Le nouveau coronavirus (COVID-19)

Dernière révision - le 31 mars 2020.

S'il s'agit d'une urgence médicale, veuillez composer le 9-1-1 immédiatement.

Veuillez lire attentivement le texte suivant avant d'appeler Santé publique Ottawa (SPO) ou de vous faire soigner. Vous n'avez PAS besoin d'une évaluation téléphonique par SPO pour obtenir des soins appropriés, selon les renseignements.
Afin de réduire la transmission de la COVID-19 à Ottawa, Santé publique Ottawa recommande maintenant que tous les résidents d'Ottawa pratiquent la distanciation physique.

La priorité du système de la santé est de pouvoir dépister les personnes qui en ont le plus besoin. Tout le monde n'a pas besoin de se faire dépister. Les personnes SANS symptômes respiratoires (tels que la fièvre ou la toux) ne seront PAS dépistées pour la COVID-19, cela comprend des expositions potentielles.

Si vous croyez que vous présentez des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne l’ayant contracté, servez-vous de l'outil d’autoévaluation du Gouvernement de l'Ontario pour vous aider à déterminer si vous avez besoin de recevoir d’autres soins.

Même si vous n'avez pas de symptômes, VOUS DEVEZ être isolé pendant 14 jours si : 

  • Vous avez voyagé dehors du Canada, y compris aux États-Unis d'Amérique
  • Vous vivez avec une personne, vous lui avez prodigué des soins ou vous avez passé beaucoup de temps avec une personne qui : 
    • A reçu un résultat positif au COVID-19, OU
    • Est soupçonné d'avoir la COVID-19, OU
    • Présente des symptômes respiratoires (fièvre, toux ou essoufflement) qui ont commencé dans les 14 jours suivant un voyage à l'étranger.
  • En raison du risque d'effets plus graves sur les aînés de l'Ontario, il est fortement recommandé aux personnes âgées d'au moins 70 ans de s'isoler à domicile.
  • Étant donné le risque plus élevé de conséquences graves pour les Ontariens âgés, il a également fortement recommandé aux personnes de plus de 70 ans de s'isoler.  

Si vous avez des SYMPTÔMES LÉGERS, si vous n'êtes PAS essoufflé et si vous pouvez raisonnablement gérer les symptômes chez vous :

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Isolez-vous pendant 14 jours ou attendez 24 heures APRÈS la disparition de tous les symptômes avant de mettre fin à votre période d'auto-isolement, la durée la plus longue étant retenue

Si votre employeur a besoin d'une note de maladie, veuillez lui envoyer cette lettre de Santé publique Ottawa. Pour les employeurs, veuillez consulter notre page d'information sur la COVID-19 pour les lieux de travail.

REMARQUE : la plupart des personnes présentant des symptômes légers se guérissent d'elles-mêmes chez elles.

Si vous avez des SYMPTÔMES CROISSANTS tels qu'une nouvelle toux et/ou une fièvre qui s'aggrave, ET si vous avez voyagé à l'étranger ou vous avez été en contact avec une personne qui a été diagnostiqué du COVID-19 au cours des 14 derniers jours :

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Les enfants de moins de 6 mois répondant à ce critère doivent être emmenés au CHEO
  • Visitez le Centre d'évaluation COVID-19; vous n'avez PAS besoin d'une recommandation de Santé publique Ottawa, OU
  • Appelez votre prestataire de soins de santé (si disponible)
  • Si le Centre d'évaluation COVID-19 et votre prestataire de soins de santé sont tous les deux fermés, rendez-vous au service d’urgences d'un hôpital et faites attention à la signalisation spéciale.

Si vous avez des SYMPTÔMES GRAVES (vous avez souvent des difficultés respiratoires et ne pouvez pas gérer vos symptômes à la maison)

  • S'il s'agit d'une urgence médicale, veuillez appeler le 9-1-1 immédiatement
  • Allez au service des urgences de l'hôpital et faites attention à la signalisation spéciale

Quelle est la situation actuelle à Ottawa?

Suivez Santé publique Ottawa sur Twitter ou Facebook pour recevoir une notification des mises à jour sur le nouveau coronavirus (COVID-19).

L’Ontario présente désormais un sommaire plus détaillé des cas de COVID-19 dans la province qui sera mis à jour quotidiennement  à 10 h 30 sur son site web de la COVID-19.

Lisez les déclarations spéciales des représentants officiels

Consultez les dernières déclarations spéciales
Le 31 mars 2020 – Déclaration spéciale du Dr. Andrew Willmore

Le Comité de coordination des soins cliniques (C4) continue de planifier et d'activer la réponse régionale à la COVID-19 avec nos partenaires de l'Est de l'Ontario.

Je peux vous mettre au courant de certains des plans C4 qui sont actuellement mis en place, en partenariat avec l'hôpital général d'Almonte et les hôpitaux commémoratifs du district de Winchester.

Le Centre d'évaluation d'Almonte ouvre aujourd'hui. Il se fait sur recommandation du médecin de famille et un rendez-vous est nécessaire. En outre, le Centre d'évaluation de Winchester ouvre demain.

Nous vous rappelons que le Centre d'évaluation de Hawkesbury est également opérationnel grâce à un partenariat avec le Bureau de santé de l'est de l'Ontario et l'Hôpital général de Hawkesbury et du district.

Le Centre d'évaluation d'Ottawa à Brewer Arena continue de remplir sa mission, qui est de soulager les services d'urgence locaux afin qu'ils puissent fournir des soins aux personnes gravement malades. Jusqu'à présent, 5 500 personnes ont été évaluées au Centre - et environ 85 % ont été examinées par écouvillonnage.

Je peux vous dire que des efforts sont en cours pour augmenter la capacité d'analyse du laboratoire PROVINCIAL. Depuis dimanche, le laboratoire provincial a augmenté sa capacité de plus de 150 % pour atteindre environ 4 800 tests de dépistage par jour.

Cela a permis de réduire d'un tiers l'arriéré de la PROVINCIE depuis le 25 mars. C'est une bonne nouvelle pour les patients de notre région, qui attendent les résultats du laboratoire centralisé.

Dans l'intervalle, le laboratoire régional a un délai d'exécution d'environ 48 heures, ce qui nous rapproche du type d'expérience que nous souhaitons pour les résidents de l'est de l'Ontario.

Si vous attendez vos résultats de dépistage de la COVID-19 et que vos symptômes s’aggravent (p. ex. essoufflement, douleur à la poitrine), allez à l’Urgence la plus proche ou appelez le 911.

Nos services d’urgence sont prêts à vous accueillir s’il vous faut des soins urgents. La mise en place du Centre d’évaluation pour la COVID-19 a permis de soulager la pression sur les services d’urgences. Alors, si vous avez besoin de soins médicaux urgents, n’hésitez pas à aller à l’Urgence la plus proche.

Veuillez continuer à vous rendre au service des urgences le plus proche pour toute urgence médicale non liée à la COVID. Nous sommes prêts et capables d'aider toute personne dans le besoin.

Les dons de EPI continuent d'arriver dans toute la région. En réponse aux offres de dons, nous avons créé le site COVIDDonations@toh.ca, où la communauté peut envoyer ses offres.  Les blouses d'hôpital, les masques, les gants, les écrans faciaux, les lingettes désinfectantes et le désinfectant pour les mains sont tous les bienvenus. Il est important de noter qu'il s'agit d'un approvisionnement régional.

31 mars 2020 - Déclaration conjointe spéciale de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique, et du Dr Brent Moloughney, médecin chef adjoint en santé publique

La situation autour de la COVID-19 continue d'évoluer rapidement, et notre équipe a travaillé sans relâche pour examiner les nouvelles directives et lignes directrices émanant des niveaux supérieurs du gouvernement, évaluer la situation locale et fournir à notre communauté les meilleurs conseils possibles.

Comme nous l'avons mentionné hier, nous modifions la façon dont nous communiquons les données relatives aux cas sur notre site web. À l'avenir, notre site web contiendra davantage d'informations sur les données relatives aux cas et s'alignera sur les rapports provinciaux. Nous vous tiendrons au courant dans les prochains jours. Compte tenu des changements rapides, nous continuons à encourager les résidents à visiter notre site Web à l'adresse SantePubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR pour obtenir les dernières informations.

Ce matin, nous avons été informés que le ministère de l'Éducation a décidé que les écoles de l'Ontario resteraient fermées au moins jusqu'en mai. Nous reconnaissons que cette situation est difficile pour les familles. Elle est difficile pour les enfants qui veulent aller à l'école, apprendre et interagir avec leurs amis, leurs enseignants et les autres soutiens scolaires. C'est également difficile pour les parents, car beaucoup d'entre eux continuent de travailler à la maison ou dans la communauté dans des entreprises ou des services essentiels. Cependant, la poursuite de la distanciation physique (sociale) est essentielle pour aplatir la courbe. Nombre de cas

A 16 heures hier, SPO enquête sur 144 cas confirmés à Ottawa. Cela représente 14 nouveaux cas signalés depuis que nous vous avons fait rapport hier.

