, une personne sourde ou malentendante peut demander à un employé de retirer son masque ou son couvre-visage pour parler au client. Nous tenons à rappeler à tous ceux qui enlèvent leur masque ou leur couvre-visage de suivre les procédures de manipulation sécuritaire et de garder une distance de deux mètres (six pieds) des autres.

VEUILLEZ NOTER – Personne ne devrait :

  • faire l’objet d’une demande de présentation de preuve d’exemption;
  • se voir refuser l’accès à un espace public intérieur, à des zones communes fermées ou à des espaces en plein air désignées si cette personne ne peut pas porter un masque.
Est-ce qu’un officiant est exempté de porter le masque lors de célébrations religieuses ?

Lors d’une cérémonie religieuse, un officiant peut choisir de ne pas porter de masque lorsqu’il se trouve dans un endroit séparé des participants. Il devrait utiliser un microphone pour projeter sa voix, afin de réduire les risques de projection de gouttelettes respiratoires, et ne pas chanter, incluant la pratique de chants liturgiques. L’officiant doit se tenir à plus de 5 mètres des participants. Lorsqu’il y a plus d’un officiant, ces derniers doivent également respecter la distance de 2 mètres (6 pieds) entre eux et ne pas se tenir face à face.

Vers le haut

Les écrans faciaux

Un écran facial peut-il être utilisé comme substitut à un masque ou en remplacement de celui-ci?
Un écran facial ne remplace pas le port dun masque facial, car il ne filtre pas les gouttelettes respiratoires. Un écran facial peut fournir une protection supplémentaire à lutilisateur contre les gouttelettes expulsées par une autre personne, mais ces gouttelettes peuvent toujours être inhalées autour de lécran. Les gouttelettes respiratoires expulsées par le porteur peuvent séchapper par les côtés de lécran facial, qui offre donc une protection moindre aux autres personnes. Si vous choisissez de porter un écran facial, nous vous recommandons  si possible  de le porter en plus dun masque en tissu correctement ajusté.
Un écran facial est-il une bonne solution de rechange pour quelquun qui ne peut pas porter de masque?
Un écran facial ne serait pas considéré comme un substitut égal à un masque facial, car il noffre pas de capacité de filtrage. Toutefois, lOrganisation mondiale de la santé (OMS) soutient lutilisation décrans faciaux comme solution de rechange « mieux que rien » aux masques faciaux en cas de pénurie de masques non médicaux ou pour les populations qui ne sont pas en mesure de porter correctement des masques non médicaux, comme les personnes souffrant dune affection respiratoire qui les empêche de porter un masque. LOMS fait remarquer que les écrans faciaux sont inférieurs aux masques pour prévenir la propagation dune infection par des gouttelettes et quils doivent au moins sétendre sous le menton et couvrir les côtés du visage.

Vers le haut

Renseignements généraux

Dois-je maintenir une distance de deux mètres des autres même si je porte un masque ou un couvre-visage?
Oui. Porter un masque ne remplace pas la distanciation physique. Tout doit être fait pour garder une distance de deux mètres, même en portant un masque. 
Puis-je retirer mon masque ou mon couvre-visage si la distance physique n’est pas un problème dans l’établissement ou l’espace public intérieur que je visite?

Les membres du public sont autorisés à retirer temporairement un masque si nécessaire pour :

  • recevoir des services qui exigent le retrait du masque;
  • s’adonner activement à une activité sportive ou de conditionnement physique, notamment des activités nautiques, y compris des maîtres-nageurs travaillant dans des piscines intérieures;
  • consommer des aliments ou des boissons;
  • une urgence ou à fins médicales.

Assurez-vous de vous laver les mains avec de l’eau et du savon ou avec un nettoyant à mains à base d’alcool avant et après avoir retiré votre masque ou votre couvre-visage, ou après l’avoir porté. Retirez et rangez le masque convenablement.

Les masques protègent-ils contre la COVID-19? 

L’objectif d’un masque est de « filtrer » les gouttelettes respiratoires (de bloquer les gouttelettes qui sont projetées plus ou moins en ligne droite). Bien ajusté et ne présentant aucune ouverture, un masque composé au minimum de deux épaisseurs bloquera relativement bien les gouttelettes respiratoires et freinera la propagation de la COVID-19.

Le port dun masque ne peut pas garantir la protection contre le virus et doit toujours être fait en plus de mesures telles que se laver fréquemment les mains, éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées, pratiquer une distanciation physique et rester à la maison si vous êtes malade.  

Où puis-je me procurer un masque à Ottawa? 

Projet Face vers l’avenir de Centraide 

Vous pouvez acheter des masques en tissu en paquets de 25 pour votre lieu de travail, votre famille ou d’autres groupes. Les recettes de votre achat permettront de fournir des masques à ceux qui en ont le plus besoin. De plus amples renseignements se trouvent à l’adresse suivante: https://www.centraideeo.ca/face-vers-l-avenir/

Aide pour obtenir un masque 

Si vous vivez à Ottawa et n’avez pas les moyens d’acheter un masque, appelez le 3-1-1 ou envoyez un courriel au Groupe de travail sur les besoins humains (HNTF@ottawa.ca) pour savoir comment vous en procurer un.

