Questions fréquemment posées

Dernière révision - le 6 avril 2020

Réponses aux questions sur les maladies à coronavirus sur la page web de COVID-19 du Government du Canada.

 À propos du COVID-19
 
 Qu'est-ce que le COVID-19?

Les coronavirus constituent une grande famille de virus. Certains provoquent des maladies chez les humains et d’autres chez les animaux. Les coronavirus humains sont courants et se traduisent généralement par de légers malaises, semblables à ceux du rhume.

Le COVID-19 est une nouvelle maladie qui n’a pas encore été identifiée chez l’homme. Dans de rares cas, les coronavirus infectant les animaux peuvent infecter des personnes; plus rarement encore, ils peuvent se transmettre par contact étroit de personne à personne.

Il y a eu 2 autres coronavirus qui se sont transmis des animaux aux humains, et ont causé des maladies graves chez l’humain :

  1. Le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV)
  2. Le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
 Quels sont les risques de contracter le COVID-19?

Risques de contracter un coronavirus

Le risque de conséquences plus graves est accru pour les Canadiens :

  • âgés de 65 ans et plus
  • immunodéficients
  • atteints d’affections médicales sous-jacentes

Bien qu’une épidémie de COVID-19 ne soit pas inattendue au Canada, notre système de santé publique est prêt à réagir. L’ASPC, en collaboration avec ses partenaires provinciaux, territoriaux et communautaires, continue de réévaluer le risque pour la santé publique, en se fondant sur les meilleures données existantes, à mesure que la situation évolue.

Dans l’ensemble, le risque pour les voyageurs canadiens à l’étranger variera selon la destination ainsi que l’âge et l’état de santé de la personne. Il y a certaines destinations pour lesquelles le gouvernement du Canada recommande d'éviter tout voyage ou tout voyage non essentiel. Consultez les derniers conseils de santé aux voyageurs avant de partir en voyage.

En outre, le risque de COVID-19 peut être accru dans certains contextes, tels que les :

  • navires de croisière
  • zones fortement touchées
  • conférences internationales et autres grands rassemblements dans des espaces clos

 Liens connexes

 Comment le COVID-19 se propage-t-il?

Comment se propage les coronavirus

Les coronavirus humains peuvent infecter le nez, la gorge et les poumons. Ils se propagent le plus souvent :

  • par les gouttelettes respiratoires générées lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue
  • par contact personnel étroit prolongé avec une personne infectée, comme un contact direct ou une poignée de main
  • par contact avec des surfaces infectées, suivi du contact de la main avec la bouche, le nez ou les yeux avant de se laver les mains

Les données probantes actuelles indiquent que la maladie se propage de personne à personne lorsqu'il y a un contact étroit entre des sujets.

 Quelle est la période d'incubation du COVID-19?

Les personnes infectées par le COVID-19 peuvent n'avoir que peu ou pas de symptômes. Vous ne savez peut-être pas que vous avez des symptômes du COVID-19 car ils peuvent s’apparenter à ceux d’un rhume ou d’une grippe.

Les symptômes peuvent prendre jusqu'à 14 jours pour apparaître après l'exposition au COVID-19. Il s'agit de la plus longue période infectieuse connue pour cette maladie. Nous étudions actuellement si le virus peut être transmis à d'autres personnes si une personne ne présente pas de symptômes. Bien que les experts estiment que c'est possible, on considère que c'est rare.

Les symptômes incluent :

  • la fièvre
  • la toux
  • des difficultés respiratoires
  • pneumonie dans les deux poumons

Dans les cas graves, l'infection peut entraîner la mort.

 Symptômes et traitement
 
 Quels sont les symptômes du COVID-19?

Les personnes infectées par le COVID-19 peuvent n'avoir que peu ou pas de symptômes. Vous ne savez peut-être pas que vous avez des symptômes du COVID-19 car ils peuvent s’apparenter à ceux d’un rhume ou d’une grippe. 

Les symptômes peuvent prendre jusqu'à 14 jours pour apparaître après l'exposition au COVID-19. Il s'agit de la plus longue période infectieuse connue pour cette maladie. Nous étudions actuellement si le virus peut être transmis à d'autres personnes si une personne ne présente pas de symptômes. Bien que les experts estiment que c'est possible, on considère que c'est rare. 

Les symptômes incluent : 

  • la fièvre
  • la toux
  • des difficultés respiratoires
  • pneumonie dans les deux poumons

Dans les cas graves, l'infection peut entraîner la mort.

Si vous croyez que vous présentez des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne l’ayant contracté, servez-vous de l'outil d’autoévaluation du Gouvernement de l'Ontario pour vous aider à déterminer si vous avez besoin de recevoir d’autres soins. 

 Le COVID-19 peut-il être transmis même lorsqu'une personne ne présente aucun symptôme?

Les personnes infectées par le COVID-19 peuvent n'avoir que peu ou pas de symptômes. Vous ne savez peut-être pas que vous avez des symptômes du COVID-19 car ils peuvent s’apparenter à ceux d’un rhume ou d’une grippe.

Les symptômes peuvent prendre jusqu'à 14 jours pour apparaître après l'exposition au COVID-19. Il s'agit de la plus longue période infectieuse connue pour cette maladie. Nous étudions actuellement si le virus peut être transmis à d'autres personnes si une personne ne présente pas de symptômes. Bien que les experts estiment que c'est possible, on considère que c'est rare.

Les symptômes incluent :

  • la fièvre
  • la toux
  • des difficultés respiratoires
  • pneumonie dans les deux poumons

Dans les cas graves, l'infection peut entraîner la mort.

 Quel est le traitement pour le COVID-19?

Traitement du coronavirus

Pour le moment, il n'existe aucun vaccin pour COVID-19 ni aucun produit de santé naturel autorisé pour traiter ou protéger contre COVID-19.

La majorité des personnes manifestant des symptômes légers se rétabliront d'elles-mêmes. Votre fournisseur de soins de santé peut vous recommander des mesures pour soulager les symptômes.

Consultez votre fournisseur de soins le plus tôt possible si :

Plus tôt vous consultez votre fournisseur de soins, meilleures sont vos chances de vous rétablir rapidement.

Vaccin contre la grippe ne vous protégera pas

Bien que les coronavirus soient une maladie respiratoire, ces infections ne sont pas les mêmes que celles qui causent la grippe. Si vous avez reçu un vaccin antigrippal, il ne vous protégera pas contre les coronavirus.

 Existe-t-il des produits de santé naturels qui peuvent traiter ou prévenir le COVID-19?

Traitement du coronavirus

Pour le moment, il n'existe aucun vaccin pour COVID-19 ni aucun produit de santé naturel autorisé pour traiter ou protéger contre COVID-19.

La majorité des personnes manifestant des symptômes légers se rétabliront d'elles-mêmes. Votre fournisseur de soins de santé peut vous recommander des mesures pour soulager les symptômes.

Consultez votre fournisseur de soins le plus tôt possible si :

Plus tôt vous consultez votre fournisseur de soins, meilleures sont vos chances de vous rétablir rapidement.