Malheureusement, nous avons également eu notre troisième décès lié au COVID à Ottawa.

Le nombre de personnes hospitalisées et en soins intensifs change également chaque jour. Il y a actuellement 20 personnes à l'hôpital - trois de plus qu'hier, dont six aux soins intensifs, soit une de moins qu'hier. Nous avons également un cas supplémentaire résolu, pour un total de 11.

 

Soins de longue durée et maisons de retraite

 

Suite à la nouvelle orientation du Ministère de la santé concernant les maisons de retraite et de soins de longue durée, la définition de l'épidémie de la COVID-19 a changé. Nous devons désormais considérer un seul cas confirmé en laboratoire de COVID-19, chez un résident ou un membre du personnel, comme une épidémie respiratoire confirmée dans la maison. En conséquence, d'autres foyers sont désormais sortis de la « surveillance des épidémies » pour être considérés comme ayant une épidémie confirmée de COVID-19. Cela ne change pas la réponse de SPO, puisque les précautions contre les éclosions ont déjà été mises en place, mais cela modifie la déclaration du nombre de cas confirmés dans ces établissements.

Ainsi, SPO a maintenant quatre éclosions confirmées - trois dans des maisons de retraite et une dans une maison de soins de longue durée.

En plus de Orleans Promenade et Maplewood, qui avaient été signalés précédemment, nous avons maintenant ajouté Park Place et Garden Terrace comme établissements où des éclosions ont été confirmées. Les établissements confirmés sont les suivants :

 

Orleans Promenade - trois résidents, dont deux décès

Maplewood - un résident et un travailleur de la santé

Park Place - un travailleur de la santé

Garden Terrace - un travailleur de la santé

 

La pandémie COVID-19 continue d'évoluer, et chaque résident doit continuer à faire sa part pour se maintenir, ainsi que les membres de sa famille, ses voisins, ses collègues et les membres de sa communauté, en bonne santé et en sécurité, et réduire la propagation de ce virus.

Nous vous remercions encore une fois pour votre patience et votre coopération continues pour tenir les résidents informés. Veuillez continuer à visiter le site SantePubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR pour obtenir les dernières informations.

 

Consultez les anciennes déclarations spéciales

 Le 30 mars 2020 – Déclaration spéciale du maire Jim Watson

2e décès à Ottawa 

Avant de commencer, je veux offrir mes plus sincères condoléances à la famille du résident d’Ottawa qui est décédé la fin de semaine passée.

Comme l’a mentionné Dre Etches, il s’agit du deuxième décès relié à la COVID-19 et d’un triste rappel qui souligne l’importance pour chacun d’entre nous de faire sa part pour aplanir la courbe.

Cela signifie qu’il faut se laver les mains régulièrement, pratiquer la distanciation sociale, limiter ses sorties de la maison aux sorties essentielles et prendre des nouvelles « virtuelles » de sa famille, de ses amis et de ses voisins.

Nouvelles mesures d’application de la loi 

Nous devons assurer la sécurité de nos résidents et faire tout ce que nous pouvons pour ralentir la propagation de la COVID-19 dans notre collectivité

C’est pourquoi nous avons conféré aux agents des règlements municipaux d’Ottawa le pouvoir d’appliquer de nouvelles règles reliées à la distanciation physique en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence de l’Ontario.

Par conséquent et prenant effet immédiatement, une équipe d’agents des Services de règlements municipaux surveillera de manière proactive et interviendra dans les situations suivantes:

  • Rassemblements de plus de cinq personnes dans un lieu public ou une résidence privée;
  • Regroupements de personnes dans les parcs pour utiliser les installations et équipements;
  • Restaurants qui continuent d’offrir le service aux tables;
  • Commerces de détail non essentiels qui restent ouverts.

Les résidents qui sont témoins de ces situations devraient les signaler en composant le 3-1-1.

Les agents d’application des règlements adopteront une approche d’application graduelle, visant d’abord à sensibiliser les résidents et les commerces à l’existence de ces lois et à leur importance pour la santé publique. 

Au fil du temps, le non-respect de ces lois pourra entraîner des amendes aux termes de la Loi provinciale atteignant jusqu’à 100 000 dollars pour un particulier, 500 000 dollars pour le directeur d’une société et 10 millions de dollars pour une société. 

Les Services de règlements municipaux continuent de collaborer avec le Service de police d’Ottawa et ils interviendront dans les cas d’ordonnances de quarantaine émises à des personnes ayant voyagé ou présentant des symptômes de la COVID-19.

Les plaintes en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine devraient être signalées à la police d’Ottawa en appelant la ligne des appels non urgents au 613-236-1222.

Crues nivales du printemps 2020

En plus de la COVID-19, nous faisons maintenant face aux crues nivales du printemps 2020.

Beaucoup de résidents d’Ottawa se sont réveillés aujourd’hui et ont à nouveau éprouvé la crainte de subir des inondations à cause des pluies torrentielles de la fin de semaine.

Le personnel m’a informé que pour le moment le niveau de l’eau n’est pas menaçant.

Plus tard dans la journée, je rédigerai une note de service à l’intention du Conseil indiquant que j’ai demandé au conseiller Eli El-Chantiry d’agir à titre de liaison pour le Conseil dans le dossier des crues nivales du printemps 2020.

Le conseiller Eli El-Chantiry a joué un rôle de premier plan pour aider nos collectivités locales à se rebâtir après les inondations dévastatrices qui ont frappé notre ville en 2017 et 2019.

Certains d’entre vous se souviendront que le conseiller Eli El-Chantiry aidait ses amis et voisins à monter des murets de sacs de sable sur leurs terrains pendant que sa famille perdait une propriété aux inondations.

Le conseiller Eli El-Chantiry travaillera en étroite collaboration avec les membres du Conseil dont les quartiers ont été les plus sévèrement éprouvés dans le passé, notamment la conseillère Theresa Kavanagh (Baie) et le conseiller George Darouze (Osgoode), qui s’occupe présentement des dossiers du quartier Cumberland pour le Village Cumberland et d’autres parties du quartier.

Je veux remercier le conseiller El-Chantiri d’assurer la liaison avec l’équipe de la haute direction de la Ville, mon bureau, les membres du Conseil et les principaux organismes municipaux au cours des prochains jours jusqu’à ce que la menace des inondations printanières 2020 soit derrière nous. 

Cette période est exceptionnellement éprouvante pour notre ville et nos résidents. Je tiens à remercier le conseiller El-Chantiry et tous les membres du Conseil pour leur collaboration pendant que nous nous concentrons à mobiliser l’esprit et les ressources dont nos collectivités ont besoin pour surmonter ces difficultés.

Le 30 mars 2020 – Déclaration spéciale du conseiller Keith Egli, président du Conseil de santé d’Ottawa
Bon après-midi,

Je suis reconnaissant de cette occasion de m’adresser au public en cette période extrêmement éprouvante. Je tiens aussi à remercier les médias pour l’aide apportée à Santé publique Ottawa et à la diffusion de ses messages importants.

Je veux aussi en profiter pour souligner le travail de première ligne des employés de SPO et de tous les fournisseurs de soins de santé pour nous protéger contre la COVID-19.

Le défi est énorme, mais nous pouvons tous et toutes poser des gestes bien simples pour leur venir en aide dans cette lutte.

En premier lieu, informez-vous pour être au fait de votre état de santé personnel. Et pour cela, consultez régulièrement le site Web de SPO. 

Deuxièmement, pratiquez la distanciation sociale. Ce qui signifie d’éviter les sorties inutiles de la maison et tous les rassemblements publics.

Troisièmement, durant cette période difficile, traitez vos amis et vos voisins avec gentillesse et compassion. Prenez de leurs nouvelles virtuellement. Prenez soin les uns des autres.

Serrons-nous les coudes même si nous restons loin des autres.

Merci.

 Le 30 mars 2020 – Déclaration spéciale de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

En date de ce matin, il y a 130 cas confirmés de la COVID-19 à Ottawa. Cela fait huit nouveaux cas signalés depuis hier. Vous avez peut-être remarqué que le ministère de la santé a changé sa façon de communiquer les données sur les cas. Nous comprenons également qu'à l'avenir, le ministère de la santé fournira davantage d'informations sur les cas dans tout l'Ontario à 10h30 tous les jours, sur la base des résultats disponibles à 16h la veille. À mesure que le nombre de cas augmente, l'équipe de Santé publique Ottawa (SPO) ajuste sa façon de collecter et de suivre les données, et nous travaillons également à mettre à jour notre stratégie de notification pour l'aligner sur celle du ministère.