Liste des fournisseurs de masque

Avertissement : Les noms des fournisseurs suivants nous ont été suggérés par des résidents d’Ottawa, par l’entremise des médias sociaux. Santé publique Ottawa (SPO) n’avalise aucun fournisseur des masques en tissu en particulier et ne peut garantir que ces fournisseurs pourront assurer le maintien de leurs stocks. SPO n’est pas responsable de tout problème lié au fournisseur ou au produit acheté. La liste ci-dessous vous est donnée à titre informatif afin de promouvoir le port du masque en tissu. Si vous connaissez d’autres fournisseurs de masques à Ottawa, ou au Canada, dont le nom n’apparaît pas ci-dessous, veuillez nous envoyer un message à l’adresse suivante : healthsante@ottawa.ca.

    • Tailles adultes et enfants disponibles
  • Well.ca (en anglais seulement)
    • Tailles adultes et enfants disponibles
Comment puis-je faire don de masques?  

De masques en tissue

Le Groupe de travail sur les besoins humains de la Ville d’Ottawa sollicite des dons de masques en tissu pour les résidents qui n’ont pas les moyens d’en acheter un ou de s’en procurer un. Les masques donnés seront distribués par des partenaires communautaires aux personnes dans le besoin partout à Ottawa.

Voici comment les masques doivent être conçus :

  • Ils doivent être faits de deux ou trois couches de tissu tissé serré mais respirant, comme du coton, de la flanelle ou du tissu matelassé.
  • Il ne doit pas y avoir de couture au niveau de la bouche ou du nez, pour éviter les fuites d’air.
  • Ils doivent idéalement comporter des plis horizontaux pour permettre un ajustement à différents types de visages.

Comment nous contacter

Si vous êtes intéressé par un don, envoyez votre offre de contribution à dons@ottawa.caLe lien envoie un courriel Veuillez indiquer le(s) article(s), la quantité, et s'ils sont de qualité commerciale et contenus dans l'emballage d'origine, et préciser si ce sont des masques en tissu.

Nous vous remercions à l'avance de votre générosité.

Quant aux dons de masques, vous recevrez un courriel de la Ville qui vous mènera à de l’information sur l’un de nos organismes communautaires partenaires visant à appuyer notre communauté en fournissant des masques en tissu aux gens.

Comment porter correctement un masque? 

Les masques ne sont pas tous fabriqués de la même façon et peuvent sadapter différemment. Trouvez un masque adapté à votre visage et apprenez à le porter.

  • Lavez-vous immédiatement les mains avant de mettre le masque, avant de lajuster, avant de lenlever et après lavoir enlevé. Utilisez de leau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base dalcool pour vous laver les mains.  

  • Assurez-vous que votre masque permet de respirer facilement et quil recouvre complètement et confortablement larête du nez et la bouche, et quil est bien ajusté sous le menton et contre les côtés du visage.   

  • Veillez à ce que votre masque soit fixé à votre tête à laide dattaches ou de boucles doreilles sans quil soit nécessaire de lajuster fréquemment.  

  • Si votre masque comporte des plis, assurez-vous que les plis extérieurs sont orientés vers le bas.  

  • Si votre masque est muni dune bande métallique sur le nez, moulez-la doucement sur larête de votre nez pour quelle soit bien ajustée.  

  • Remplacez le masque dès quil devient humide, sale, endommagé ou sil a rétréci après avoir été lavé et séché.   

  • Ne partagez pas votre masque avec dautres personnes, même au sein de votre propre foyer. 

  • Ne portez pas votre masque autour du cou, sur le front, sous le nez, sur le menton, sur le bras ou encore accroché à une oreille. 
L’utilisation d’un couvre-visage est-elle aussi efficace que le port d'un masque bien ajusté?
L’utilisation d’un couvre-visage tel qu’un bandana, un foulard ou un morceau de tissu ne remplace généralement pas de manière égale le port d’un masque bien ajusté, puisque ces couvre-visages ne présentent pas la même capacité de filtration. Cependant, tout comme pour l’utilisation d’écrans faciaux, c’est certainement mieux que rien si vous n’avez pas de masque à portée de main. Un couvre-visage ne vous protège pas autant qu’un masque facial contre la propagation des infections au moyen de gouttelettes. Si vous optez pour cette solution, assurez-vous que votre couvre-visage couvre bien votre menton et les côtés de votre visage, sans aucune ouverture.
À quel moment devrais-je retirer mon masque?