Vaccin contre la grippe ne vous protégera pas

Bien que les coronavirus soient une maladie respiratoire, ces infections ne sont pas les mêmes que celles qui causent la grippe. Si vous avez reçu un vaccin antigrippal, il ne vous protégera pas contre les coronavirus.

 Existe-t-il un vaccin pour se protéger contre le COVID-19?
Pour le moment, il n'existe aucun vaccin pour COVID-19 ni aucun produit de santé naturel autorisé pour traiter ou protéger contre COVID-19.
Le vaccin contre la grippe de cette annnée me protégera-t-il contre le COVID-19?

Vaccin contre la grippe ne vous protégera pas

Bien que les coronavirus soient une maladie respiratoire, ces infections ne sont pas les mêmes que celles qui causent la grippe. Si vous avez reçu un vaccin antigrippal, il ne vous protégera pas contre les coronavirus.

Prévention et risques

Comment puis-je me protéger contre le COVID-19?

Prévention du coronavirus

Les Canadiens doivent continuer à réfléchir aux mesures qu'ils peuvent prendre pour rester en bonne santé et prévenir la propagation de la COVID-19 au Canada, notamment :

Nettoyage

Santé Canada a publié une liste de désinfectants pour surfaces dures susceptibles d'être efficaces contre les coronavirus (COVID-19).

Bien qu'ils ne prétendent pas tuer des virus tels que la COVID-19, les nettoyants peuvent jouer un rôle en aidant à limiter le transfert des micro-organismes. Santé Canada recommande d’utiliser du nettoyant ou de l’eau de Javel dilué (1 partie d’eau de Javel pour 9 parties d’eau) sur les surfaces à fortes sollicitation comme les :

  • jouets
  • toilettes
  • téléphones
  • appareils électroniques
  • poignées de porte
  • tables de chevet
  • télécommandes

Port d'un masque

Si vous êtes en santé, l'utilisation d'un masque n'est pas recommandée pour prévenir la propagation de la COVID-19.

Le port d'un masque lorsque vous n'êtes pas malade peut vous donner une fausse impression de sécurité. Il existe un risque potentiel d'infection associée à l'utilisation et à l'élimination inappropriées du masque. Il faut également le changer fréquemment.

Votre fournisseur de soins de santé peut toutefois vous recommander de porter un masque si vous ressentez les symptômes de la COVID-19 pendant que vous cherchez à obtenir des soins ou que vous attendez d'en recevoir. Dans ces cas précis, le masque est une mesure adéquate de prévention et de contrôle des infections. Le masque agit comme barrière et aide à empêcher les minuscules gouttelettes de se propager lorsque vous toussez ou éternuez.

Est-ce qu'il y a un risque de contracter le COVID-19 si je touche une surface qui a pu être contaminée?

Les coronavirus ne survivent généralement pas sur les surfaces après avoir été contaminées. Le risque de propagation sur les marchandises expédiées sur une période de plusieurs jours ou semaines à température ambiante est très faible. Limitez la propagation des microbes en vous lavant souvent les mains à l’eau savonneuse. Vous pouvez vous servir de désinfectants pour les mains à base d’alcool si vous n’avez pas de savon et d’eau à portée de main. Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche à moins de vous être tout juste lavé les mains avec du savon.

Est-il possible de contracter le COVID-19 d'un animal lorsque l'on voyage à l'étranger?

Infection transmise de l'animal à l'humain dans d'autres pays

La propagation et la croissance actuelles de l'épidémie de COVID-19 sont principalement associées à la transmission de personne à personne. Cependant, les experts s'accordent à dire que le virus proviendrait probablement de chauves-souris et serait passé par une autre source animale (actuellement inconnue) en Chine avant d'être transmis aux humains.

L'ASPC recommande aux voyageurs qui se rendent dans un pays ou une région touchés par la maladie d'éviter tout contact avec les animaux et les produits d'origine animale. Cela y compris la viande d'animaux sauvages et les marchés qui vendent de la viande, du poisson et des produits frais et d'autres denrées périssables.

Si vous envisagez de partir en voyage, consultez les plus récents conseils de santé aux voyageurs afin d'obtenir les renseignements les plus à jour avant de partir.

Avis aux voyageurs

Questions de la communauté d'Ottawa

Comment le nouveau coronavirus 2019 (COVID-19) est-il diagnostiqué? 

Il est diagnostiqué par un professionnel de la santé sur la base dantécédents de voyage, de symptômes et de tests de laboratoire. 

Ottawa enregistre actuellement des cas importés de COVID-19 provenant de voyageurs ayant voyagé à l'étranger. Si vous souhaitez être diagnostiqué, veuillez suivre ces instructions.

Voyageurs retournant à Ottawa après avoir voyagé à l'étranger 

La loi sur la mise en quarantaine oblige toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s’isoler pendant 14 jours, qu’elle présente ou non des symptômes de la COVID-19. Il est interdit de quitter sa propriété pour aller se promener en vertu de l’ordonnance de quarantaine, émise le 25 mars 2020.

Veuillez noter : afin de réduire la transmission du COVID-19 à Ottawa, il est ESSENTIEL que tous les résidents d'Ottawa pratiquent la distanciation physique (sociale).

Si vous croyez que vous présentez des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne l’ayant contracté, servez-vous de l'outil d’autoévaluation du Gouvernement de l'Ontario pour vous aider à déterminer si vous avez besoin de recevoir d’autres soins. 

La priorité du système de la santé est de pouvoir dépister les personnes qui en ont le plus besoin. Tout le monde n'a pas besoin de se faire dépister. Les personnes SANS symptômes respiratoires (tels que la fièvre ou la toux) ne seront PAS dépistées pour le COVID-19, cela comprend des expositions potentielles.

Même si vous n'avez pas de symptômes, il faut s'isoler pendant 14 jours si : 

  • Vous avez voyagé dehors du Canada, y compris aux États-Unis d'Amérique
  • Vous vivez avec une personne, vous lui avez prodigué des soins ou vous avez passé beaucoup de temps avec une personne qui : 
    • A reçu un résultat positif au COVID-19, OU
    • Est soupçonné d'avoir le COVID-19, OU
    • Présente des symptômes respiratoires (fièvre, toux ou essoufflement) qui ont commencé dans les 14 jours suivant un voyage à l'étranger.

Si vous avez des SYMPTÔMES LÉGERS, si vous n'êtes PAS essoufflé et si vous pouvez raisonnablement gérer les symptômes chez vous :

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Isolez-vous pendant 14 jours ou attendez 24 heures après la disparition de tous les symptômes avant de mettre fin à votre période d'auto-isolement, la durée la plus longue étant retenue

Si votre employeur a besoin d'une note de maladie, veuillez lui envoyer cette lettre de Santé publique Ottawa. Pour les employeurs, veuillez consulter notre page d'information du COVID-19 pour les lieux de travail.

REMARQUE : La plupart des personnes présentant des symptômes légers se guérissent d'elles-mêmes chez elles.

