COVID-19 contact à haut risque

Dans certaines situations, Santé publique Ottawa (SPO) vous informera si vous êtes un contact à haut risque. Actuellement, SPO voit une augmentation du nombre de personnes dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif et n’est plus en mesure de dépister les contacts comme nous l’avions fait précédemment. SPO demande maintenant aux personnes dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif d’informer leurs contacts qu’elles ont pu être exposées. Comme prescrit par la loi de la santé publique en Ontario, les contacts à haut risque doivent s’isoler volontairement pendant 10 jours (Loi sur la promotion et la protection de la santé). Dans la plupart des cas, Santé publique Ottawa vous recommandera (et/ou aux membres de votre foyer) de passer un test de dépistage 7 jours après votre dernier contact avec quelqu’un qui a reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID‑19. Toutefois, si vous présentez des symptômes, vous devriez passer un test immédiatement. La plupart des gens qui contractent la COVID‑19 montrent des signes ou des symptômes environ 5 jours après avoir été exposés à personne atteinte de la COVID‑19. Dans certains cas, la personne infectée ne présente aucun symptôme. Dans certains cas, la personne infectée ne présente aucun symptôme. Le test de dépistage est offert sur rendez-vous SEULEMENT dans tous les sites de dépistage. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter la page de Santé publique Ottawa sur le dépistage.

Infographie - Qu’est-ce qu’un contact étroit (pdf - 942 KB, disponible en somali et en arabe) (Ce document n'est pas dans un format accessible actuellement. Un document accessible sera mis en ligne sous peu)

Cliquez ici pour accéder à l’outil de détermination de l’isolement

Foire aux questions

Je viens d’apprendre que j’ai eu une exposition à risque élevé à une personne atteinte de la COVID-19 et je suis « entièrement vacciné », que dois-je faire maintenant?

Remarque : Entièrement vacciné(e) signifie qu’il s’est écoulé au moins 14 jours depuis l’obtention:

  • d’une série complète d’un vaccin contre la COVID-19 ayant été approuvé par Santé Canada (p. ex., deux doses de Moderna, Pfizer BioNTech ou AstraZeneca/COVISHIELD, OU une dose de Janssen [Johnson & Johnson]) ou toute combinaison de ces vaccins OU
  • d’une ou deux dose(s) de vaccin contre la COVID-19 n’ayant pas été approuvé par Santé Canada (p. ex., Sinopharm) suivi d’une dose d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 ayant été autorisé par Santé Canada (p. ex., Pfizer-BioNTech ou Moderna); OU
  • trois doses d’un vaccin contre la COVID-19 n’ayant pas été autorisé par Santé Canada (p. ex., Abdala).

Si vous n’avez aucun symptôme de la COVID-19 et que vous avez été entièrement vacciné au moment de votre exposition à risque élevé à une personne atteinte de la COVID¬19, vous n’avez pas besoin de vous isole à la maison ou dans la communauté. Cependant, il y a quelques exceptions :

ExceptionsPourquoi?
Les personnes qui sont des résidents de maisons de soins de longue durée ou de maisons de retraite, des patients admis pour la nuit dans un établissement de soins de santé et des résidents qui vivent dans un milieu de soins collectifs à risque élevé (p. ex., maisons de groupe, refuges). Il y a un risque plus élevé de maladies graves et de décès dans cette population et un risque plus élevé de transmission dans ces milieux. 
Les contacts à risque élevé (CRE) qui ne sont que partiellement vaccinés ou dans les deux semaines après avoir reçu leur deuxième dose. Les personnes partiellement vaccinées ne sont pas considérées comme entièrement vaccinées et sont toujours exposées au risque de développer une infection.
Les personnes entièrement vaccinées qui ont voyagé à l’étranger. Tous les voyageurs qui entrent au Canada doivent respecter les exigences fédérales en matière de quarantaine, y compris l’isolement et les tests, peu importe l’état vaccinal.
Les CRE qui sont symptomatiques. Si des symptômes surviennent, les personnes doivent s’isoler et être testées immédiatement. Les proches devraient également s’isoler (à moins d’être vaccinés). L’isolement peut être interrompu tant pour le CRE que pour les contacts familiaux si le CRE reçoit un test négatif et est sans symptômes pendant 24 heures, ou si un praticien de soins de santé fournit un autre diagnostic.
Les conditions immunodéficiences (p. ex., receveurs de greffes d’organes ou de cellules souches, en cours de chimiothérapie ou de thérapie immunosuppressive) . D’autres études sont en cours sur l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 chez les personnes atteintes d’immunodéficiences. 