Assurez-vous de vous laver les mains avant et après le retrait de votre masque ou chaque fois que vous souhaitez l’ajuster sans le retirer. Vous devriez enlever votre masque dans les circonstances suivantes :

  • vous n’êtes plus dans un espace public intérieur;
  • vous pouvez maintenir une distance physique de deux mètres ou plus en toute sécurité;
  • si le masque ne peut pas être réutilisé, vous pouvez le jeter dans une poubelle doublée d’un sac. Vous pouvez par ailleurs le placer dans un sac en plastique pendant un court laps de temps afin de le transporter chez vous, ou le mettre directement dans la machine à laver;
  • si le masque est humide ou souillé, et s’il vous est possible de le remplacer par un nouveau masque alors que vous êtes toujours dans une situation qui nécessite d’en porter un;
  • si vous avez de la difficulté à respirer ou si vous n’êtes pas capable de tolérer le masque pour des raisons de santé.
Comment laver et réutiliser un masque en tissu et sen débarrasser?

Le port dun masque en tissu peut augmenter votre risque dinfection si vous touchez votre visage plus fréquemment pour lajuster ou si vous ne vous lavez pas les mains avant de le mettre et de lenlever. Toutes les parties dun masque en tissu peuvent être contaminées par la respiration ou par le contact des mains.  

Voici les étapes à suivre pour réutiliser ou jeter un masque : 

  • Après vous être lavé les mains à leau et au savon ou avec un désinfectant pour les mains à base dalcool, enlevez votre masque en tirant sur les attaches ou les boucles doreilles pour les éloigner de vos oreilles.  

  • Si votre masque est équipé dun filtre amovible et non réutilisable, veillez à lenlever et à le jeter avant de laver le masque à la machine ou à la main.  

  • Pour le lavage à la machine, mettez le masque directement dans la machine à laver ou dans un sac qui peut être vidé dans la machine à laver. Jetez le sac après lavoir utilisé pour ranger votre masque. Si le sac est lavable, vous pouvez le laver avec votre masque. Lavez-vous à nouveau les mains à leau et au savon ou avec un désinfectant pour les mains à base dalcool après avoir manipulé votre masque.  

  • Lavez les masques avec dautres vêtements en utilisant un cycle à leau chaude.   

  • Pour le lavage des mains, utilisez de la lessive et de leau aussi chaude que vous pouvez supporter, puis séchez-les complètement.  

  • Lorsque vous vous débarrassez de masques endommagés ou usés, jetez-les dans une poubelle doublée.  

  • Ne laissez pas les masques usagés dans des endroits où dautres personnes peuvent entrer en contact avec eux, tels que les chariots de supermarché, les sièges publics, les arrêts dautobus ou sur le sol.  

  • Les masques en tissu peuvent être réutilisés tout au long de la journée sils ne sont ni souillés ni endommagés. Avec des mains propres, retirez le masque de votre visage et pliez-le en deux de manière à ce que la surface extérieure soit vers lintérieur (afin que la surface extérieure contaminée ne soit en contact avec rien pendant lentreposage) et placez-le dans un sac propre et refermable jusquà ce que vous soyez prêt à le réutiliser le jour même. Ne laissez pas un masque qui a absorbé l'humidité de votre respiration dans un sac ou un contenant non respirant pendant plus d'une heure environ.

  • Les masques jetables ne doivent pas être lavés, réutilisés ou recyclés.

Vers le haut

Questions fréquemment posées additionnelles sur les masques

Qui devrait porter un masque en tissu?

Si vous êtes malade vous devriez reste à la maison et vous faire tester.

Si vous n’êtes pas malade et que vous vous rendez dans un lieu public (p. ex., un supermarché ou une pharmacie) :

  • Portez un masque en tissu pour protéger les personnes qui vous entourent.
  • Il est obligatoire de porter le masque dans les zones communes fermées des immeubles en copropriété ou des immeubles à logements multiples.
  • Dans les espaces en plein air, il est nécessaire de porter le masque lorsqu’il est difficile de garder un écart physique de plus de 2 mètres; en outre, il s’agit, en vertu du Règlement 2020-186.
  • Vous devez porter le masque si vous montez dans un véhicule d’OC Transpo et que vous faites appel à des véhicules de location comme les taxis.

Si vous prenez soin d’une personne malade, qui a contracté la COVID-19 ou qui pourrait l’avoir :

  • Portez un masque en tissu et maintenez une distance physique d’au moins deux mètres (six pieds) l’un de l’autre dans la mesure du possible si la personne que vous soignez a de la fièvre, tousse ou éternue. Si elle en est capable, la personne dont vous vous occupez doit également porter un masque en tissu pour éviter de transmettre le virus à d’autres personnes.

Quels sont les éléments à éviter avec les masques en tissu?