Nous avons maintenant des foyers dans deux maisons de retraite à Ottawa. Il y a actuellement cinq cas confirmés à la Promenade d'Orléans et des comptes sont en attente pour une autre épidémie à la maison de retraite de Maplewood.

Malheureusement, nous avons également eu notre deuxième décès lié à la COVID à Ottawa. Le deuxième décès est celui d'un résident d'Orléans Promenade. 

Le SPO continue à enquêter et à soutenir les deux foyers dans leurs mesures de gestion de l'épidémie. Nous sommes en contact avec des personnes proches, comme nous le faisons dans tous les cas. 

Le nombre de personnes hospitalisées a augmenté. Il y a maintenant 21 personnes à l'hôpital, dont six aux soins intensifs. 

Heureusement, nous pouvons maintenant signaler 10 cas résolus. 

Hier, le gouvernement provincial a annoncé de nouvelles restrictions sur les rassemblements de groupes qui sont désormais limités à un maximum de cinq personnes, avec des exceptions pour : 

  • les ménages privés de cinq personnes ou plus 
  • des centres de garde d'enfants soutenant les travailleurs de la santé de première ligne et les premiers intervenants
  • les funérailles, qui peuvent accueillir jusqu'à 10 personnes en même temps  

Plus tôt dans la journée, le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, le Dr David Williams, a publié une déclaration appelant les Ontariens à faire plus pour lutter contre la propagation de la COVID-19, en notant que la renonciation n'est PAS une option. 

Il a fortement recommandé que tous les résidents restent chez eux, sauf pour des raisons essentielles, comme par exemple : 

  • Accéder aux services de soins de santé
  • Acheter des produits d'épicerie 
  • Ramassage des médicaments à la pharmacie
  • Promener les animaux domestiques lorsque cela est nécessaire
  • Aider les membres vulnérables de la communauté à répondre aux besoins ci-dessus 

Étant donné le risque plus élevé de conséquences graves pour les Ontariens âgés, il a également fortement recommandé aux personnes de plus de 70 ans de s'isoler.  

Cela s'applique également aux personnes dont le système immunitaire est affaibli et/ou qui souffrent de problèmes médicaux sous-jacents. 

Nous reconnaissons que la distanciation physique (sociale) et l'auto-isolement sont difficiles. Les personnes peuvent se sentir déconnectées et éprouver des difficultés à gérer leur stress ou leur anxiété. Nous savons également que pour certains, le domicile n'est pas un lieu sûr. Nous avons été heureux de voir les annonces faites hier par le gouvernement fédéral concernant le financement de Jeunesse, J'écoute et de Nouveaux Horizons pour les aînés par l'intermédiaire de Centraide. Si vous éprouvez des difficultés, n'hésitez pas à nous contacter. Notre site Web contient une liste des ressources en santé mentale disponibles dans notre communauté. Le Centre de détresse d'Ottawa est également disponible pour les personnes ayant besoin de plus de soutien. 

Je tiens également à souligner que toute personne qui ne présente pas de signes de maladie et qui n'est pas sujette à l'auto-isolement en vertu de la loi sur la mise en quarantaine devrait essayer de sortir prendre l'air et de faire de l'exercice afin de maintenir sa santé en ces temps difficiles. Ce faisant, n'oubliez pas de pratiquer une distanciation physique (sociale). Cela signifie que vous devez rester à environ deux mètres de toute personne que vous rencontrez au cours de votre promenade. Le fait de croiser quelqu'un sur un trottoir n'est pas considéré comme une activité à haut risque d'infection par la COVID-19. 

Merci encore de votre patience et de votre coopération pour tenir les résidents informés. Veuillez continuer à nous rendre visite : SantéPubliqueOttawa.ca/Coronavirus       

Le 30 mars 2020 – Déclaration spéciale du Dr. Andrew Willmore

Le Centre d’évaluation COVID-19 à l’aréna Brewer continue de réduire les pressions exercées sur les Urgences de la ville. À ce jour, le Centre a permis d’évaluer plus de 5 000 patients qui se seraient autrement rendus à l’Urgence. Parmi les personnes évaluées, 87 % ont subi un prélèvement.

Si vous attendez vos résultats de dépistage de la COVID-19 et que vos symptômes s’aggravent (p. ex. essoufflement, douleur à la poitrine), allez à l’Urgence la plus proche ou appelez le 911. 

En outre, continuez de vous rendre à l’Urgence la plus près pour toute urgence médicale autre que la COVID-19. Nous sommes prêts et en mesure d’aider tous ceux qui en ont besoin.

Nos services d’urgence sont prêts à vous accueillir s’il vous faut des soins urgents. La mise en place du Centre d’évaluation pour la COVID-19 a permis de soulager la pression sur les Urgences. Alors si vous avez besoin de soins médicaux urgents, n’hésitez pas à aller à la salle d’Urgence la plus proche. 

Si vous attendez vos résultats de dépistage de la COVID-19 et que vos symptômes s’aggravent (p. ex. essoufflement, douleur à la poitrine), allez à l’Urgence la plus proche ou appelez le 911.

Nous savons que le traitement des tests accuse un retard en Ontario. Avant le 23 mars, toutes les analyses de prélèvement étaient envoyées à un laboratoire centralisé aux fins de traitement. Une équipe exclusive s’emploie à obtenir ces résultats auprès du laboratoire central pour les résidents de l’Est de l’Ontario. 

La semaine dernière, l’Association des laboratoires régionaux de l’Est de l’Ontario a commencé à faire des tests locaux de dépistage de la COVID-19 et a réalisé des progrès considérables pour augmenter notre capacité régionale en tests. Je tiens à remercier tous ceux qui attendent encore de leur patience. Entre-temps, ne demandez pas de subir un nouveau test et ne communiquez pas avec le Laboratoire de santé publique de Toronto pour obtenir vos résultats puisqu’il est impossible de les donner à des particuliers. C’est le personnel clinique de L’Hôpital d’Ottawa ou Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario qui communiqueront par téléphone avec les patients qui se sont présentés au Centre d’évaluation de l’aréna Brewer.

Notre communauté, comme de nombreuses autres à l’échelle de la province, a redoublé ses efforts. Nous recevons des dons de fournitures de personnes qui travaillent dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la technologie, ainsi que dans l’industrie de la construction. Nous sommes reconnaissants du soutien de la communauté. Afin de répondre aux offres de dons, nous avons créé l’adresse de courriel COVIDDonations@toh.ca – au moyen de laquelle les membres de la communauté peuvent envoyer leurs offres. Nous acceptons avec plaisir les blouses, les masques, les gants, les visières, les lingettes désinfectantes et le désinfectant à mains. Il est important de préciser qu’il s’agit d’un approvisionnement régional.

Je peux aussi donner une mise à jour sur les cliniques de soins dans la communauté. Ces cliniques de soins seront prêtes à être déployées rapidement au besoin afin de soutenir notre système de santé. Il s’agit d’une collaboration entre le Queensway Carleton Hospital et l’Hôpital Montfort, avec l’appui de nos partenaires régionaux.

Ces cliniques de soins sont spécifiquement conçues pour absorber un volume accru de patients souffrant d’une maladie respiratoire fébrile, ce qui désengorgera les Urgences locales et les cabinets de médecins de famille. Elles pourront faire des diagnostics et donner des soins, et nous espérons détourner ces patients des Urgences tout en fournissant des soins de grande qualité.

Enfin, à la demande de la province et de concert avec d’autres hôpitaux de l’Ontario, nous déclarons maintenant notre inventaire d’équipement de protection individuelle à la province.  

Le 29 mars 2020 – Déclaration spéciale de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

C'est une période difficile, voire frustrante, pour tout le monde : parents, enfants, adolescents, personnes âgées, employeurs et employés et travailleurs des services essentiels. La pandémie de la COVID-19 continue d'évoluer et chaque citoyen doit continuer à faire sa part pour se maintenir en bonne santé et en sécurité, ainsi que les membres de sa famille, ses voisins, ses collègues et les membres de sa communauté, et pour réduire la propagation de ce virus.

Depuis ce matin, il y a 122 cas confirmés à Ottawa et une deuxième éclosion dans une maison de retraite à Ottawa, à Maplewood Retirement Community. SPO continue d'enquêter sur l'éclosion. La maison de retraite a mis en place une gestion des épidémies et SPO fait le suivi avec des contacts étroits, comme nous le faisons dans tous les cas. Tous les résidents ont été informés et sont en auto-isolation. Le personnel de la maison de retraite continue de faire l'objet d'un dépistage et a reçu pour instruction de porter de l’équipement de protection individuelle dans l’établissement, en particulier de porter un masque lors de l'entrée dans le bâtiment et de suivre les procédures de gouttelettes / contacts dans toutes les chambres des résidents.