Si votre situation ne correspond à aucune des exclusions ci-dessus :

  • Vous n’avez pas besoin de vous auto-isoler. 
  • Les membres de votre famille n’ont pas besoin de s’auto-isoler.
  • Si vous présentez des symptômes, vous devez immédiatement vous auto-isoler et pendre un rendez-vous pour un dépistage de la COVID-19, et les membres de votre ménage doivent également s’auto-isoler (à moins qu’ils ne soient entièrement vaccinés).
  • Vous devriez toujours être testé conformément aux recommandations actuelles ou tout de suite si vous développez des symptômes.
  • Informer votre employeur de votre exposition et respecter les restrictions du travail précisées par votre gestionnaire ou votre service de santé au travail.

Qu’est-ce qu’un contact à haut risque et comment peut-on déterminer si une personne en est un?

Les contacts à risque élevé peuvent être des contacts du ménage ou des contacts étroits selon les définitions suivantes :  

  • Les contacts du ménage sont les membres qui vivent avec la personne soumise à un dépistage, par exemple ses parents, ses frères et sœurs et ses colocataires, ou qui lui ont prodigué des soins à domicile (bain, toilette, habillage, alimentation). Cela inclut les autres personnes qui peuvent avoir des contacts non protégés semblables avec vous (par exemple un partenaire vivant à un autre domicile ou une personne vous ayant rendu visite à l’intérieur pendant de longues périodes sans porter de masque et sans maintenir la distanciation physique).  
  • Un contact étroit, ou contact à risque élevé désigne une personne qui a été exposée à une autre personne dont le résultat au test de dépistage est positif. L’exposition peut avoir lieu à la maison, dans un autre endroit intérieur où il est difficile de respecter la distanciation physique ou même à l’extérieur, lorsque vous êtes à proximité d’une personne pendant de plus longues périodes.  

Dans certaines situations, SPO peut déterminer si une personne est un contact à risque élevé en se fondant sur les renseignements fournis par la personne dont le résultat au test de dépistage est positif. SPO peut également effectuer cette détermination en se fondant sur les renseignements reçus du milieu où l’exposition a eu lieu, comme les écoles, les garderies ou les milieux de travail. Les facteurs, tels que les symptômes de la personne, l’endroit où elle a été et les personnes avec lesquelles elle a interagi, de l’examen détaillé sont pris en compte.

En raison de l’augmentation du nombre de personnes dont le résultat au test de dépistage est positif, SPO demande à ces personnes d’aider à déterminer leurs contacts à risque élevé et à avertir ces derniers. Consulter « Pourquoi recevrais-je une lettre de contact à risque élevé d’une personne dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif et que dois-je faire maintenant? » pour en savoir plus sur les situations de contact à risque élevé.

Pourquoi recevrais-je une lettre de contact à risque élevé d’une personne dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif et que dois-je faire maintenant?

En raison de l’augmentation du nombre de personnes dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif, SPO demande à ces personnes d’informer leurs contacts à risque élevé et de communiquer une lettre de contact à risque élevé à ces derniers par courriel.

Les situations de contact à risque élevé comprennent :

  • Être à moins de 6 pieds, ou 2 mètres, pendant 15 minutes ou plus;
  • Plusieurs contacts étroits au cours d’une période de 24 heures (même si la durée de chacun était de moins de 15 minutes);
  • Un contact physique étroit, comme une poignée de main ou un câlin;
  • Vivre dans le même ménage;
  • Fournir des soins à quelqu’un (p. ex., prendre soin d’un parent âgé).

Si vous recevez une lettre de contact à risque élevé (pdf - 300 KB), veuillez suivre les instructions qui y figurent.

Qu’est-ce que l’auto-isolement signifie pour moi?

Si vous avez été désigné comme un contact à haut risque et que vous ne présentez aucun symptôme, vous êtes considéré comme appartenant à la catégorie orange selon le feuillet d’information Après le dépistage. Si vous présentez des symptômes, vous êtes alors considéré comme appartenant à la catégorie rouge. Dans les deux cas, vous devez vous auto-isoler à la maison, ce qui signifie que vous devez rester à la maison pendant au moins 14 jours à partir de la date à laquelle vous avez été exposé pour la dernière fois à la personne déclarée positive. 