Un masque en tissu ne doit pas :
  • contenir de plastique, vinyle, de mouchoir en papier ou d’autres matériaux non perméables à l’air;
  • être muni d’un clapet ou d’une soupape d’expiration qui laisse s’échapper les particules virales;  
  • être prêté à qui que ce soit, notamment des personnes de votre ménage;
  • bloquer la vue de la personne qui le porte ou interférer avec ses activités;
  • être ample mais ajusté.
  • Ne portez pas votre masque autour du cou, sur le front, sous le nez, sur le menton, sur le bras ou encore accroché à une oreille. 
Quoi considérer lorsque vous choississez de porter un masque ou couvre-visage?
  • Les masques ne sont pas tous identiques et peuvent donc épouser la forme du visage différemment. Essayez de trouver un masque qui convient à la taille de votre visage, c’est-à-dire qui couvre votre nez et votre bouche, sans bâiller (sans laisser de grandes ouvertures entre votre masque et votre visage). Il doit pouvoir être fixé à l’aide d’attaches ou de boucles à passer autour des oreilles et ne pas nuire à votre respiration. Votre masque devrait être bien ajusté, sans toutefois vous faire mal au visage. Ne portez pas votre masque autour du cou, sur le front, sous le nez, sur le menton, sur le bras ou accroché à une oreille.  
  • Les masques devraient être fabriqués de tissu qui est résistant aux cycles fréquents dans les machines à laver et à sécher. Les masques en tissu doivent être jetés si le tissu est effiloché ou troué.

Quel type de tissu dois-je utiliser?

Plusieurs organisations ont proposé des lignes directrices pour la conception des masques, notamment le type de tissu ou le style à utiliser. Il s’agit d’un domaine de recherche actif et de nouvelles données probantes émergeront probablement au cours des prochains mois. À l’heure actuelle, Santé publique Ottawa prévoit certaines recommandations sur le matériel et la conception pour les masques.

  • Utilisez deux ou trois couches de tissu tissé serré et perméable à l’air. Le coton est le tissu le plus utilisé. Il est préférable que le nombre de fils soit plus élevé. Par exemple, il est recommandé d’utiliser un compte de 120 fils ou plus. Une combinaison de tissus, comme du coton à contexture élevée avec de la soie, du chiffon ou de la flanelle, peut être utilisée. Le tissu le plus confortable devrait se trouver sur la partie intérieure, celle appliquée contre le visage.
  • Certaines organisations suggèrent d’utiliser une troisième couche de tissu non absorbant. Une troisième couche de tissu peut rendre le masque légèrement plus performant pour contenir les gouttelettes (qui peuvent contenir la COVID-19), mais cela peut aussi rendre la respiration plus difficile à travers le masque, en plus d’être difficile à porter pendant de longues périodes.
  • Choisissez des tissus qui peuvent résister à de multiples cycles de lavage à l’eau chaude.
  • Dans la mesure du possible, utilisez des couleurs ou des tissus différents pour chaque côté du masque. Vous saurez ainsi quel côté fait face à votre bouche et quel côté fait face à l’extérieur.
  • Les masques à couches avec des plis peuvent s’adapter à de nombreuses formes et tailles de visage.
  • Les masques qui ont une couture au milieu peuvent laisser l’air s’échapper et ne bloqueront pas non plus les germes.
  • Un élastique rond peut s’ajuster plus facilement derrière les oreilles qu’un élastique large et plat.

Comment puis-je fabriquer un masque en tissu?

Vous pouvez fabriquer un masque en tissu de plusieurs façons.
Utilisez les ressources suivantes pour fabriquer votre propre masque en tissu :

Quel type de masque puis-je porter avec un hijab, un niqab ou une burqa?

Le port d’un couvre-tête à couche simple ne remplace pas un masque en tissu. Le hijab, le niqab et la burka ne sont peut-être pas conçus pour filtrer les gouttelettes respiratoires et ils pourraient ne pas être efficaces. Vous pourriez devoir porter un masque sous ces couvre-tête pour assurer le meilleur ajustement possible contre le visage. Assurez-vous que votre masque couvre entièrement le nez et la bouche et qu’il s’ajuste bien en dessous du menton, au-dessus de l’arête du nez et contre les côtés du visage sans bâiller, qu’il peut être fixé à l’aide d’attaches ou de boucles à passer autour des oreilles et qu’il vous permet de bien respirer.

Puis-je porter à la fois un masque et des lunettes ou des lunettes de soleil?

Il est possible que vous deviez placer le masque sans lunettes pour vous assurer qu’il est bien ajusté sur votre nez. Évitez de toucher vos lunettes lorsque vous portez votre masque. Si vous devez réajuster vos lunettes, assurez-vous de vous laver les mains avec de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool immédiatement avant et après les avoir touchées.

Il est recommandé de retirer vos lunettes avant de retirer votre masque en toute sécurité. Enlevez vos lunettes lorsque vous êtes en mesure de vous laver ou de vous désinfecter les mains, et assurez-vous que vos lunettes peuvent être lavées avec de l’eau et du savon pour réduire le risque de propagation de la COVID-19.  

Comment éviter la buée sur mes lunettes lorsque je porte un masque?

Des lunettes embuées peuvent représenter un défi dans de nombreuses situations différentes, y compris lorsque l’on porte un masque.