Avec l'augmentation du nombre de cas de la COVID-19 confirmés à Ottawa, y compris la confirmation de la propagation au sein de la communauté, nous continuons à exhorter tout le monde à pratiquer la distanciation physique (sociale) ou à s'isoler si vous développez des symptômes. Quelques points clés à ne pas oublier :

Pour les personnes présentant des symptômes respiratoires (tels que fièvre, toux), veuillez suivre ces directives :

  • Vous devez vous isoler pendant 14 jours à partir du moment où vos symptômes ont commencé, ou jusqu'à 24 heures après que les symptômes aient COMPLÈTEMENT disparu, selon la période la plus longue.
  • Vous ne devez pas quitter votre domicile si vous avez des symptômes respiratoires. Appelez votre médecin ou Télésanté au 1-866-797-0000 si vous avez des questions.
  • Si vos symptômes s'aggravent au point de ne plus pouvoir être pris en charge à domicile, veuillez vous rendre au service des urgences le plus proche. 
  • Si vous pensez avoir des symptômes liés au coronavirus (COVID-19) ou avoir été en contact étroit avec une personne qui en est atteinte, un outil d'auto-évaluation est disponible pour vous aider à déterminer comment obtenir des soins supplémentaires.

Pour les personnes qui reviennent d'un voyage, la loi fédérale exige que vous vous isoliez immédiatement pendant 14 jours. 

  • Le ministre fédéral de la santé a annoncé un décret d'urgence obligeant toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s'isoler pendant 14 jours, qu'elle présente ou non des symptômes de la COVID-19. Selon la loi fédérale, si vous venez de rentrer au Canada de l'étranger, il est interdit de quitter votre propriété, même pour aller faire une promenade ou faire des courses, en vertu de l'ordonnance de quarantaine émise le 25 mars 2020. Cela signifie également que vous ne devez pas vous arrêter à l'épicerie ou à la pharmacie sur le chemin du retour de l'aéroport ou de la frontière.
  • Si vous avez besoin d'une épicerie ou d'autres articles de première nécessité, demandez à un membre de votre famille, à un ami ou à un voisin de faire les courses pour vous et laissez les articles à la porte.
  • Si vous avez des symptômes respiratoires, suivez les conseils de la section ci-dessus.

Pour TOUS les résidents d'Ottawa (sauf ceux énumérés ci-dessus)

  • Pratiquer la distanciation physique (sociale) – éviter tous les déplacements non essentiels dans la communauté.
  • Les membres du ménage (les personnes avec lesquelles vous vivez) n'ont pas besoin de s'éloigner les uns des autres, sauf s'ils sont malades ou s'ils sont revenus d'un voyage au cours des 14 derniers jours.
  • Annulez TOUS les rassemblements de groupe, y compris les jeux de groupe/équipe sur les terrains de sport.
  • Connectez-vous par téléphone, chat vidéo ou médias sociaux plutôt qu'en personne.
  • Discutez avec votre employeur de la possibilité de travailler à domicile (si possible).
  • Évitez de rendre visite à des amis ou à des parents âgés, sauf si cette visite est indispensable.
  • Gardez les fenêtres ouvertes pour les déplacements essentiels en taxi ou en covoiturage. 

Et quelques rappels spéciaux pour les parents avec enfants, ainsi que pour nous tous qui pratiquons la distanciation physique (sociale) :  

Vous pouvez aller dehors. C'est bon pour la santé. Vous pouvez toujours faire une promenade, jouer avec votre chien à l'extérieur ou jouer au ballon avec les membres de votre ménage qui sont déjà des contacts proches.

Lorsque vous êtes dehors, maintenez une distance de deux mètres. Évitez les foules et maintenez une distance de deux mètres par rapport à votre entourage. Faites l'effort de vous écarter ou de dépasser les autres rapidement et avec courtoisie sur les trottoirs.  Le fait de dépasser quelqu'un sur le trottoir n'est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d'exposition à la COVID-19.

N'oubliez pas de vous enregistrer auprès des autres par téléphone ou par d'autres moyens technologiques. Soutenez vos voisins si vous le pouvez. Vérifiez aussi avec vous-même. Il est normal de ne pas être bien et je vous encourage à communiquer avec la Ligne de crise en santé mentale (Bilingue) afin d'entrer en contact avec quelqu'un au  - 613-722-6914 ou 1-866-996-0991 si vous avez besoin d'aide ou si vous avez de la difficulté à faire face à la situation.

Chacun de nos efforts est nécessaire en tant que communauté. Les mesures que vous prendrez vous toucheront non seulement vous, mais aussi vos proches et les personnes les plus vulnérables de notre communauté. En agissant maintenant, vous pouvez sauver des vies – la vie d'un membre de votre famille, d'un voisin, d'un ami ou d'un collègue.

C'est une période difficile et éprouvante pour tout le monde, mais nous pouvons le faire. J'aimerais vous remercier pour votre coopération en matière de distanciation physique (sociale) des autres et remercier les personnes qui s'entraident. Le soutien de nos voisins est essentiel pour nous permettre de traverser cette pandémie. Veuillez vous rendre sur le site SantéPubliqueOttawa.ca et suivez et partagez nos mises à jour sur Twitter, Instagram et Facebook.

Sincèrement,

Dre Vera Etches

Pour plus de renseignements sur le dépistage et les soins de COVID-19, et sur la manière de pratiquer la distanciation physique (sociale), visitez notre site web : SantéPubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR. Des renseignements sur les soutiens financiers et sociaux sont disponibles sur le site Ottawa.ca/FR. 

Le 27 mars 2020 – Déclaration spéciale de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

Depuis que Santé publique Ottawa a confirmé son premier cas de la COVID-19 à Ottawa le 11 mars dernier, la vie quotidienne a radicalement changé. Nous savons qu’il n’est pas facile de rester à la maison, de pratiquer la distanciation physique (sociale) et de s’isoler et nous vous remercions de tout ce que vous faites pour aider à aplanir la courbe.

Il est important de se rappeler qu’il s’agit d’un problème mondial et que la réaction dans le monde entier a été immense pour influencer l’impact de la COVID-19. Plus de 86 000 cas confirmés de la COVID-19 sont actuellement signalés aux États-Unis; ce nombre est supérieur au nombre total de cas en Chine et en Italie. Les cas confirmés ne sont que la partie visible de l’iceberg des infections réelles.

À cette époque de l’année, de nombreuses personnes reviennent de leurs voyages à travers le monde, y compris de nombreux retraités migrateurs qui reviennent au Canada depuis les États-Unis. Les voyageurs de retour de toutes les destinations hors du Canada DOIVENT s’isoler et se surveiller pendant 14 jours pour détecter les symptômes de la COVID-19. Ne faites pas d’achats d’épicerie ou de fournitures. Ceux-ci doivent être obtenus par un membre de la famille ou un ami ou par le biais des options de commande en ligne.   

Veuillez visiter notre page sur l’auto-isolement pour plus d’instructions sur la façon de s’auto-isoler, y compris pour des scénarios spécifiques.

À compter de ce matin, il y avait 75 cas confirmés à Ottawa. Parmi ces chiffres figure le premier cas confirmé dans une maison de retraite à Ottawa. Ce cas a été confirmé au Promenade Seniors' Suites & Retirement Residence à Orléans. La personne ainsi que son conjoint, qui est également résident de la maison de retraite, ont été hospitalisés. La maison de retraite a mis en place une gestion des épidémies et SPO est en contact avec des personnes proches, comme nous le faisons dans tous les cas. Tous les résidents ont été prévenus et sont en auto-isolement. Le personnel de la maison continue à faire l’objet de tests et a reçu pour instruction de porter un équipement de protection individuelle dans l’immeuble, en particulier de porter un masque en entrant dans le bâtiment et de suivre les procédures de contact avec les gouttelettes dans toutes les chambres des résidents.

Le nombre de personnes hospitalisées et en soins intensifs a augmenté. Dix-sept personnes sont présentement hospitalisées (dont les deux de la maison de retraite), dont sept en soins intensifs. Parmi les personnes en soins intensifs, la plupart ont entre 50 et 60 ans et une seule personne a plus de 70 ans. Il est important que le public comprenne cela, car cela démontre que la maladie ne fait pas de discrimination d’âge – tout le monde est susceptible. En outre, 16 % de tous les cas à ce jour n’ont pas voyagé et n’ont pas eu de contact connu avec un cas confirmé, ce qui démontre une nette propagation au sein de la communauté.

Santé publique Ottawa continue de communiquer et de travailler étroitement avec les hôpitaux locaux, les partenaires des soins de santé, les entreprises, la ville et tous les ordres de gouvernement pour mettre en œuvre notre réponse communautaire à la COVID-19.

Nous vous remercions encore une fois de votre patience et de votre collaboration continues pour tenir les résidents informés. Veuillez continuer à nous rendre visiter: santepubliqueottawa.ca/CoronavirusFR

Le 26 mars, 2020 (14 h 30) - Communiqué spécial de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

La situation autour de la COVID-19 continue d'évoluer rapidement, avec de nouveaux développements et de nouvelles annonces quotidiennes de tous les niveaux de gouvernement.