Si vous avez des SYMPTÔMES CROISSANTS tels qu'une nouvelle toux et/ou une fièvre qui s'aggrave, ET si vous avez voyagé à l'étranger ou vous avez été en contact avec une personne qui a été diagnostiquée du COVID-19 au cours des 14 derniers jours :

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Les enfants de moins de 6 mois répondant à ce critère doivent être emmenés au CHEO
  • Visitez le Centre d'évaluation COVID-19; vous n'avez PAS besoin d'une recommandation de Santé publique Ottawa, OU
  • Appelez votre prestataire de soins de santé (si disponible)
  • Si le Centre d'évaluation COVID-19 et votre prestataire de soins de santé sont tous les deux fermés, rendez-vous au service des urgences d'un hôpital et faites attention à la signalisation spéciale

Si vous avez des SYMPTÔMES GRAVES (vous avez souvent des difficultés respiratoires et ne pouvez pas gérer vos symptômes à la maison)

  • S'il s'agit d'une urgence médicale, veuillez appeler le 9-1-1 immédiatement
  • Allez au service des urgences de l'hôpital et faites attention à la signalisation spéciale
Si j'ai été dépisté, combien de temps faut-il pour obtenir des résultats?
Il faut généralement environ 7 jours pour recevoir les résultats du test de dépistage COVID-19. Veuillez continuer à vous isoler en attendant les résultats du test de dépistage.
Que peuvent faire les membres du public (y compris les écoles et les lieux de travail) pour se protéger?

La meilleure façon de prévenir l'infection est d'éviter d'être exposé à ce virus. En général, les actions préventives quotidiennes peuvent aider à prévenir la transmission des virus respiratoires, notamment : 

  • Lavez-vous souvent les mains à l'eau et au savon pendant au moins 20 secondes. Si le savon et l'eau ne sont pas disponibles, utilisez un désinfectant à base d'alcool. 

  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche avec des mains non lavées. 

  • Évitez tout contact proche avec des personnes malades. 

  • Restez à la maison lorsque vous êtes malade. 

  • Couvrez votre toux ou éternuez dans un mouchoir, puis jetez le mouchoir à la poubelle. 

  • Nettoyez et désinfectez les objets et les surfaces fréquemment touchés. 

  • Si vous avez de la fièvre, de la toux et des difficultés respiratoires, consultez un médecin aussi vite que possible et partagez vos antécédents de voyages récents avec votre fournisseur de soins de santé. 

  • Pratiquez la distanciation physique (sociale) afin de vous protéger et de réduire la transmission de la COVID-19 dans la communité.
Y a-t-il des cas confirmés en Ontario?

L’Ontario a quelques cas du nouveau coronavirus (COVID-19). Des bureaux de santé publique communiquent avec des contacts connus pour les informer qu'ils peuvent avoir été exposés à un risque potentiel pour la santé, quels signes et symptômes ils devraient surveiller, quand et quel type de traitement médical pourraient être nécessaire.

Chaque jour à 10 h 30 et 17 h 30  HNEla page web du nouveau coronavirus (COVID-19) de la Province de l'Ontario sera mise à jour avec les renseignements les plus récents sur l'état des cas en Ontario.

Que fait Santé publique Ottawa en réponse à cette situation?

Santé publique Ottawa continue de surveiller activement cette situation en collaboration avec nos collègues provinciaux et nationaux de la santé et les partenaires, notamment les hôpitaux locaux et les organismes communautaires. 

Les cas et les cas suspects potentiels du nouveau coronavirus 2019 (COVID-19) sont désormais à signaler aux autorités sanitaires locales en vertu de la Loi sur la protection et la promotion de la santé.   

Quand nous sommes informés de cas potentiels, nous faisons immédiatement le suivi directement avec les personnes concernées. 

Nous contactons toutes les personnes concernées pour leur laisser savoir qu'elles peuvent avoir été exposées à un risque potentiel pour la santé, quels signes et symptômes elles devraient surveiller, quand et quel type de traitement médical pourraient être nécessaire. Ce travail fait partie du suivi de routine, de santé publique en cas de maladie infectieuse. 

Que font les responsables canadiens de la santé publique en réponse à cette situation? 

L’Agence de santé publique du Canada surveille attentivement la situation du nouveau coronavirus (COVID-19). Ses responsables collaborent étroitement avec l’Organisation mondiale de la santé pour évaluer tout risque potentiel pour les Canadiens. 

Les gouvernements du Canada, des provinces et des territoires disposent de nombreux systèmes pour déceler, prévenir et contrôler la propagation de maladies infectieuses graves vers le Canada et à l’intérieur du pays.

Le Canada ne compte aucun vol direct en provenance de Wuhan et le nombre de voyageurs arrivant indirectement de Wuhan est faible. La Chine a également pris des mesures extraordinaires, incluant des dépistages aux points de sortie, et annulé tous les vols et les services de transport à partir de Wuhan et de certaines autres villes touchées. 

Quand devrai-je m'isoler / rester à la maison?

S'il s'agit d'une urgence médicale, veuillez composer le 9-1-1 immédiatement et ne lisez pas la reste du texte. 

La loi sur la mise en quarantaine oblige toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s’isoler pendant 14 jours, qu’elle présente ou non des symptômes de la COVID-19. Il est interdit de quitter sa propriété pour aller se promener en vertu de l’ordonnance de quarantaine, émise le 25 mars 2020.

Veuillez noter : afin de réduire la transmission du COVID-19 à Ottawa, il est ESSENTIEL que tous les résidents d'Ottawa pratiquent la distanciation physique (sociale).

Si vous croyez que vous présentez des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne l’ayant contracté, servez-vous de l'outil d’autoévaluation du Gouvernement de l'Ontario pour vous aider à déterminer si vous avez besoin de recevoir d’autres soins. 

La priorité du système de santé est de pouvoir dépister les personnes qui ont le plus besoin. Tout le monde n'a pas besoin de se faire dépister. Les personnes SANS symptômes respiratoires (tels que la fièvre ou la toux) ne seront PAS dépistées pour le COVID-19, cela comprend des expositions potentielles.

Même si vous n'avez pas de symptômes, il faut s'isoler pendant 14 jours si : 

  • Vous avez voyagé dehors du Canada, y compris aux États-Unis d'Amérique
  • Vous vivez avec une personne, vous lui avez prodigué des soins ou vous avez passé beaucoup de temps avec une personne qui : 
    • A reçu un résultat positif au COVID-19, OU
    • Est soupçonné d'avoir COVID-19, OU
    • Présente des symptômes respiratoires (fièvre, toux ou essoufflement) qui ont commencé dans les 14 jours suivant un voyage à l'étranger.

Si vous avez des SYMPTÔMES LÉGERS, si vous n'êtes PAS essoufflé et si vous pouvez raisonnablement gérer les symptômes chez vous

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Isolez-vous pendant 14 jours ou attendez 24 heures après la disparition de tous les symptômes avant de mettre fin à votre période d'auto-isolement, la durée la plus longue étant retenue

Si votre employeur a besoin d'une note de maladie, veuillez lui envoyer cette lettre de Santé publique Ottawa. Pour les employeurs, veuillez consulter notre page d'information du COVID-19 pour les lieux de travail.

REMARQUE : la plupart des personnes présentant des symptômes légers se guérissent d'elles-mêmes chez elles.