Voici quelques conseils pour éviter que vos lunettes ne s’embuent lorsque vous portez un masque :

  • Utilisez un masque bien ajusté. Assurez-vous que votre masque couvre entièrement le nez et la bouche et qu’il s’ajuste bien en dessous du menton, au-dessus de l’arête du nez et contre les côtés du visage sans bâiller.
  • Utilisez un masque dont l’insert métallique est pliable, afin de pouvoir le mouler pour qu’il s’adapte parfaitement à l’arête de votre nez. Cela empêchera l’air de s’échapper par le haut.
  • Vous devrez peut-être enlever vos lunettes avant de mettre votre masque pour vous assurer qu’il est bien placé sur votre nez.
  • Évitez de toucher vos lunettes lorsque vous portez votre masque. Si vous devez les réajuster, veillez à pratiquer une bonne hygiène des mains.

Pour plus d’informations sur le port d’un masque avec des lunettes ou des lunettes de soleil, veuillez lire notre FAQ : Comment utiliser un masque tout en portant des lunettes ou des lunettes de soleil?

Doit-on se raser la barbe pour un port efficace du masque? 

Non. L’objectif du port du masque est de « filtrer » les gouttelettes respiratoires (bloquer les gouttelettes qui sont projetées plus ou moins en ligne droite). Un masque composé au minimum de deux épaisseurs et bien ajusté sur le menton, sans ouverture et aplatissant la barbe si nécessaire, bloquera relativement bien ces gouttelettes.

N’oubliez toutefois pas que le port du masque ne remplace pas les autres mesures de protection, telles que la distanciation physique, le lavage des mains et le fait de ne pas se toucher le visage avec des mains qui n’ont pas été lavées. Il est également important de bien se nettoyer la barbe.

Attention : ces recommandations ne s’appliquent pas au personnel soignant qui doit suivre les directives des Centres de prévention et de contrôle des maladies.  

Puis-je porter mon masque, toute la journée?

  • Un masque en tissu peut être réutilisé tant que le masque n’est pas endommagé, humide ou souillé.  Ne prêtez pas votre masque à personnes.  Assurez-vous d’avoir les mains propres avant de retirer votre masque et qu’il est sécuritaire de le faire.  Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool après avoir enlevé votre masque.  Ne mettez pas votre masque usagé dans votre poche. Ne portez pas votre masque autour du cou, sur le front, sous le nez, sur le menton, sur le bras ou encore accroché à une oreille. 
    • Pliez-le en deux en vous assurant que la surface extérieure soit tournée vers l’intérieur pour éviter que le masque entre en contact avec d’autres objets lorsque vous le rangez.  Mettez-le ensuite dans un sac propre et refermable jusqu’à l’utilisation suivante au cours de la même journée. 
  • Les masques jetables doivent être retirés puis remplacés s’ils deviennent souillés ou endommagés. Ils sont par ailleurs conçus pour un usage unique et doivent être jetés dans la poubelle à la fin de la journée.

Comment dois-je ranger mon masque lorsque je ne le porte pas?

Vous pouvez réutiliser un masque en tissu qui n’est ni abîmé, ni humide, ni sale.

Voici les mesures à prendre pour ranger votre masque en toute sécurité entre deux utilisations :

  • Attendez d’être dans un espace privé ou ouvert pour enlever votre masque
  • Plier le masque de manière à ce que la surface extérieure soit tournée vers l’intérieur
  • Placez le masque dans un sac propre – pas dans votre poche
  • Pratiquez une bonne hygiène des mains chaque fois que vous manipulez votre masque.

Notez que les masques en tissu sont considérés comme contaminés après utilisation et doivent être lavés avant d’être réutilisés. Les sacs en papier ou en plastique doivent être jetés dans une poubelle doublée.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la FAQ : Comment laver, réutiliser et jeter un masque en tissu?

Un masque jetable peut être réutilisé, à condition qu’il ne soit pas humide, endommagé ou sale et qu’il ait été rangé entre deux utilisations comme décrit ci-dessus. Toutefois, à la fin d’une journée complète de port, ou si le masque jetable est devenu humide, sale ou endommagé, il est préférable de le jeter. Jetez les masques usagés dans une poubelle doublée d’un sac en plastique. Après les pauses, par exemple au moment des repas, vous pouvez réutiliser un masque jetable s’il semble encore propre, sec, non endommagé et si vous l’avez rangé correctement entre deux utilisations. Vous pouvez ranger temporairement les masques jetables en utilisant la même méthode que pour les masques en tissu.  

Il fait trop chaud! Devrais-je porter un masque?

  • Il est dorénavant obligatoire de porter un masque dans de nombreux espaces publics intérieurs.  
  • Le port du masque à l’extérieur est recommandé lorsqu’il est difficile de maintenir une distanciation physique de deux mètres (six pieds).

  • Les masques sont moins confortables lorsqu’il fait chaud, mais ils sont toujours efficaces. De plus, en vertu du règlement municipal, ils doivent être portés dans tous les lieux publics intérieurs. Vous devrez peut-être changer votre masque plus souvent à des températures chaudes et humides, car il peut devenir humide plus rapidement.
  • Prévoyez vos sorties à l’extérieur durant les moments moins chauds de la journée et prenez une pause à l’ombre ou dans un endroit frais si vous trouvez le masque inconfortable avec la chaleur. 