Nous continuons à être reconnaissants aux médias de nous aider à transmettre des informations fiables et opportunes à nos résidents. 

On continue d’être reconnaissants de l’aide des médias pour la diffusion d’informations fiables et opportunes à nos résidents.

Depuis ce matin, Santé Publique Ottawa fait enquête sur 51 cas confirmés de COVID-19.

Hier après-midi, nous avons partagé la triste nouvelle du premier décès lié au COVID-19 à Ottawa.

L'individu était un homme âgé de plus de 90 ans qui vivait à la maison. Il a développé une fièvre le 15 mars. Il a été vu au service des urgences de l'hôpital d'Ottawa, a été admis le 20 mars et est décédé le 25 mars 2020. Comme pour les autres personnes ayant reçu un diagnostic de COVID-19, SPO ne discutera pas d'autres détails afin de protéger les renseignements personnels sur la santé.

Nous continuons de recevoir des questions sur l'auto-isolement. Je tiens à souligner que les informations sur notre site Web fournissent des directives claires.

Les voyageurs de retour DOIVENT s'auto-isoler et auto-surveiller pour les symptômes de la COVID-19 pendant 14 jours. Ne faites pas vos achats d'épicerie ou de fournitures. Faites-les acheter pour vous par un ami, un membre de la famille, un voisin ou utilisez un service de livraison.

Si vous vous auto-isolez et ne présentez pas de symptômes, nous voulons que vous fassiez tout ce qui est en votre pouvoir pour rester en bonne santé, ce qui implique notamment de prendre de l'air frais et de faire de l'exercice. Par conséquent, si vous n'avez pas de symptômes, vous pouvez aller faire une promenade à l'extérieur, mais à tout moment, vous devez maintenir une distance d'au moins 2 mètres avec toute personne que vous pourriez rencontrer au cours de votre promenade.

J'ai été heureuse de voir ce message renforcé par la ministre de la santé Patty Hajdu hier lors d'une conférence de presse et par la Dre Theresa Tam sur Twitter hier soir. Nous voulons que vous restiez en bonne santé, et que vous puissiez sortir prendre l'air, tout en pratiquant la distanciation physique.

N'oubliez pas de bien vous laver les mains avant et après toute excursion ou activité en plein air.

Il est important de se rappeler que si les personnes les plus à risque de complications graves de la COVID-19 sont les personnes âgées et celles qui souffrent de problèmes de santé sous-jacents, je tiens à rappeler que la COVID-19 ne fait pas de discrimination. Nous pouvons nous s’attendre à des maladies graves dans toutes les catégories d'âge, et tout le monde a un rôle à jouer en ce qui concerne la distance physique/sociale.

Nous savons que cette situation est source de stress et d'anxiété. Je suis fière de vous partager que SPO a ajouté une nouvelle section sur notre page Web sur les coronavirus pour permettre aux résidents de trouver plus facilement des ressources en santé mentale dans notre communauté.

Merci encore pour votre patience et votre coopération continues afin de tenir les résidents informés. Veuillez continuer à visiter: santepubliqueottawa.ca/CoronavirusFR 

Le 24 mars, 2020 (14 h 15) - Communiqué spécial de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

Nous savons que de nombreux résidents suivent les conseils de rester chez eux et de limiter les sorties non essentielles, et je leur suis reconnaissant de suivre les conseils du public.  Je reconnais que c'est une période difficile pour nous tous, et que l'imprévisibilité peut être stressante.  Je remercie tous les membres de notre communauté pour leur coopération au cours de cette réponse sans précédent.  Les mesures que vous prenez vous affecteront non seulement vous, mais aussi vos proches et nos plus vulnérables.

Tout d'abord, je veux m'assurer que tout le monde a entendu la nouvelle selon laquelle le ministère de la Santé de l'Ontario dispose d'un nouvel outil d'auto-évaluation amélioré en ligne. Si vous pensez présenter des symptômes de coronavirus ou avoir été en contact étroit avec une personne atteinte, utilisez cette auto-évaluation en ligne pour déterminer comment obtenir des soins supplémentaires et recevoir des recommandations pour continuer à prendre de la distance physique (sociale) ou s'isoler.

En avançant, vous commencerez également à entendre l'utilisation du terme « distanciation physique » au lieu de « distanciation sociale ».  Ce langage commence à être utilisé dans le monde entier et est plus clair sur ce que nous recommandons pour réduire la propagation de COVID-19.  Nous voulons que les résidents gardent une distance physique d'au moins 2 mètres des autres, mais pas de déconnexion sociale.  Il est très important, pendant cette période, de maintenir des liens sociaux pour soutenir notre santé mentale ; cependant, ces liens sociaux avec des personnes extérieures à votre foyer doivent se faire par le biais d'appels téléphoniques et d'autres technologies.   

Concernant la collecte de plus d'informations sur l'adhésion des personnes à la distanciation sociale. À court terme, nous utilisons des moyens plus traditionnels : nous prévoyons une enquête de population, par le biais d'une enquête téléphonique qui sera mise en œuvre dans les prochains jours. Nous explorons toutes les possibilités d'utilisation de la technologie pour aider à répondre, mais nous n'avons pas l'intention de mettre en place un suivi de proximité par téléphone portable ou d'exploiter les médias sociaux. L'exploration de certaines de ces options devrait se faire de manière transparente pour s'assurer que la vie privée est protégée et qu'il est prouvé que les outils fonctionnent comme nous le souhaiterions.

A la date de ce matin, SPO enquête sur 25 cas confirmés et 13 cas indéterminés. Nous prévoyons que ce nombre continuera d'augmenter à mesure que de plus en plus de personnes sont exposées au virus dans notre communauté et se font dépister.  

En ce qui concerne les tests de dépistage, nous travaillons activement avec nos partenaires de laboratoire et de soins de santé pour améliorer les délais d'attente pour recevoir les résultats.  Actuellement, nous apprenons que le temps d'attente moyen pour obtenir des résultats est de 7 jours. Nous travaillons avec nos partenaires du secteur de la santé afin d'intensifier leurs efforts pour traiter les échantillons localement dans le cadre d'un modèle plus durable.  Nous vous remercions de votre patience et vous demandons de ne pas appeler Santé publique Ottawa pour obtenir les résultats des tests. Si vous êtes testé au Centre d'évaluation, veuillez suivre leurs conseils sur la façon de recevoir vos résultats par le biais de leurs mécanismes en ligne.

Pour les personnes qui ont subi un test de dépistage et qui ont besoin de clarté dans l'attente des résultats, les conseils sont conformes à ce que nous recommandons pour l'auto-isolement.  Par exemple:

  • si vous avez subi un test de dépistage parce que vous aviez des symptômes, quels que soient vos antécédents de voyage, vous devez rester en isolement pendant 14 jours ou jusqu'à 24 heures après la disparition de vos symptômes (la période la plus longue étant retenue) ; ou
  • si vos symptômes s'aggravent au-delà de ce que vous pouvez gérer à la maison, rendez-vous aux urgences, que vous ayez subi un test de dépistage ou non. Le test de dépistage n'est pas un traitement. Nous voulons nous assurer que les personnes qui ont besoin de soins, reçoivent des soins.  

Nous vous remercions de continuer à partager ces informations et nous vous invitons à consulter régulièrement notre site web pour connaître les dernières mises à jour : SantePubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR   

 

Le 23 mars, 2020 - Communiqué spécial de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

Le début de notre semaine a été une nouvelle fois chargé, car les informations et les mesures prises à tous les niveaux de gouvernement en réponse à cette pandémie évoluent rapidement. Nous travaillons sans relâche pour fournir des informations au public dès que possible. 

En date de ce matin, SPO enquête sur 22 cas confirmés et 11 cas indéterminés. Je sais que le nombre de cas confirmés suscite toujours beaucoup d'intérêt dans notre communauté, mais nous savons que ces cas ne représentent en réalité qu'une petite partie de la réponse de COVID-19. Comme je l'ai mentionné hier, nous avons maintenant la confirmation en laboratoire de la propagation communautaire du nouveau coronavirus (COVID-19) à Ottawa et qu'il pourrait y avoir jusqu'à 4 000 cas à Ottawa. Je veux prendre le temps d'aider les gens à comprendre comment nous déterminons ces estimations.

Des chercheurs de l'Université de Toronto ont mis au point un modèle décrivant la transmission de la COVID-19, basé sur un modèle utilisé en 2009 pour la planification de la pandémie de H1N1 au Canada. Ce modèle tente d'en tenir compte :

  • En plus des cas diagnostiqués, il y a ou il y aura des cas qui ne seront pas détectés parce qu'ils n'ont pas de symptômes ou seulement des symptômes légers ;
  • Les cas symptomatiques et asymptomatiques contribuent à la propagation
  • L'infection par le coronavirus se propage à des rythmes différents en fonction de plusieurs facteurs (c'est-à-dire l'âge, le nombre de contacts, l'asymptomatique par rapport au symptomatique, etc.)