Si vous avez des SYMPTÔMES ESCALANTS tels qu'une nouvelle toux et/ou une fièvre qui s'aggrave, ET si vous avez voyagé à l'étranger ou vous avez été en contact avec une personne qui on a diagnostiqué de COVID-19 au cours des 14 derniers jours :

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Les enfants de moins de 6 mois répondant à ce critère doivent être emmenés au CHEO
  • Visitez le Centre d'évaluation COVID-19 (voir les heures d'ouverture); vous n'avez PAS besoin d'une recommandation de Santé publique Ottawa OU
  • Appelez votre prestataire de soins de santé (si disponible)
  • Si le Centre d'évaluation COVID-19 et votre prestataire de soins de santé sont tous deux fermés, rendez-vous au service d’urgences de l'hôpital et faites attention à la signalisation spéciale

Si vous avez des SYMPTÔMES GRAVES (vous avez souvent des difficultés respiratoires et ne pouvez pas gérer vos symptômes à la maison)

  • S'il s'agit d'une urgence médicale, veuillez appeler le 9-1-1 immédiatement
  • Allez au service des urgences de l'hôpital et faire attention à la signalisation spéciale
Comment prendre soin de vous-même ou des membres de votre famille avec la COVID-19?

Actuellement, il n'existe pas de traitement antiviral spécifique pour le nouveau coronavirus 2019 (COVID-19). Cependant, de nombreux symptômes peuvent être traités, et le traitement est donc basé sur l'état clinique du patient. Si les symptômes sont plus graves qu'un rhume normal ou durent plus longtemps que d'habitude, suivez les directives fournies par Santé publique Ottawa. Toutefois, la plupart des personnes atteintes de la COVID-19 se rétabliront d'elles‑mêmes. 

Conseils pour vous ou un membre de votre famille :

  • Buvez beaucoup de liquides
  • Reposez-vous et dormez autant que possible
  • Utilisez des médicaments réduisant la fièvre conformément à l'étiquette et en consultation avec votre prestataire de soins de santé ou votre pharmacien
  • Essayez un humidificateur ou une douche chaude pour soulager un mal de gorge ou une toux
  • Faire en sorte que tous les membres de la famille pratiquent une bonne hygiène
  • Utilisez une solution de 100 ml d'eau de Javel avec 1 litre d'eau OU ½ tasse d'eau de Javel avec 4 tasses d'eau pour désinfecter les surfaces qui sont souvent touchées, y compris mais pas uniquement les comptoirs et les poignées de porte

Il est important d'obtenir les meilleures informations pour votre famille.  Si vous, ou les membres de votre famille êtes atteints d'un coronavirus, on vous demandera peut-être de vous auto‑surveiller ou de vous isoler. Vous trouverez de plus amples informations sur l'auto‑isolement des soignants et des membres de la famille dans ce document de Santé publique Ontario

Si vous avez besoin de soins médicaux immédiats, appelez le 9-1-1 et mentionnez vos symptômes, si vous avez subi des tests et vos antécédents de voyage.

Suis-je à risque de contracter la COVID-19 si je reçois un paquet ou des produits par la poste?  

Il y en a encore beaucoup à apprendre sur la COVID-19 et sur la manière dont elle se transmet. Les coronavirus meurent généralement assez rapidement sur des surfaces qu’ils ont contaminées. Bien qu’ils puissent survivre sur des surfaces lisses pendant quelques jours dans des conditions idéales, aucun coronavirus vivant ne survit plus d’un jour sur le carton et le papier. Le risque de propagation de la COVID-19 par contact avec des produits après une période d’expédition de plusieurs jours est très faible. Les coronavirus se propagent le plus souvent par l’entremise de gouttelettes de salive qu’une personne infectée peut projeter directement dans vos yeux, votre nez ou votre bouche lorsqu’elle éternue, tousse, chante ou parle. La transmission du virus peut également se faire par contact direct avec les sécrétions fraîches d’une personne infectée (p. ex. une poignée de main suivie d’un contact avec vos yeux, votre nez ou votre bouche avec des mains non lavées). Le risque d’exposition au virus est faible mais tout de même probable par contact avec une surface contaminée telle qu’une poignée de porte, une main courante ou un bouton d’ascenseur, mais il est facilement éliminé par un lavage des mains approprié. Après avoir manipulé un colis, un journal ou une lettre, lavez-vous bien les mains avec du savon et de l’eau (ou avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool si vous n’avez pas de savon et d’eau).

Pour réduire la propagation de la COVID-19 à Ottawa, Santé publique Ottawa (SPO) continue de recommander à toute la population de prendre les mesures suivantes pour se protéger :

  • lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez du désinfectant pour les mains;
  • évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche, sauf si vous venez de vous laver les mains;
  • toussez et éternuez dans un mouchoir ou dans le creux de votre bras, et non dans vos mains;
  • restez à la maison si vous êtes malade;
  • évitez de rendre visite aux personnes malades dans les hôpitaux ou dans les centres de soins de longue durée;
  • respectez les mesures recommandées de distanciation physique (éloignement social) vous tenant à deux mètres (six pieds) de toute personne;
  • évitez tout contact direct avec d’autres personnes.

Comme employeur, que puis-je faire pour prévenir le nouveau coronavirus (COVID-19)? 

Si vos employés vous posent des questions, veuillez les diriger vers notre page Web au sujet du nouveau coronavirus. Notre site Web est régulièrement mis à jour, et la foire aux questions (FAQ) est offerte en français, en anglais et en chinois simplifié.  

Afin de réduire l’absentéisme du personnel et la propagation des microbes, y compris la grippe et le nouveau coronavirus (COVID-19), voici nos recommandations : 

  • Se laver souvent les mains à l’eau savonneuse ou en utilisant du désinfectant pour les mains; 

  • Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche à moins de venir tout juste de se laver les mains avec du savon; 

  • Tousser ou éternuer dans un mouchoir ou aux creux de son bras, et non dans ses mains; 

  • Rester à la maison si on est malade; 

  • Éviter de rendre visite aux personnes séjournant à l’hôpital ou dans un centre de soins de longue durée si on est malade. 

La loi sur la mise en quarantaine oblige toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s’isoler pendant 14 jours, qu’elle présente ou non des symptômes de la COVID-19. Il est interdit de quitter sa propriété pour aller se promener en vertu de l’ordonnance de quarantaine, émise le 25 mars 2020.

Veuillez noter : afin de réduire la transmission du COVID-19 à Ottawa, il est ESSENTIEL  que tous les résidents d'Ottawa pratiquent la distanciation physique (sociale).

Si vous croyez que vous présentez des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne l’ayant contracté, servez-vous de l'outil d’autoévaluation du Gouvernement de l'Ontario pour vous aider à déterminer si vous avez besoin de recevoir d’autres soins. 

La priorité du système de la santé est de pouvoir dépister les personnes qui en ont le plus besoin. Tout le monde n'a pas besoin de se faire dépister. Les personnes SANS symptômes respiratoires (tels que la fièvre ou la toux) ne seront PAS dépistées pour le COVID-19, cela comprend des expositions potentielles.

Même si vous n'avez pas de symptômes, il faut s'isoler pendant 14 jours si : 

  • Vous avez voyagé en dehors du Canada, y compris aux États-Unis d'Amérique
  • Vous vivez avec une personne, vous lui avez prodigué des soins ou vous avez passé beaucoup de temps avec une personne qui : 
    • A reçu un résultat positif au COVID-19, OU
    • Est soupçonné d'avoir le COVID-19, OU
    • Présente des symptômes respiratoires (fièvre, toux ou essoufflement) qui ont commencé dans les 14 jours suivant un voyage à l'étranger.