Travailleurs à l’extérieur : Les personnes dont le travail nécessite des efforts physiques à la chaleur pourraient trouver ces efforts plus pénibles avec un masque. Réduire l’intensité du travail ou son volume, s’accorder un repos plus souvent ou prendre des pauses au frais pourrait s’avérer nécessaire. Maintenez une distance physique lorsque c’est possible, car à l’extérieur vous n’aurez peut-être pas besoin de porter un masque si la distance physique est respectée. Discutez-en avec votre employeur.

Les masques et les enfants

Les enfants de moins de deux ans, ou les enfants de moins de cinq ans, en âge chronologique ou développemental, qui refusent de porter un masque et ne peuvent être persuadés de le faire par la personne responsablene doivent pas porter un masque. 

Encouragez votre enfant à porter un masque des manières suivantes:

  • Expliquez-leur pourquoi c’est important
    • Les enfants regardent, écoutent et apprennent. Expliquez l’importance du port du masque en employant des mots simples pour les aider à comprendre pourquoi le port du masque est important. Laissez-les poser des questions et exprimer ce qu’ils ressentent. Vous pouvez aussi vous renseigner en faisant quelques lectures sur ce que vous pouvez faire pour aider les enfants à affronter des événements publics stressants; vous trouverez de nombreux conseils sur cette page.
  • Donnez-leur des choix
    • Laissez vos enfants choisir le motif ou la couleur de leur masque. Les enfants aiment se sentir indépendants et libres de leurs choix. Si c’est possible, faites participer votre enfant au choix d’un masque en tissu qui lui plaira.
  • Ajoutez les masques aux jeux imaginatifs
    • Les jeunes enfants ont une imagination débordante. Ajoutez quelques masques en tissu à leur temps de jeu et voyez ce qu’ils sont capables d’inventer. Le fait d’avoir des masques présents dans leur environnement les rendra plus à l’aise avec l’apparence et la sensation des masques.
  • Donnez l’exemple
    • Lorsque vous vous préparez à sortir en public, montrez à vos enfants comment vous mettez votre masque, expliquez-leur pourquoi vous le faites – pour protéger ceux qui vous entourent. Soyez un modèle en adoptant les comportements que vous souhaitez inculquer à vos enfants. Les enfants assimilent l’information très rapidement et reproduisent les comportements qu’ils observent, en particulier ceux des personnes qui s’occupent d’eux.

Dois-je porter un masque lorsque je fais de l'exercise?

Il peut être inconfortable de porter un masque pendant l’exercice en raison de la fréquence cardiaque plus élevée et de la respiration plus rapide.

Le règlement fait exception du retrait temporaire du masque aux fins d’une activité de conditionnement physique, ce qui comprend les activités nautiques, et englobe les maîtres-nageurs qui travaillent dans les piscines intérieures.

Il est plus sécuritaire de faire de l’exercice sans masque à l’extérieur. Si vous faites de l’exercice en plein air, le fait de dépasser rapidement quelqu’un sur le trottoir ou la route n’est pas considéré comme un risque significatif d’exposition à la COVID-19. Voici quelques façons de faire de l’exercice à l’extérieur (comme du jogging, du vélo ou de la planche à roulettes) :

  • maintenir une distance d’au moins deux mètres (six pieds) des autres;
  • dans une file, l’espacement doit augmenter avec la vitesse du mouvement;
  • se mettre à l’écart ou dépasser les autres rapidement et avec courtoisie sur les trottoirs;
  • si vous êtes avec d’autres personnes, voyagez en file indienne pour permettre aux autres de vous dépasser en toute sécurité;
  • si possible, envisagez d’utiliser des chemins et des trottoirs communs lorsqu’il y a moins de monde.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de rester actif pendant la COVID-19, consultez notre page Web.

Dois-je porter un masque lorsque je voyage?

  • Tous les passagers aériens doivent dorénavant porter un masque pour se couvrir le nez, la bouche et le menton pendant le voyage.
  • Les personnes qui voyagent à bord d’OC Transpo doivent porter un masque en tissu : visitez le site Web octranspo.com pour obtenir plus de détails.
  • Pour obtenir des renseignements sur les autres modes de transport, veuillez visiter la page COVID-19 : Information pour les voyageurs (Transports Canada).

Comment ramasser un masque jeté?

Il est recommandé de ne pas manipuler un masque ou un couvre-visage appartenant à une autre personne et de ne pas permettre à d’autres personnes de manipuler ou de toucher votre masque ou votre couvre-visage.

Toutefois, si vous décidez de ramasser un masque jeté, voici quelques conseils pour le faire en toute sécurité :

  • Traitez tous les masques comme étant contaminés;
  • Prenez le masque par la sangle;
  • Jetez le masque dans une poubelle doublée.