Le modèle est utilisé comme un outil de planification, pour aider à prévoir les ressources de santé nécessaires et les impacts positifs potentiels des stratégies, telles que la distanciation physique (sociale) et les fermetures d'écoles. Il nous aide à établir des comparaisons entre les types d'intervention et l'absence d'intervention. Il est approximatif, et les chiffres quotidiens fluctuent. Par exemple, le modèle ne doit pas être utilisé pour dire que nous aurons un nombre X de cas le 23 mars ou le 10 juin ; il doit être utilisé pour voir comment les interventions peuvent avoir un impact sur le nombre estimé de cas au fil du temps.

Le modèle estime, sur la base de 27 cas diagnostiqués dimanche, qu'il y a actuellement entre 200 et 4 000 cas diagnostiqués et non diagnostiqués à Ottawa. Nous avons publié ce chiffre pour sensibiliser le public au fait que COVID-19 est présent dans notre communauté et pour faire comprendre que nous devons tous faire notre part pour ralentir la transmission de l'infection en limitant nos contacts avec les autres.  Nous venons de recevoir un modèle actualisé, et nous travaillons donc encore à comprendre comment l'appliquer à la situation actuelle à Ottawa.

Le modèle ne va pas nous donner des chiffres parfaits que je puisse fournir à l'avenir, car les interventions changent.  Au contraire, nous continuons à travailler sur des sources de données qui nous donneront une meilleure image de ce qui se passe dans notre communauté.  Par exemple, nous examinons les visites aux urgences pour la fièvre et la toux, nous cherchons des moyens de demander aux gens de nous signaler s'ils ont de la fièvre et de la toux dans la communauté.  Nous voulons également savoir si les gens respectent les consignes de distanciation physique (sociale) dans notre communauté.  Toutes les sources d'information supplémentaires que nous mettons en place nous aideront à obtenir une meilleure image et des projections plus précises de notre position sur la "courbe" des infections dans notre communauté.

Nous continuerons à partager davantage d'informations sur le nombre estimé d'infections dans la communauté au fur et à mesure de l'évolution de nos systèmes de surveillance. Nous travaillons à l'ajout de ces informations sur notre site web afin qu'elles soient accessibles au public et aux médias, et surtout à nos partenaires du système de santé, car ces informations les aideront à planifier le système de santé au cours des prochains mois. 

Compte tenu de ces informations sur la propagation de la communauté, nous devons tous être vigilants pour poursuivre la distanciation physique (sociale).  Ce n'est pas le moment de faire des excursions non essentielles en dehors de la maison ou de recevoir la visite d'amis et de membres de la famille. Dans l'ensemble, la distanciation physique (sociale) signifie limiter le nombre total de personnes avec lesquelles vous êtes en contact étroit ; idéalement, vous pouvez limiter vos contacts aux personnes de votre ménage. Limitez vos contacts avec toutes les personnes extérieures à votre domicile, sauf si vous avez un travail essentiel ou si vous avez besoin d'un soutien important de la part d'une autre personne. 

Cela signifie donc que vous ne devez communiquer avec vos amis et votre famille que de manière virtuelle et que vous devez limiter la fréquence de vos visites à l'épicerie.  Lorsque vous sortez de chez vous, pour vous promener ou pour faire vos achats, gardez au moins deux mètres de distance avec les autres.  Les parcs restent ouverts, mais nous vous demandons de ne pas vous rassembler dans les parcs, sur les terrains de sport, les courts et les aires de jeux - là encore pour limiter vos contacts étroits avec toute personne extérieure à votre domicile.  Essentiellement, la distanciation physique (sociale) et le maintien d'une distance de deux mètres par rapport aux autres s'appliquent à tous les lieux lorsque d'autres personnes sont présentes.

Les mesures supplémentaires annoncées plus tôt dans la journée par la province de l'Ontario, à savoir la fermeture obligatoire de tous les lieux de travail non essentiels, contribueront à limiter ces sorties non essentielles.  Nous travaillerons avec nos collègues de la Ville pour déterminer les implications locales, mais soyez assurés que nous aurons accès à la nourriture, aux services publics et aux produits essentiels. Dans ma déclaration d'hier, j'ai encouragé les gens à ne pas se rendre dans les entreprises non essentielles, notamment les magasins de vêtements, les salons de coiffure et d'ongles, les salons de tatouage, les salles de gym, les salles de banquet et les centres de conférence ; nous partagerons la liste des entreprises autorisées à rester ouvertes une fois qu'elle sera publiée demain par la province. 

De nombreuses personnes rentrent chez elles après avoir voyagé et ont besoin d'épicerie et d'articles de première nécessité. Il est impératif que tous les voyageurs qui rentrent chez eux s'isolent pendant 14 jours.  Si vous vous isolez, cela signifie que les produits d'épicerie et les articles de première nécessité doivent être récupérés par un membre de la famille ou un ami, ou achetés par le biais des options de commande en ligne.

Nous travaillons avec l'aéroport pour nous assurer que tous les voyageurs sont au courant de ces informations sur l'auto-isolement.  Avoir ou non un résultat au test de dépistage COVID-19 ne change pas les mesures que les individus de la communauté doivent prendre maintenant. Si vous avez voyagé ou êtes atteint d'une maladie respiratoire, restez chez vous - et pour nous tous, c'est le moment de limiter autant que possible nos interactions avec les personnes extérieures à notre ménage. 

Nous continuons à nous poser de nombreuses questions sur ce que signifie réellement l'auto-isolement. L'auto-isolement signifie que vous devez rester chez vous et éviter tout contact avec les autres.

  • N'utilisez pas les transports publics ;
  • Ne pas aller au travail, à l'école ou à l'épicerie ;
  • Restez dans une pièce séparée, loin des autres personnes de votre maison, autant que possible, et utilisez une salle de bain séparée si vous en avez une ; et
  • Si vous êtes dans une pièce avec d'autres personnes, gardez une distance d'au moins deux mètres des autres et portez un masque qui couvre votre nez et votre bouche.

Les personnes qui s'auto-isolent et qui ne présentent pas de symptômes peuvent continuer à se promener dehors ou à se rendre dans un espace vert local ; cependant, je ne le dirai jamais assez : elles ne doivent pas se réunir avec d'autres personnes et il est essentiel qu'elles se tiennent à 2 mètres des autres.  Il est important que les personnes qui sauto-'isolent n'aient aucun contact avec d'autres personnes que les membres de leur ménage. Des conseils pour les résidents qui s'auto-isolent sont disponibles sur notre site web, ainsi que des informations sur le nettoyage de votre maison, l'hygiène personnelle, la lessive et l'élimination des déchets.

Nous vous remercions de continuer à partager ces informations et nous vous invitons à consulter régulièrement notre site web pour obtenir les dernières mises à jour : SantePubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR

 

Le 22 mars, 2020 (14 h 30) - Communiqué spécial de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

Santé publique Ottawa a maintenant la confirmation en laboratoire de la propagation communautaire du nouveau coronavirus (COVID-19) à Ottawa. En outre, nous commençons à voir des cas parmi les travailleurs de la santé qui n'ont pas voyagé ou n'ont pas été en contact étroit avec un cas confirmé.  D'après les données de modélisation, il pourrait maintenant y avoir jusqu'à 4 000 cas non confirmés de COVID-19 dans notre communauté. 

Comme la plupart des cas sont légers et non détectés, Santé publique Ottawa exhorte tout le monde à pratiquer la distanciation sociale. Vous trouverez plus d'informations sur la distanciation sociale pour vous et votre famille sur notre site web. 

Nos efforts sont nécessaires en tant que communauté. Les mesures que vous prendrez vous affecteront non seulement vous, mais aussi vos proches et nos plus vulnérables. Nous comprenons que les gens pensent à leurs proches, mais ce n'est pas le moment de leur rendre visite en personne. Heureusement, nous avons la technologie de notre côté qui nous permet de communiquer par d'autres moyens créatifs comme les chats vidéo et les appels téléphoniques de groupe. 

Ce n'est pas non plus le moment de faire des excursions non essentielles. Nous travaillons avec la ville d'Ottawa afin de clarifier ce que nous considérons comme non essentiel par rapport aux entreprises essentielles ici à Ottawa. Les gens ne devraient pas se rendre dans des commerces non essentiels, notamment les magasins de vêtements, les salons de coiffure et d'ongles, les salons de tatouage, les salles de sport et de remise en forme, les salles de banquet et les centres de conférence. 