Si vous avez des SYMPTÔMES LÉGERS, si vous n'êtes PAS essoufflé et si vous pouvez raisonnablement gérer les symptômes chez vous :

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Isolez-vous pendant 14 jours ou attendez 24 heures après la disparition de tous les symptômes avant de mettre fin à votre période d'auto-isolement, la durée la plus longue étant retenue

Si votre employeur a besoin d'une note de maladie, veuillez lui envoyer cette lettre de Santé publique Ottawa. Pour les employeurs, veuillez consulter notre page d'information du COVID-19 pour les lieux de travail.

REMARQUE : la plupart des personnes présentant des symptômes légers se guérissent d'elles-mêmes chez elles.

Si vous avez des SYMPTÔMES CROISSANTS tels qu'une nouvelle toux et/ou une fièvre qui s'aggrave, ET si vous avez voyagé à l'étranger ou vous avez été en contact avec une personne qui a été diagnostiqué du COVID-19 au cours des 14 derniers jours :

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Les enfants de moins de 6 mois répondant à ce critère doivent être emmenés au CHEO
  • Visitez le Centre d'évaluation COVID-19; vous n'avez PAS besoin d'une recommandation de Santé publique Ottawa, OU
  • Appelez votre prestataire de soins de santé (si disponible)
  • Si le Centre d'évaluation COVID-19 et votre prestataire de soins de santé sont tous les deux fermés, rendez-vous au service des urgences d'un hôpital et faites attention à la signalisation spéciale

Si vous avez des SYMPTÔMES GRAVES (vous avez souvent des difficultés respiratoires et ne pouvez pas gérer vos symptômes à la maison)

  • S'il s'agit d'une urgence médicale, veuillez appeler le 9-1-1 immédiatement
  • Allez au service des urgences de l'hôpital et faites attention à la signalisation spéciale

Il y a d’autres situations dans lesquelles Santé publique Ottawa pourrait demander à vos employés de s’isoler. Les personnes qui surveillent leur état de santé et commencent à présenter des symptômes doivent immédiatement s’isoler des autres et communiquer avec Santé publique Ottawa au 613-580-6744. Nous vous demandons d’appuyer les instructions de toute autorité sanitaire que vos employés ont reçues.  

SPO est tenue d’effectuer un suivi de santé publique de toute personne ayant été en contact étroit avec la personne touchée, y compris ses collègues, puis communiquera avec votre organisation au besoin.

Les travailleurs de la santé qui ont voyagé à l'extérieur du Canada devraient-ils reprendre leur travail à leur retour? 

S'il s'agit d'une urgence médicale, veuillez composer le 9-1-1 immédiatement et ne lisez pas la reste du texte. 

La loi sur la mise en quarantaine oblige toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s’isoler pendant 14 jours, qu’elle présente ou non des symptômes de la COVID-19. Il est interdit de quitter sa propriété pour aller se promener en vertu de l’ordonnance de quarantaine, émise le 25 mars 2020.

Veuillez noter : afin de réduire la transmission du COVID-19 à Ottawa, il est ESSENTIEL  que tous les résidents d'Ottawa pratiquent la distanciation physique (sociale).

Si vous croyez que vous présentez des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne l’ayant contracté, servez-vous de l'outil d’autoévaluation du Gouvernement de l'Ontario pour vous aider à déterminer si vous avez besoin de recevoir d’autres soins. 

La priorité du système de santé est de pouvoir dépister les personnes qui ont le plus besoin. Tout le monde n'a pas besoin de se faire dépister. Les personnes SANS symptômes respiratoires (tels que la fièvre ou la toux) ne seront PAS dépistées pour le COVID-19, cela comprend des expositions potentielles.

Même si vous n'avez pas de symptômes, il faut s'isoler pendant 14 jours si : 

  • Vous avez voyagé dehors du Canada, y compris aux États-Unis d'Amérique
  • Vous vivez avec une personne, vous lui avez prodigué des soins ou vous avez passé beaucoup de temps avec une personne qui : 
    • A reçu un résultat positif au COVID-19, OU
    • Est soupçonné d'avoir COVID-19, OU
    • Présente des symptômes respiratoires (fièvre, toux ou essoufflement) qui ont commencé dans les 14 jours suivant un voyage à l'étranger.

Si vous avez des SYMPTÔMES LÉGERS, si vous n'êtes PAS essoufflé et si vous pouvez raisonnablement gérer les symptômes chez vous

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Isolez-vous pendant 14 jours ou attendez 24 heures après la disparition de tous les symptômes avant de mettre fin à votre période d'auto-isolement, la durée la plus longue étant retenue

Si votre employeur a besoin d'une note de maladie, veuillez lui envoyer cette lettre de Santé publique Ottawa. Pour les employeurs, veuillez consulter notre page d'information du COVID-19 pour les lieux de travail.

REMARQUE : la plupart des personnes présentant des symptômes légers se guérissent d'elles-mêmes chez elles.

Si vous avez des SYMPTÔMES ESCALANTS tels qu'une nouvelle toux et/ou une fièvre qui s'aggrave, ET si vous avez voyagé à l'étranger ou vous avez été en contact avec une personne qui on a diagnostiqué de COVID-19 au cours des 14 derniers jours :

  • N'appelez PAS Santé publique Ottawa
  • Les enfants de moins de 6 mois répondant à ce critère doivent être emmenés au CHEO
  • Visitez le Centre d'évaluation COVID-19 (voir les heures d'ouverture); vous n'avez PAS besoin d'une recommandation de Santé publique Ottawa OU
  • Appelez votre prestataire de soins de santé (si disponible)
  • Si le Centre d'évaluation COVID-19 et votre prestataire de soins de santé sont tous deux fermés, rendez-vous au service des urgences de l'hôpital et faites attention à la signalisation spéciale

Si vous avez des SYMPTÔMES GRAVES (vous avez souvent des difficultés respiratoires et ne pouvez pas gérer vos symptômes à la maison)

  • S'il s'agit d'une urgence médicale, veuillez appeler le 9-1-1 immédiatement
  • Allez au service des urgences de l'hôpital et faire attention à la signalisation spéciale

Les employeurs et les établissements de soins de santé peuvent imposer à leur personnel des exigences allant au-delà de celles qui sont recommandées pour les voyageurs de retour.

Comment puis-je aller chercher à l’aéroport un voyageur qui revient de zones touchées? Y a-t-il des précautions à prendre?

Si le voyageur revenant au pays ne présente pas de symptômes et se sent bien, mieux vaut utiliser une voiture privée et éviter de prendre le transport en commun. Si aucune voiture privée n’est disponible, la personne devrait prendre un taxi ou utiliser un service de covoiturage, comme Uber ou Lyft. 

Tous les voyageurs de retour au pays devraient porter un masque (si disponible) lorsqu'ils sont récupérés à l'aéroport.

Tous les voyageurs qui rentrent au pays et présentent des symptômes ou semblent malades doivent le signaler au moment de passer la douane à l’aéroport.  