Toute personne en auto-isolement ne doit pas quitter son domicile, à moins d’avoir à subir un test de dépistage de la COVID‑19 ou de devoir recevoir des soins médicaux. Pendant la période d’auto-isolement, elle doit se surveiller tous les jours pour repérer des symptômes de la COVID‑19. Les contacts à haut risque, qu’ils présentent ou non des symptômes, devraient éviter, autant que possible, tout contact étroit avec les membres de leur foyer.  

S’il n’est pas possible de vous isoler des membres de votre foyer (p. ex. si vous avez de jeunes enfants), assurez‑vous de porter un masque lors d’interactions avec eux, de vous laver les mains fréquemment et de maintenir une distance de deux mètres autant que possible.

Il est également important de désinfecter fréquemment toutes les surfaces afin de protéger les membres du foyer. Si vous êtes le principal dispensateur de soins d’une personne considérée comme un contact à haut risque (par exemple un enfant ou un autre membre de la famille), consultez la page du gouvernement du Canada intitulée « Comment prendre soin d’une personne atteinte de la COVID-19 à la maison » pour obtenir des conseils afin de vous protéger.

Où puis-je trouver les outils de dépistage approuvés?

Dois-je me soumettre à un test de dépistage de la COVID‑19?

Les contacts à haut risque doivent se soumettre à un test de dépistage de la COVID‑19, mais il est important de le faire au bon moment. La date à laquelle vous allez passer le test de dépistage est déterminée en fonction des deux facteurs suivants :

  1. Si vous avez des symptômes similaires à ceux de la COVID‑19;
  2. La date de votre dernier contact avec la personne atteinte de la COVID‑19.

Si vous avez des symptômes similaires à ceux de la COVID‑19, allez vous faire tester immédiatement.

Si vous n’avez aucun symptôme de la COVID‑19, Santé publique Ottawa vous recommande de vous soumettre à un test de dépistage sept jours ou plus après la date de votre dernier contact avec la personne atteinte de la COVID‑19. Cette date sera mentionnée dans le message automatisé de Santé publique Ottawa. Le test de dépistage est offert sur rendez-vous SEULEMENT dans tous les sites de dépistage. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter la page de Santé publique Ottawa sur le dépistage.

Que se passe-t-il si le résultat de mon test est négatif?

Si vous avez été identifié comme un contact à haut risque et que le résultat de votre test est négatif, vous devez tout de même poursuivre votre période d’auto-isolement de 10 jours et les membres de votre foyer doivent s’abstenir de sortir, sauf pour des raisons essentielles. Cela peut prendre jusqu’à 10 jours après qu’une personne ait été exposée à la COVID‑19 pour qu’elle montre des signes et des symptômes de la COVID‑19 et qu’elle obtienne un résultat positif à un test de dépistage. Le test de dépistage doit être effectué au moins sept jours après le contact rapproché initial avec un cas confirmé, à moins que le contact présente des symptômes de la COVID‑19 ou d’avis contraire des autorités de santé publique. Le choix du moment est important, car le virus de la COVID‑19 pourrait être en incubation (le temps nécessaire pour que l’infection se développe) et ne pas être détecté si le test est effectué trop tôt.

Même si le résultat est négatif après avoir attendu sept jours pour passer le test, il demeure important que le contact s’isole et surveille ses symptômes pendant 10 jours après avoir été exposé au cas confirmé et que les membres de son foyer s’abstiennent de sortir, sauf pour des raisons essentielles. Ainsi, vous aiderez à protéger les autres, même si vous recevez un résultat négatif au test de dépistage, car la COVID-19 peut prendre jusqu’à 10 jours après l’exposition pour se développer. 

Pourquoi est-ce que Santé publique Ottawa utilise parfois un message automatisé?

Santé publique Ottawa utilise les messages automatisés lorsqu’il y a un grand nombre de personnes à rejoindre. Cela permet à Santé publique Ottawa de joindre plus de personnes rapidement, ce qui aide les contacts à risque élevé à s’isoler le plus tôt possible. Cela réduit la transmission potentielle de la COVID-19 dans la collectivité.