De nombreuses personnes rentrent chez elles après le voyage du congé de mars et auront besoin d'épicerie et d'articles de première nécessité. Il est impératif que tous les voyageurs qui rentrent chez eux s'isolent pendant 14 jours. Les produits d'épicerie et les articles de première nécessité doivent donc être récupérés par un membre de la famille ou un ami, ou par le biais des options de commande en ligne. Visitez notre site web pour plus d'informations sur l'auto-isolement. Nous avons travaillé avec l'Aéroport international d'Ottawa pour nous assurer que les voyageurs qui rentrent chez eux en soient clairement informés. 

La distanciation sociale est importante pour tout le monde en ce moment, mais elle est particulièrement importante pour les membres de notre communauté d'adultes âgés et nos plus vulnérables.    

Voici quelques façons dont vous et votre famille pouvez pratiquer la distanciation sociale : 

  • Parlez à votre superviseur, à votre directeur ou à votre employeur de la possibilité de travailler à domicile lorsque cela est possible  

  • Évitez de rendre visite à des amis ou à des parents âgés. Utilisez le téléphone, les chats vidéo ou les médias sociaux pour rester connecté, sauf si la visite est absolument indispensable.  

  • Évitez tout voyage non essentiel dans la communauté  

  • Baissez les vitres si vous devez vous rendre dans la communauté pour un voyage essentiel en taxi ou en covoiturage  

  • Annulez les réunions de groupe et limitez vos contacts au moins de personnes possible 

  • Organisez des réunions ou des rencontres virtuelles   

  • Passez du temps à l'extérieur et dans des endroits où les gens peuvent maintenir une distance de deux mètres entre eux 

Nos partenaires communautaires travaillent ensemble par le Groupe de travail sur les besoins humains de la Ville pour ceux qui ont besoin d'aide. Les Bons Compagnons proposent le Centre des personnes âgées sans murs, où les personnes âgées peuvent se connecter et participer à un centre virtuel avec des activités. La Banque alimentaire d'Ottawa et les banques alimentaires communautaires travaillent toutes d'arrache-pied pour s'assurer que des aliments sont toujours disponibles pour ceux qui en ont besoin. Pour plus d'informations sur la façon de se connecter à ces merveilleux services, les résidents peuvent appeler le 2-1-1. 

Les informations changent rapidement et nous travaillons 24 heures sur 24 pour fournir des informations au public le plus rapidement possible. Veuillez continuer à partager ces informations et à visiter régulièrement notre site web pour les dernières mises à jour : SantePubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR  

Le 18 mars, 2020 (16 h 30) - Communiqué spécial de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

Chers résidents de la Ville d'Ottawa,

La semaine dernière a vu une escalade très rapide de la part de tous les niveaux de gouvernement en réponse à la situation COVID-19. Je voudrais répondre publiquement à quelques questions et préoccupations communes pour aider à clarifier notre approche au niveau local.

Pour rappel, veuillez consulter notre site web SantePubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR pour obtenir des informations locales sur la COVID-19, notamment sur le dépistage et les analyses à Ottawa, l'auto-isolement et la distanciation sociale. En raison du nombre élevé d'appels, veuillez essayer de ne pas appeler avant d'avoir lu le site web.

Dépistage et analyse

Les objectifs actuels du test de dépistage de la COVID-19 sont de détecter le virus dans notre communauté et de limiter la propagation du virus. Les tests en laboratoire nous aident à estimer le nombre de cas dans la communauté. Pour chaque cas confirmé en laboratoire lié à un voyage, il est probable qu'un nombre au moins égal de cas liés à un voyage ne soit pas détecté. Sur la base des cas confirmés actuels, dont l'apparition de la maladie est passée, il pourrait y avoir actuellement entre 200 et 1 000 causes non détectées dans la communauté. Nous n'avons pas encore de propagation communautaire confirmée en laboratoire, bien que nous voyions des cas donnant lieu à des cas dans des contacts étroits.

Avec cette information, je communique à tous les gens d'Ottawa que nous devons agir comme si le virus était là, en circulation dans notre communauté.

Les tests de dépistage ne permettent pas de retracer chaque cas dans notre communauté car la maladie légère dont souffre la majorité des gens ne se distingue pas du simple rhume et nous ne pouvons pas en tester un grand nombre. Le fait d'avoir ou non un résultat de test COVID-19 ne change pas les mesures que les membres de la communauté doivent prendre - s'ils sont atteints d'une maladie respiratoire, ils doivent rester chez eux - et pour nous tous, il est temps de limiter autant que possible nos interactions avec les autres.

Le test de dépistage actuel de la COVID-19 permet de prendre le pouls et nous aide à prendre des décisions sur les prochaines étapes à suivre pour contrôler la propagation de la COVID-19. Il permet également de limiter la propagation de COVID-19 par les cas les plus à risque. L'auto-isolement et la distanciation sociale sont des stratégies efficaces pour ralentir la propagation au niveau de la communauté.

Consultez notre site web pour savoir quand s'isoler et quand se soumettre à des tests : SantéPubliqueOttawa.ca/CoronavirusFR. Vous n'avez pas besoin d'une recommandation de Santé publique Ottawa pour vous faire dépister pour la COVID-19. A un niveau élevé :

  • Si vous êtes un voyageur de retour (y compris aux États-Unis d'Amérique) OU si vous présentez des symptômes légers, vous DEVEZ vous isoler. La plupart des personnes présentant des symptômes légers se guériront chez elles sans problème. Vous contribuez à limiter la propagation du virus en restant chez vous.
  • Pour l'instant (cela peut changer), notre priorité est de dépister les personnes présentant des symptômes croissants ET des antécédents de voyage dans les 14 jours OU un contact étroit avec une personne atteinte de COVID-19.
  • Nous avons également pour priorité d'exclure la COVID-19 chez les travailleurs, tels que les travailleurs de la santé ou les foyers de soins de longue durée.

À l'avenir, les objectifs du test COVID-19 devraient évoluer vers une utilisation visant à limiter les éclosions dans les milieux à haut risque. Les tests seraient axés sur les travailleurs de la santé et les travailleurs essentiels, les patients hospitalisés, les foyers de soins de longue durée, les établissements correctionnels et d'autres situations où le résultat est utile pour orienter les actions de santé publique.

La distanciation sociale

La distanciation sociale consiste à créer une distance physique entre nous afin de limiter la propagation du virus. La distanciation sociale de tous est IMPERATIVE pour limiter les éventuelles éclosions de ceux que nous ne pouvons pas tester. Nous devons aplatir la courbe afin de ne pas voir de pics dans les cas. Nous entendons par là que nous voulons ralentir le nombre de cas dans la communauté que nous recevons quotidiennement, afin que notre système de santé continue à fonctionner correctement. Une forte augmentation du nombre de cas dans un laps de temps réduit surchargera nos ressources en matière de santé et aura des conséquences plus graves pour notre communauté.

La distanciation sociale est importante pour tout le monde en ce moment, mais particulièrement importante pour notre communauté d'adultes âgés (55+). Ne vous réunissez PAS en groupes de 10 personnes ou plus. Pratiquez la distanciation sociale.

La distanciation sociale ne signifie pas une distanciation émotionnelle. Prenez contact avec d'autres personnes par téléphone ou par d'autres moyens technologiques. Prenez soin de vous-même. Il n'y a pas de mal à ne pas être bien. Sachez qu'il existe de l'aide et nous vous encourageons à communiquer avec la Ligne de crise d’Ottawa en appelant 613-722-6914.

Gestion des cas et respect de la vie privée

Nous avons reçu de nombreuses questions de personnes qui se sentent à risque, y compris de nombreuses personnes exprimant leur inquiétude de se trouver au même endroit qu'une personne qui a été testée positive à la COVID-19 ou qui peut présenter des symptômes de la COVID-19.

Je voudrais clarifier quelques points :

  • Compte tenu de la transmission de COVID-19, nous sommes tous en danger. La distanciation sociale, une bonne hygiène des mains, le fait de ne pas se toucher le visage et l'auto-isolement (lorsqu'on vous le demande) sont les meilleurs moyens de réduire votre risque personnel à l'heure actuelle.
  • Un contact proche d'un cas de COVID-19, est une personne qui a vécu avec, fourni des soins ou passé de longues périodes de temps avec une personne qui a été testée positive à COVID-19
  • Gestion des cas et des contacts si un rôle de la santé publique pour aider à identifier qui peut avoir été en contact étroit avec un cas confirmé. Santé publique Ottawa vous contactera directement si vous avez été identifié comme un contact étroit.
  • SPO travaille en étroite collaboration avec chaque cas confirmé de COVID-19 pour créer une liste de contacts proches qui nécessitent un suivi. Si vous avez été contacté par Santé publique Ottawa, suivez les conseils qui vous ont été donnés par l'infirmière.
  • Si vous n'avez pas été contacté par Santé publique Ottawa, ne supposez pas que vous êtes un contact proche. Continuez à prendre des mesures de distanciation sociale et d'autres précautions et, au besoin, en vous basant sur les conseils de SantéPubliqueOttawa.ca/Coronavirus, suivez les directives d'auto-isolement ou de dépistage.