Est-ce que je risque d’attraper la COVID-19 si je croise une autre personne?

Faites l’effort de vous écarter ou de dépasser les autres rapidement et avec courtoisie sur les trottoirs. Le fait de dépasser quelqu’un sur le trottoir n’est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d’exposition à la COVID-19.

Quels commerces doivent fermer? 

Le 23 mars 2020, le gouvernement de l’Ontario a ordonné à tous les commerces offrant des services non essentiels de fermer, les encourageant du même souffle à explorer des façons de poursuivre leurs activités, que ce soit par le travail à domicile ou en adoptant des modèles d’affaires novateurs. Pour savoir quels commerces sont tenus de fermer, consultez le site Web du gouvernement de l’Ontario. 

https://www.ontario.ca/fr/page/nouveau-coronavirus-2019 

https://www.ontario.ca/fr/page/liste-des-lieux-de-travail-essentiels 

Comment gérer les déchets à la maison? 

Dans le cadre de COVID-19, le programme de poubelle verte d'Ottawa accepte les sacs en plastique comme option d'ensachage des déchets organiques. Les mouchoirs en papier usagés doivent être placés dans des sacs en plastique et peuvent aller dans le bac vert selon les pratiques habituelles d’élimination des déchets.

Les résidents doivent continuer à pratiquer une bonne hygiène lorsqu'ils manipulent des déchets, en se nettoyant soigneusement les mains avec de l'eau et du savon pendant au moins 20 secondes ou en utilisant un désinfectant pour les mains si l'eau et le savon ne sont pas disponibles. Nettoyez toutes les surfaces qui ont pu entrer en contact avec les déchets avec un désinfectant ménager. Vous pouvez utiliser 100 ml d'eau de javel mélangée à 1 litre d'eau comme désinfectant facile.

Le personnel municipal et les entrepreneurs continuent d'utiliser les précautions déjà en place pour protéger les travailleurs contre les dangers liés à la manipulation des déchets municipaux. En outre, la ville prend des mesures pour assurer un approvisionnement régulier en équipements de protection individuelle pour le personnel de première ligne. Santé publique Ottawa gère l'élimination des déchets dangereux et a mis en place des protocoles pour assurer leur manipulation en toute sécurité. 

À quel endroit les voyageurs de retour peuvent-ils appeler s'ils ont besoin de soutien en santé mentale à Ottawa?

Le retour à la maison peut être stressant et il peut s'écouler un certain temps avant que vous ne vous sentiez mieux et que la vie reprenne son cours normal. Donnez-vous le temps de guérir. Il est normal de ne pas être bien. Sachez que de l'aide est disponible et nous vous encourageons à communiquer avec la Ligne de crise d'Ottawa afin d'entrer en contact avec quelqu'un au 613-722-6914.

Que dois-je faire en ce qui concerne les célébrations religieuses et les invitations? 

Le gouvernement de l'Ontario a indiqué que nous ne devrions pas nous réunir en groupes de plus de cinq personnes, sauf dans certains cas précis :  

  • Il y a plus de cinq personnes dans votre famille ou plus de cinq colocataires qui vivent avec vous.  
  • Le rassemblement est pour des funérailles, auquel cas, le nombre de personnes est limité à 10. 
  • Il s'agit d'un centre de garde d'enfants pour les travailleurs essentiels de première ligne. 

D'autres activités, comme les mariages, les fêtes, les rendez-vous de jeu et les services dans les lieux de culte, sont interdites et ne devraient pas avoir lieu.  

Nous DEVONS tous pratiquer la distanciation physique et garder deux mètres (six pieds) d'écart les uns avec les autres lorsque nous sommes à l'extérieur. C'est très important pour que nous puissions arrêter la propagation de la COVID-19.  

Pendant les périodes de l'année où se déroulent des célébrations : 

  • ne vous rassemblez pas avec d'autres personnes pour célébrer; 
  • utilisez la technologie pour communiquer avec les autres; 
  • passez plus de temps avec les membres de la famille qui vivent avec vous; 
  • créez de nouvelles traditions à la maison, cuisinez vos plats préférés ensemble, décorez la maison ensemble, jouez ensemble, par exemple. 

Le fait d'être séparé de notre famille et de nos amis peut être très difficile pour nous tous. C'est normal que des situations comme la COVID-19 ont une influence sur votre santé mentale. Chacun vit ces événements à sa manière. Il est tout à fait normal de se sentir stressé et inquiet en ces temps difficiles et donc il importe de mettre en pratique des stratégies d'adaptation positives. 

Vous trouverez ci-dessous une liste des ressources en santé mentale qui vous sont offertes. 

Si vous êtes en situation de crise, veuillez contacter la Ligne de crise en santé mentale (24 heures sur 24/ 7 jours sur 7) au 613-722-6914 ou si vous êtes à l'extérieur d'Ottawa, sans frais au 1-866-996-0991. 

Si vous (ou votre enfant) avez des pensées suicidaires ou pensez à vous faire du mal, veuillez composer le 9-1-1. 

Pour plus de soutien et d'aide, visitez notre page Web sur la santé mentale

 Questions fréquemment posées sur les masques

Pour les professionnels de la santé qui cherchent des renseignements sur l’équipement de protection individuelle, veuillez consulter notre section Mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI).

Il existe deux types de masques :

  1. Masques chirurgicaux commerciaux ou N-95 : Ils sont essentiels pour les travailleurs de la santé et devraient être réservés à eux et à d’autres premiers intervenants médicaux. Dans les milieux de soins de santé, différents types d’équipements de protection individuelle (EPI), tels que les masques et les respirateurs, sont utilisés pour aider à protéger les travailleurs de la santé lorsqu’ils sont en contact direct avec des patients malades. Les travailleurs de la santé reçoivent une formation sur la façon et le moment d’utiliser correctement les EPI. L’utilisation de masques chirurgicaux et d’équipements de protection individuelle n’est pas recommandée pour les personnes qui sont en bonne santé. 
  2. Masque non médical : Les masques de tissu faits maison réduiront le risque de transmission de la COVID-19 pour la personne qui le porte aux autres personnes autour d’elle. Cela est important parce que l’infection par la COVID-19 peut être présente sans aucun symptôme ou avec des symptômes si légers que la personne ne sait pas qu’elle est malade. Les personnes qui choisissent de porter un masque non médical doivent également continuer à pratiquer la distanciation physique. Voici des exemples de masque non médical :
Qui devrait porter un masque non médical?
  • Si vous êtes malade : si vous toussez ou éternuez, portez un masque non médical pour protéger les gens autour de vous contre la maladie. C’est très important si vous allez à un rendez-vous, une clinique ou un hôpital.
  • Si vous allez dans un endroit public (par exemple, un supermarché ou une pharmacie) : lorsqu’il est difficile de maintenir des mesures d’éloignement physique.
  • Si vous prenez soin d’une personne malade : si vous prenez soin de quelqu’un qui tousse ou éternue, portez un masque non médical lorsque vous êtes près d’eux. La personne dont vous vous occupez doit également porter un masque non médical.
Qui n’a PAS besoin de porter un masque non médical?