Quelle que soit la façon dont vous ramassez un masque jeté, lavez-vous les mains à l’eau et au savon ou avec du désinfectant pour les mains à base d’alcool immédiatement après.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la FAQ Comment puis-je laver, réutiliser et jeter un masque en tissu?

 Puis-je réutiliser un masque jetable?

Un masque jetable peut être réutilisé au cours d’une seule journée s’il :

  • n’est ni humide, ni endommagé, ni sale
  • a été rangé de manière appropriée entre les utilisations.
  • Toutefois, à la fin d’une journée complète de port ou à tout moment où un masque jetable est devenu humide, sale ou endommagé, il doit être jeté dans une poubelle doublée.
Comment peut-on communiquer clairement avec des personnes malentendantes et lire sur les lèvres tout en portant un masque?

Certaines personnes sourdes ou malentendantes comptent sur la lecture des lèvres pour les aider à comprendre les messages verbaux, et les masques peuvent créer une barrière. Les employés doivent s’adapter et faire preuve de gentillesse lorsqu’ils communiquent avec une personne sourde ou malentendante, en particulier lorsqu’ils portent un masque, et laisser la personne suggérer son mode de communication préféré. 

Les clients et les employés peuvent communiquer :

  • en utilisant le mot écrit tel que texto ou stylo et papier
  • à l’aide d’un téléphone ou d’une application telle qu’une application de type voix à texte
  • en partageant de l’information par le biais de la signalisation et des outils visuels

Il peut y avoir des situations où une personne sourde ou malentendante peut exiger qu’un employé enlève son masque pour lui parler. Lorsque vous ne portez pas de masque, n’oubliez pas de vous tenir à une distance physique d’au moins deux mètres (six pieds). Rangez le masque usagé dans un sac en plastique réutilisable. N’oubliez pas d’être COVIDagréable.

Quels renseignements les exploitants d’affaires, le public et les guides pour personnes aveugles doivent tenir compte lorsqu’ils sont en contact avec des personnes aveugles ou atteintes de basse vision?

Il se peut que les mesures de distanciation physique, notamment le marquage au sol et les flèches directionnelles, ne soient pas visibles pour les personnes aveugles ou atteintes de basse vision. Le personnel peut les aider en leur indiquant verbalement où se tenir, quand la file avance ou lorsque leur tour est venu d’obtenir le service ou de monter à bord de l’autobus ou du train.

Les personnes aveugles ou atteintes de basse vision peuvent être accompagnées d’un guide pour personnes aveugles ou d’un chien-guide pour les aider à répondre à leurs besoins quotidiens, notamment lorsqu’elles se rendent dans un magasin et à un rendez-vous. Les chiens-guides ne sont pas formés pour respecter la distanciation physique. Il est donc recommandé de rester à une distance de deux mètres du chien-guide et de son propriétaire. Comme toujours, il faut ignorer un chien-guide au travail (il porte une veste ou un harnais).

Par ailleurs, comme de nombreuses personnes aveugles ou atteintes de basse vision doivent toucher physiquement les objets à des fins de soutien ou d’information, le nettoyage et la désinfection continus devraient être effectués par les entreprises. Il est essentiel de porter une attention particulière aux zones et aux surfaces fréquemment touchées, par exemple les portes d’entrée réservées aux personnes handicapées, les mains courantes des rampes d'accès ou des escaliers ainsi que les boutons d’accessibilité servant à ouvrir les portes.

Le port du masque m’inquiète. Que puis-je faire pour réduire mon inquiétude? 

Il arrive parfois que l’on se sente anxieux de porter un masque, parce que le port du masque peut sembler rendre la respiration plus difficile. Il se peut que ça prenne du temps à vous habituer à la sensation d’avoir quelque chose qui couvre votre bouche et votre nez. À mesure que vous devenez plus à l’aise de porter un masque, cette sensation s’atténuera très probablement avec le temps.

Quelques suggestions que vous pouvez essayer :