En ce qui concerne la protection de la vie privée, Santé publique Ottawa ne fera aucun commentaire sur les particularités d'un cas individuel de COVID-19. Nous encourageons les autres à ne pas donner suite à cette information, à moins qu'une personne ne fasse sa propre déclaration à cet effet. Santé publique Ottawa vous contactera directement si vous êtes un contact proche. Les informations que nous sommes tenus de partager sont les suivantes

  • L'âge et le sexe du patient
  • Transmission (communauté, voyage ou contact étroit)
  • Statut (auto-isolant, hospitalisé, etc.)

Préoccupations en matière de fraude

J'ai été informé que certains résidents ont reçu un appel téléphonique de Santé publique Ottawa (SPO) leur demandant des informations sur leur carte de crédit. SPO (ou tout autre service de santé) ne vous demandera pas de renseignements sur votre

carte de crédit. Ne donnez pas les renseignements sur votre carte de crédit si vous recevez un appel ou un message semblable. Toute activité frauduleuse dans une telle situation est déplorable. Je vous encourage à la signaler au Service de police d'Ottawa.

Remerciements

Merci à tous les résidents de la Ville d'Ottawa pour votre patience et votre coopération. Nous sommes tous dans le même bateau, et nous avons besoin que chacun fasse sa part, qu'il s'agisse de fournir un service essentiel ou de rester à l'intérieur - pour pouvoir ralentir la courbe et protéger notre système de santé.

 

Dre Vera Etches

Médecin chef en santé publique

Santé publique d'Ottawa

 

Le 16 mars, 2020 (18 h) - Communiqué de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique, sur la situation du COVID-19 à Ottawa

Le 16 mars 2020, le Dr David Williams, médecin chef du ministère de la Santé, a maintenant conseillé d'annuler les événements ou les rassemblements de plus de 50 personnes en raison de la pandémie du COVID-19.

Il a également conseillé aux établissements suivants de fermer temporairement (jusqu'à nouvel ordre) :

  • Programmes de loisirs
  • Bibliothèques
  • Rassemblements religieux et confessionnels
  • En personne - dans les bars et restaurants - NOTE : à l'exception des établissements alimentaires qui offrent des services de plats à emporter et/ou de livraison
  • Toutes les garderies, les services de garde en milieu familial agréés, et tout centre pour l’enfant et la famille ON Y VA

D'autres établissements sont également fortement recommandés par le médecin chef en santé publique d'Ottawa, la Dre Vera Etches :

  • discothèques et les bars ouverts après les heures d'ouverture
  • Salles de cinéma
  • Lieux de concert et de divertissement en salle
Le 15 mars, 2020 (20 h 15) - Communiqué de la Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique, sur la situation du COVID-19 à Ottawa

Suite au premier cas lié à un voyage détecté à Ottawa la semaine dernière, et grâce à l'accès augmenté aux dépistages par le Centre d'évaluation du COVID-19 hors-hôpital qui a ouvert ses portes vendredi, nous avons maintenant 10 cas confirmés dans notre ville. Il est probable que d'autres cas non détectés liés à des voyages ont été à l'origine d'une transmission locale du virus à Ottawa. Ces cas sont liés à des voyages qui ont eu lieu dans le passé, lorsque les restrictions de voyage et les conseils du gouvernement fédéral à tous les voyageurs internationaux de s'isoler pendant 14 jours n'étaient pas en vigueur. Étant donné que l'on estime qu'un cas est susceptible d'en causer deux autres, et que le délai de doublement est de 4 à 5 jours, il pourrait maintenant y avoir des centaines, voire un millier de cas dans la communauté.

C'est pourquoi je demande à tous les résidents d'Ottawa d'accroître leurs pratiques de distanciation sociale. Cela signifie limiter les déplacements non essentiels hors du domicile et s'efforcer de maintenir une distance de 1 à 2 mètres avec les autres personnes autant que possible. Nous demandons aux gens de garder, si possible, leurs enfants à la maison et de vérifier auprès de leurs employeurs les possibilités de travailler à domicile ou de mettre en œuvre la distanciation sociale au travail.

Ces lignes directrices n'ont pas pour but de dire "vous devez rester chez vous" !

Vous pouvez toujours sortir pour faire une promenade, aller au parc ou promener votre chien. Si vous avez besoin de faire des achats, allez au magasin. Nous vous recommandons simplement de vous tenir à l'écart des foules et de garder une distance de 1 à 2 mètres de votre entourage lorsque vous êtes dehors.

Je sais que la mise en œuvre de ces mesures soulèvera de nombreuses questions et entraînera des difficultés importantes. Elles sont nécessaires pour limiter la transmission du COVID-19 dans notre communauté. Nous devons tous faire notre part pour que nos fournisseurs de soins de santé aient la capacité d'offrir des mesures de sauvetage pour tous et de prendre soin des personnes les plus vulnérables. Les mesures de distanciation sociale peuvent faire une énorme différence pour ralentir la propagation rapide de la maladie.

Même si vous ne vous sentez pas malade, n'oubliez pas que les membres de notre communauté sont plus vulnérables que d'autres au COVID-19. Nous sommes tous ensemble dans cette situation.

Le site Web de Santé publique Ottawa a été mis à jour avec des informations sur la distanciation sociale afin de fournir des conseils supplémentaires au public. L'information évolue rapidement et nous nous efforçons de fournir cette information au public le plus rapidement possible. Veuillez continuer à partager ces informations. Nous partagerons ce qui se passe dans notre communauté sur notre site Web.

 

Nouvelles mesures d’application de la loi 

Quelle est la situation actuelle en Ontario?

Pour tout renseignement relié à la réponse du gouvernement de l’Ontario, visitez le site web de la province.

Déclaration de situation d’urgence

La province a promulgué une déclaration de situation d’urgence pour aider à contenir la propagation de la COVID-19 et à protéger le public. La provice a aussi fermé les lieux de travail à risque et a créé une liste des lieux de travail essentiels.

Quelle est la situation actuelle au Canada?

Pour tout renseignement relié à la réponse au niveau fédéral, visitez le site web du gouvernement du Canada.

Conseils de santé aux voyageurs

Un avertissement officiel à l’intention des voyageurs est en vigueur, soit d’éviter les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu’à nouvel ordre. Un avis à l’intention des voyageurs au sujet de la pandémie de la COVID-19 ainsi que des conseils de santé aux voyageurs ont également été émis.

Afin de réduire la transmission de COVID-19 à Ottawa, Santé publique Ottawa recommande maintenant que tous les résidents d'Ottawa pratiquent la distanciation physique. La vidéo Youtube ci-dessus explique ce qu'est la distanciation physique.

 Le script de la vidéo
En raison du nombre croissant de cas confirmés de COVID-19 à Ottawa, nous demandons à tous les résidents de respecter les consignes sur la distanciation physique (sociale)

 

Qu’est-ce que la distanciation physique (sociale)? 

  • La distanciation physique (sociale) comprend des mesures visant à limiter le nombre de personnes avec qui vous entrez en contact étroit.
  • Grâce à la distanciation physique (sociale), nous parviendrons à aplanir la courbe, ce qui signifie de pouvoir réduire le nombre de personnes malades en même temps, pour permettre au système de santé de répondre à la demande et de continuer à assurer les soins de santé qui sauvent des vies.

Comment respecter les règles de la distanciation physique (sociale)?

Voici quelques exemples à suivre :

  • Limiter ses sorties non essentielles à l’extérieur de la maison;
  • S’efforcer de toujours garder une distance d’environ deux (2) mètres avec les autres personnes, le plus souvent possible;
  • Travailler de la maison, si possible;
  • Éviter les visites dans les foyers de soins de longue durée ou les maisons de retraite, sauf si cette visite est réellement essentielle;
  • Éviter toute sortie non essentielle dans la communauté;
  • Limiter ou annuler les rassemblements de groupe, y compris les séances de jeux entre enfants;
  • Les aînés doivent éviter de se rassembler en groupe de plus de cinq personnes, et ce, en tout temps.

Raisons pour lesquelles il faut maintenir une distance d’environ deux (2) mètres les uns des autres :

Les coronavirus humains causent des infections au nez, à la gorge et aux poumons. Ils se transmettent le plus souvent d’une personne infectée à une autre par :

  • des gouttelettes projetées quand la personne infectée tousse ou éternue;
  • des contacts personnels étroits et prolongés, tels que le toucher ou les poignées de main;
  • le fait de toucher un objet sur lequel se trouve le virus, puis de se toucher la bouche, le nez ou les yeux avant de se laver les mains.

Tous les résidents doivent, en tant que membres de la communauté, déployer des efforts collectifs pour respecter ces consignes. Les gestes que chacun d’entre vous pose auront des conséquences non seulement pour vous, mais également pour vos proches et les personnes les plus vulnérables. Restez à la maison dans la mesure du possible.

Contactez Nous