Si vous êtes en bonne santé et que vous ne toussez pas ou n’éternuez pas, il n’est pas recommandé de porter un masque non médical pour les activités quotidiennes (p. ex. aller à l’extérieur pour une promenade).

Porter un masque non médical peut vous faire sentir que vous êtes protégé du virus. Cette sensation de sécurité peut vous faire toucher le visage plus souvent, ce qui augmente votre risque d’obtenir la COVID-19 si vos mains ne sont pas propres.

Un masque fait maison me protégera-t-il de la COVID-19?

  • Soyez prudent lorsque vous pensez à utiliser des masques de tissu pour vous protéger contre la COVID-19. Il y a certaines choses à garder à l’esprit lorsque vous choisissez de porter des masques en tissus :
    • Ils ne peuvent pas bloquer TOUTES les particules de virus qui se propagent lorsque quelqu’un tousse ou éternue.
    • Ils devraient s’ajuster parfaitement, mais confortablement sur le côté de votre visage, vous permettant de respirer facilement et d’être fixés avec des attaches ou des boucles latérales.
    • Ils devraient pouvoir résister à des cycles fréquents dans les machines à laver et à sécher.

Comment mettre correctement un masque non médical si vous en avez besoin ou si vous décidez d’en porter un?

Il est essentiel de continuer à pratiquer la distanciation physique même si l’on porte un masque non médical.

  • Les masques non médicaux ne fonctionnent que lorsqu’ils sont combinés à un nettoyage fréquent des mains avec du savon et de l’eau ou à un désinfectant à base d’alcool.
  • Avant de toucher le masque non médical, lavez-vous correctement les mains avec du savon et de l’eau ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
  • Placez le masque non médical sur votre bouche et votre nez et assurez-vous qu’il s’ajuste parfaitement, qu’il n’y a pas de trou sur le dessus de votre nez et autour de vos joues et de votre menton.
  • Ne touchez pas au masque non médical une fois que vous l’avez vêtu. Si vous devez toucher le masque non médical, lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau ou utilisez un désinfectant à base d’alcool avant et après avoir touché le masque.
  • Changez le masque non médical dès qu’il est humide.
  • Lavez régulièrement le masque non médical en fonction du nombre de fois que vous le portez.
Comment retirer un masque non médical correctement?
  • Avant de retirer votre masque non médical, lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
  • Retirez le masque non médical en commençant par l’arrière de votre tête. Ne touchez pas l’avant du masque non médical.
  • Nettoyez régulièrement le masque non médical avec une machine à laver en fonction du nombre de fois que vous l’utilisez.
  • Lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.

N’oubliez pas :

  • Ne mettez pas de masque non médical si vous ne vous êtes pas lavé les mains en premier.
  • Ne touchez pas votre visage ou n’ajustez pas le masque non médical si vous ne vous êtes pas lavé les mains en premier.
  • Ne portez pas de masque non médical s’il ne couvre pas entièrement votre bouche et votre nez.
 Dois-je porter des gants en public ?
  • Il est déconseillé de porter des gants pour les activités quotidiennes en public.
  • Le port de gants peut vous faire sentir que vous êtes plus protégé du virus que dans la réalité. Le port de gants augmente le risque de contracter la COVID-19 si vous touchez d’autres choses avec vos gants et touchez ensuite votre visage.

Comment bien utiliser les gants si vous choisissez de les porter :

  • Lavez-vous les mains correctement avec du savon et de l’eau ou utilisez un désinfectant à base d’alcool avant de mettre des gants.
  • Lorsque vous portez des gants, ne touchez pas votre visage ou n’utilisez aucun objet personnel (p. ex. téléphone cellulaire, sac) que vous pourriez toucher de nouveau lorsque vous n’avez pas de gants.
  • Jetez les gants dans une poubelle fermée immédiatement et lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau ou utilisez un désinfectant à base d’alcool.

N’oubliez pas :

  • Ne touchez pas votre visage avec vos gants.
  • Ne touchez pas votre masque avec vos gants (si vous en portez un).
  • Ne touchez pas vos objets personnels (comme votre téléphone) avec vos gants pour ne pas rapporter le virus chez vous.
  • Ne réutilisez pas les gants fabriqués pour une seule utilisation.

Grossesse, Allaitement et Être parent

Grossesse et COVID-19

Les personnes enceintes sont-elles plus susceptibles d’être atteintes par la COVID-19? 
De nouveaux renseignements sur la COVID-19 nous parviennent constamment. À l’heure actuelle, les personnes enceintes ne semblent pas plus susceptibles que d’autres personnes d’être atteintes par la COVID-19.
Les personnes enceintes sont-elles plus à risque si elles ont la COVID-19?

À ce stade, peu d’études existent sur les effets de la COVID-19 pour les personnes enceintes. Cependant, on sait que de fortes fièvres pendant le premier trimestre de la grossesse peuvent accroître le risque de certaines anomalies congénitales. Pour cette raison, il est toujours important que les personnes enceintes se protègent contre la maladie. De manière générale, d’après les connaissances que nous avons sur d’autres maladies respiratoires pendant la grossesse, les problèmes sont habituellement dus aux changements du volume sanguin et de la respiration pendant la grossesse ainsi qu’à des troubles respiratoires préexistants.

Comment pouvez-vous vous protéger contre la COVID-19 si vous êtes enceinte? 

Les femmes enceintes peuvent prendre les mêmes mesures que le public en général pour se préparer pour la pandémie de COVID-19, éviter l’infection et arrêter la propagation de la COVID-19.

Une femme enceinte atteinte du COVID-19 peut-elle transmettre le virus au foetus? 

Nous apprenons encore beaucoup au sujet du COVID-19, mais à l’heure actuelle il n’y a aucun signalement de transmission de COVID-19 entre une femme enceinte et le bébé avant l’accouchement ni de virus détecté dans les échantillons de liquide amniotique. Dès que nous en apprendrons davantage, nous mettrons à jour ces renseignements.

Pour les prestataires de soins de santé enceintes 

La situation de chaque personne est différente. Leurs antécédents de grossesse, le risque d'exposition sur leur lieu de travail et leur état de santé sont autant d'éléments qui influencent leur niveau de risque. Si vous êtes une professionnelle de la santé enceinte, consultez votre prestataire de soins et le service de santé et de sécurité au travail de votre lieu de travail afin de déterminer la meilleure façon de vous protéger. L'équipement de protection individuelle et les bonnes pratiques d'hygiène générale restent le fondement du maintien d'une bonne santé. Des mesures supplémentaires peuvent être conseillées au cas par cas. 

Dois-je quand même me rendre à mes rendez-vous prénataux ou post‑partum?
Comme la situation COVID 19 continue d'évoluer, il est préférable de prendre contact avec votre prestataire de soins de santé primaires pour discuter de vos rendez-vous. Certains prestataires de soins de santé procèdent à un dépistage de toutes les clientes avant de les voir à la clinique, tandis que beaucoup d'entre elles ont des rendez-vous par téléphone. Chaque situation étant unique, il est préférable d'appeler votre professionnel de la santé pour obtenir les informations les plus récentes.