  • Avant de mettre un masque, vous pouvez essayer de respirer en pleine conscience, en concentrant vos pensées sur votre respiration. Assoyez-vous confortablement, vos genoux pliés, et vos épaules, votre tête et votre nuque détendues. Placez une main sur le haut de votre poitrine et l’autre juste en dessous de votre cage thoracique. Cela vous permettra de sentir votre diaphragme bouger quand vous respirez. Inspirez par le nez : la main sous votre cage thoracique devrait se soulever. Tendez les muscles de votre abdomen, et laissez-les rentrer vers l’intérieur de votre ventre à mesure que vous expirez par votre bouche. Pratiquez la respiration profonde de 15 à 30 secondes. Cet exercice pourrait contribuer à atténuer votre inquiétude liée au port d’un masque. Pour des conseils additionnels afin d’améliorer votre résilience, consulter notre guide d’activités Temps D’EN parler Améliorer sa résilience.
  • Portez votre masque à la maison, pendant de courtes périodes, afin de devenir plus à l’aise de le porter.  
  • Essayez de porter votre masque en étapes. Par exemple : commencez à le porter durant une courte période pour aller faire une course ou aller à un rendez-vous. Cette démarche par étapes pourrait vous aider à voir combien de temps vous êtes capable de tolérer le masque.
  • Évitez les sorties au supermarché ou de faire les emplettes aux heures de grande affluence, lorsque vous devrez peut-être porter votre masque pour une période plus longue. N’oubliez pas que vous pouvez sortir à l’extérieur pour enlever votre masque lorsqu’il est sécuritaire de le faire (en maintenant une distanciation physique de deux mètres des autres) et prendre quelques grandes respirations.
Comment puis-je enlever mon masque de manière sécuritaire en public si je suis anxieux ou si je sens que j’ai de la difficulté à respirer?
Si vous vous sentez anxieux ou avez de la difficulté à respirer en raison du port d’un masque, essayez de sortir à l’extérieur et d’enlever votre masque lorsque vous vous trouvez à au moins deux mètres des autres personnes, de manière à pouvoir continuer d’appliquer la distanciation physique. Assurez-vous de laver vos mains avec de l’eau et du savon, ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool, avant et après avoir enlevé votre masque, ou à tout moment où vous voulez ajuster votre masque. Enlevez votre masque en touchant uniquement aux contours d’oreille ou aux attaches. Lorsque vous respirez avec aisance et vous sentez calme, vous pouvez remettre le masque après vous être lavé les mains. Pour des instructions supplémentaires, veuillez visionner la vidéo sur la façon de porter et d’enlever adéquatement un masque.
Que puis-je faire si mon masque me semble inconfortable ou serré?
Tous les masques ne sont pas faits de la même façon. Essayez de trouver un masque qui convient à la taille de votre visage, et couvre votre nez et votre bouche sans laisser d’ouverture (laisse de grands espaces entre le masque et votre visage). Votre masque doit être bien ajusté autour de votre visage, sans toutefois vous blesser. Ne portez pas votre masque autour du cou, sur le front, sous le nez, sur le menton, sur le bras ou encore accroché à une oreille. 

Pour en savoir plus au sujet des services, soutiens et ressources en santé mentale, visitez notre site Web à santepubliqueottawa.ca/santé-mentale-et-covid-19.

Dois-je porter un masque à l’extérieur?

Santé publique Ottawa (SPO) encourage les gens à porter le masque dans tous les cas où il n’est pas possible de respecter une distance de deux mètres, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le port du masque est l’une des mesures COVIDavisée permettant de prévenir la transmission de la COVID‑19. 

Dans certaines situations, la Ville peut désigner des zones où le port du masque est obligatoire en vertu du Règlement

Vers le haut

Port du masque à l’extérieur : ressources pour les entreprises 

Encourager le port du masque à l’extérieur dans sa zone commerciale 

Le port du masque contribue à réduire la propagation de la COVID‑19. Les résidents sont invités à le porter dans tous les cas où il n’est pas possible de respecter une distance de deux mètres, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. 

Porter un masque, c’est être COVIDavisé. Il s’agit de l’une des mesures de santé publique mise en place pour favoriser la reprise des activités économiques et sociales même si la COVID‑19 est toujours présente. 

Le fait d’inciter les gens à porter un masque dans toute situation de proximité peut renforcer la confiance des clients à l’égard des mesures de santé et de sécurité adoptées par les entreprises et les organismes locaux pour prévenir la transmission de la COVID‑19. 

Exemple pour les médias sociaux
Français

Anglais

Vous avez votre masque? Votre portefeuille? Vos clés? Vous vous rendez [Insérer le nom ou de l’entreprise]? N’oubliez pas votre masque. Nous encourageons le port du masque à l’extérieur pour aider à rester #COVIDavisé lorsque vous visitez des entreprises locales. 

Got your mask? Wallet? Keys? Coming down to [Insert area or business name]? Don't forget to bring your mask. We encourage wearing masks outdoors to help stay #COVIDwise when visiting local businesses. 

Masque à l’extérieur? Bonne idée! [Insérer le nom ou de l’entreprise] encourage le port du masque à l’extérieur lorsqu’il est impossible de garder une distance de 2 m. Soyons tous #COVIDAvisés, portons un masque et respectons le 2 m en visitant les entreprises locales. 

Outdoor masking? You got it!  [Insert area or business name] encourages wearing masks outdoors when you can’t keep 2 metre distance. Let’s all be #COVIDwise and wear a mask and maintain physical distance when visiting local businesses.  

Lorsque vous publiez votre propre contenu, veuillez identifier Santé publique Ottawa et utiliser le motclic #COVIDavisé! Vous pouvez également diriger les gens vers le site santepubliqueottawa.ca/travailCOVID19pour obtenir plus de renseignements. 

Pour en savoir plus ou pour accéder au matériel de la campagne : 

Santé publique Ottawa 
healthsante@ottawa.ca 
613-580-6744 
ATS : 613-580-9656; sans frais : 1-866-426-8885 

Vers le haut

Ressources:

Vers le haut

Contactez Nous