À quel moment recevrai-je des messages automatisés?

Santé publique Ottawa utilise la technologie pour suivre rapidement les contacts à risque élevé afin de s’assurer qu’ils suivent les directives de santé publique et restent en isolement.

Vous recevrez votre premier message automatisé dès que nous aurons suffisamment de renseignements pour vous contacter. Vous recevrez possiblement deux autres messages en fonction du dernier jour où vous avez été exposé au virus et des dates de votre période d’isolement (jour 5 et jour 10). Veuillez écouter le(s) message(s) très attentivement. 

Que dois-je faire si je reçois un autre message automatisé qui m’indique de suivre une autre mesure?

Il est possible que vous receviez un autre message automatisé si vous êtes identifié comme un contact à risque élevé dans plus d’une circonstance. Si les messages automatisés vous indiquent de vous auto-isoler jusqu’à deux dates différentes, vous devez vous auto-isoler jusqu’à la date la plus éloignée. Par exemple, si vous êtes identifié comme un contact à risque élevé dans un milieu scolaire et qu’on vous indique de vous auto-isoler jusqu’au 20 mars 2021, et comme contact à risque élevé lors d’une activité sociale et qu’on vous indique de vous auto-isoler jusqu’au 23 mars 2021, vous devriez vous auto-isoler jusqu’à la date la plus éloignée, soit le 23 mars 2021.

Si vous n’êtes pas certain de ce que vous devez faire ou avez des questions, téléphonez au 613-580-6744 et suivez les indications pour vous rendre à la ligne téléphonique de la COVID-19. Notre ligne téléphonique est accessible du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h 30.

À quoi ressemblera le message automatisé?

Si vous êtes identifié comme un contact à haut risque et que Santé publique Ottawa estime avoir suffisamment de renseignements pour vous ajouter aux listes automatisées, vous recevrez possiblement :

  • un message texte du numéro 888‑286‑0549;
  • un courriel dont l’expéditeur est qualityassurance@telask.com;
  • un appel téléphonique avec comme identifiant Santé publique Ottawa ou 613‑580‑2424.

Le message débutera ainsi :

« Ceci est un message urgent de Santé publique Ottawa » ou 

« Ceci est un message de Santé publique Ottawa ».

Le message que vous recevez après cette première phrase dépendra de la date de votre dernière exposition au virus.

Où dois-je appeler si je veux parler à une infirmière?

Si vous avez des questions auxquelles vous n’avez pas trouvé de réponse ci-haut ou dans notre foire aux questions et que vous souhaitez vous entretenir avec une infirmière en santé publique, veuillez composer le 613‑580‑6744 et suivre les instructions pour obtenir la ligne téléphonique d’information sur la COVID-19. Ce service est ouvert du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h 30. 

Coordonnées

Ligne d'information provinciale sur les vaccins

  • 7 jours sur 7, de 8 h à 20 h
  • Appelez si vous avez des questions sur le programme de vaccination COVID-19 de l'Ontario.
  • Le service est disponible en plusieurs langues.
  • Téléphone : 1-888-999-6488
  • ATS :1-866-797-0007

La ligne téléphonique COVID-19 de Santé publique Ottawa

  • Lundi au vendredi, de 8 h à 16 h 30 
  • La traduction est disponible en plusieurs langues
  • Téléphone: 613-580-6744 suivez les instructions pour contacter la ligne téléphonique COVID-19
  • ATS : 613-580-9656

Services d'urgence

  • Si vous êtes en détresse (par exemple, si vous avez des difficultés respiratoires importantes, des douleurs thoraciques, si vous vous évanouissez ou si les symptômes d’une maladie chronique s’aggravent considérablement), ne vous rendez pas au Centre d’évaluation ou dans une Clinique de soins COVID-19. Rendez-vous aux Services d’urgence le plus près ou composez le 9-1-1.

Vous voyez quelqu'un qui ne respecte pas les règles de la COVID-19?

Comment accéder à l'aide pendant COVID-19

  • Le 211 Ontario peut vous aider à trouver du soutien pendant la COVID-19
  • Téléphone : 2-1-1

Information connexes

Autres langues

Traduction automatique par Google

akhbaar somali kuqoran
المعلومات المكتوبة باللغة العربية
简体中文资料

Contactez Nous