Pour des informations sur les ressources relatives à la grossesse et au post-partum, voir le lien ci-dessous. https://www.themothersprogram.ca/resources-and-information/for-your-region/eastern-ontario/ottawa. (En anglais seulement)

*Veuillez noter qu'en raison de COVID-19, de nombreux sites ont changé leurs services. Veuillez appeler ou vérifier en ligne avant de vous y rendre.

Pour plus d'informations, consultez les questions-réponses de l'Organisation mondiale de la Santé sur COVID-19, la grossesse, l'accouchement et l'allaitement.

Allaitement

Puis-je allaiter mon bébé si j’ai la COVID-19?
Oui. Le lait humain contient des anticorps et d’autres agents immunologiques qui permettent de protéger le nourrisson, même quand le parent qui allaite est malade. De plus, il n’y a actuellement aucune preuve que le virus peut être transmis par le lait humain. Les parents atteints de COVID-19 doivent bien se laver les mains avec du savon et de l’eau et bien les sécher avant de toucher le bébé ou tout article que le bébé touchera ainsi que chaque fois qu’ils éternuent ou toussent dans leurs mains. Ils devraient également porter un masque, si possible, quand ils nourrissent ou manipulent le bébé.
Est-ce que je peux tirer mon lait (manuellement ou avec un tire-lait) si j’ai la COVID-19?

Oui. Le lait humain contient des anticorps et d’autres agents immunologiques qui permettent de protéger le nourrisson, même quand la personne qui tire le lait est malade. De plus, il n’y a actuellement aucune preuve que le virus peut être transmis par le lait humain. Avant de tirer le lait ou de toucher au tire-lait ou à une bouteille, on recommande de se laver les mains et de porter un masque. De plus, il faut s’assurer de bien laver tous les articles qui entrent en contact avec le lait et de conserver le lait maternel de façon sécuritaire

La COVID-19 peut-elle être transmise par le lait humain?

On en sait encore très peu sur la manière dont la COVID-19 se propage. Dans quelques études en nombre limité sur les femmes atteintes du COVID-19 et du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), le virus n’a pas été détecté dans le lait humain; toutefois, nous ne savons toujours pas avec certitude si les parents atteints de la COVID-19 qui allaitent peuvent transmettre le virus par leur lait. Même s’ils sont malades, les parents peuvent allaiter ou continuer à allaiter leur bébé pour lui transmettre les anticorps et autres facteurs immunologiques qui peuvent aider à le protéger.

Que se passe-t-il si je me sens trop malade pour allaiter mon bébé? 

Si un parent est trop malade pour allaiter son bébé et qu’un autre aidant en bonne santé s’occupe du bébé, le parent qui allaite peut être invité et aidé à tirer son lait pour maintenir sa production de lait et pour que le nourrisson puisse continuer à en profiter. Tout arrêt soudain de l'allaitement peut provoquer une mastite. Avant de tirer le lait, il faut bien se laver les mains avec du savon et de l’eau et, si l’on utilise un tire-lait, suivre les instructions du fabricant pour un nettoyage adéquat.

Que puis-je faire pour protéger mon bébé si je nourris au biberon?

Avant de toucher au bébé ou à n’importe quel objet utilisé pour le nourrir, assurez-vous de bien vous les mains à l’eau et au savon et de les sécher. Peu importe la façon dont vous nourrissez votre bébé, c’est toujours un moment privilégié et une occasion de câliner son bébé. Pour protéger le bébé, envisagez de limiter le nombre de personnes qui donnent le biberon et portez un masque si vous toussez ou si vous ne vous sentez pas bien.

Pour plus d'informations, consultez les questions-réponses de l'Organisation mondiale de la Santé sur COVID-19, la grossesse, l'accouchement et l'allaitement.

Être parent
Comment puis-je protéger mon bébé si j’ai la COVID-19?  
Les parents atteints de la COVID-19 doivent faire attention pour ne pas la transmettre à leur bébé, car les bébés sont plus à risque quand ils sont malades. Les parents atteints de la COVID-19 doivent bien se laver les mains avec du savon et de l’eau et les sécher avant de toucher au bébé ou à tout article que le bébé touchera (y compris pendant l’allaitement) ainsi que chaque fois qu’ils éternuent ou toussent dans leurs mains. Ils devraient également porter un masque, si possible, quand ils nourrissent ou manipulent le bébé.
Que puis-je faire pour protéger mon bébé si je nourris au biberon?
Avant de toucher au bébé ou à n’importe quel objet utilisé pour le nourrir, assurez-vous de bien vous les mains à l’eau et au savon et de les sécher. Peu importe la façon dont vous nourrissez votre bébé, c’est toujours un moment privilégié et une occasion de câliner son bébé. Pour protéger le bébé, envisagez de limiter le nombre de personnes qui donnent le biberon et portez un masque si vous toussez ou si vous ne vous sentez pas bien.

 

Afin de réduire la transmission de COVID-19 à Ottawa, Santé publique Ottawa recommande maintenant que tous les résidents d'Ottawa pratiquent la distanciation physique. La vidéo Youtube ci-dessus explique ce qu'est la distanciation physique.

Transcription pour la vidéo
En raison du nombre croissant de cas confirmés de COVID-19 à Ottawa, nous demandons à tous les résidents de respecter les consignes sur la distanciation physique 

 

Qu’est-ce que la distanciation physique ? 

  • La distanciation physique comprend des mesures visant à limiter le nombre de personnes avec qui vous entrez en contact étroit.
  • Grâce à la distanciation physique (sociale), nous parviendrons à aplanir la courbe, ce qui signifie de pouvoir réduire le nombre de personnes malades en même temps, pour permettre au système de santé de répondre à la demande et de continuer à assurer les soins de santé qui sauvent des vies.

Comment respecter les règles de la distanciation physique ?

Voici quelques exemples à suivre :

  • Limiter ses sorties non essentielles à l’extérieur de la maison;
  • S’efforcer de toujours garder une distance d’environ deux (2) mètres avec les autres personnes, le plus souvent possible;
  • Travailler de la maison, si possible;
  • Éviter les visites dans les foyers de soins de longue durée ou les maisons de retraite, sauf si cette visite est réellement essentielle;
  • Éviter toute sortie non essentielle dans la communauté;
  • Limiter ou annuler les rassemblements de groupe, y compris les séances de jeux entre enfants;
  • Les aînés doivent éviter de se rassembler en groupe de plus de cinq personnes, et ce, en tout temps.

Raisons pour lesquelles il faut maintenir une distance d’environ deux (2) mètres les uns des autres :

Les coronavirus humains causent des infections au nez, à la gorge et aux poumons. Ils se transmettent le plus souvent d’une personne infectée à une autre par :

  • des gouttelettes projetées quand la personne infectée tousse ou éternue;
  • des contacts personnels étroits et prolongés, tels que le toucher ou les poignées de main;
  • le fait de toucher un objet sur lequel se trouve le virus, puis de se toucher la bouche, le nez ou les yeux avant de se laver les mains.

Tous les résidents doivent, en tant que membres de la communauté, déployer des efforts collectifs pour respecter ces consignes. Les gestes que chacun d’entre vous pose auront des conséquences non seulement pour vous, mais également pour vos proches et les personnes les plus vulnérables. Restez à la maison dans la mesure du possible.

Contactez Nous