Impacts sur la société

Suivi des conséquences sanitaires et sociales de la COVID-19 

La pandémie de COVID-19 se répercute sur nous de façon significative. Nous avons tous été touchés par la fermeture des écoles, des commerces et des entreprises, ainsi que par les défis inhérents à la distanciation physique et au port d’un masque dans notre vie quotidienne.  

Au cours des semaines et des mois à venir, Santé publique Ottawa (SPO) s’emploiera à surveiller les conséquences sanitaires et sociales de la COVID-19 afin de comprendre la façon dont les résidents d’Ottawa surmontent cette période et d’utiliser cette information pour travailler avec la collectivité et lui apporter l’aide dont elle a besoin.  

Pour ce faire, SPO se fondera sur différents outils et notamment sur un sondage mené auprès de l’ensemble de la population d’Ottawa, et ce, à intervalles réguliers au cours de l’année. Les résultats seront présentés par thème et seront publiés une fois disponibles. Sélectionnez les liens ci-dessous pour en savoir plus.

D’autres sources d’information alignées sur ces thèmes seront analysées et ajoutées dès qu’elles seront disponibles.

COVID-19: Gravité perçue et sources d’inquiétudes
Messages clés du sondage (mars 2020) :
  • Selon la plupart des personnes à Ottawa, la pandémie est un problème grave (94 %)
  • La priorité de 40 % des personnes à Ottawa est de contribuer aux efforts qui visent à prévenir la propagation de la COVID-19. En outre, 39 % des personnes s’inquiètent que d’autres qu’elles connaissent deviennent malades.
  • Afin de répondre à la COVID-19, 84 % des personnes ont modifié leur comportement social : elles mènent leurs activités sociales seulement à partir de liens à distance, comme la communication en ligne ou le téléphone (50 %), ou elles utilisent des liens à distance et mènent leurs activités sociales à l’extérieur, en faisant des marches ou dans leur cour (34 %). Seulement 5 % des personnes à Ottawa indiquent mener leurs activités sociales à la maison ou chez leurs amis et leurs proches.
  • Plus de la moitié des personnes à Ottawa (57 %) s’inquiètent de la sécurité de gens à la santé fragile qu’elles connaissent. Le tiers des personnes à Ottawa s’inquiète de sa santé physique et mentale ou de celle des autres membres de son ménage (35 % et 32 % respectivement).
  • Les Ottaviens qui s'identifient comme vivant avec un handicap sont de deux à trois fois plus susceptibles que la population totale de relever des difficultés dans tous les domaines de la préparation des dispositions à prendre si une personne de leur ménage ou eux-mêmes sont malades. Plus de la moitié des personnes ayant une invalidité s’inquiètent de leur santé physique et mentale (50 % et 52 % respectivement).
  • Plus de la moitié (53 %) des personnes à Ottawa s’attend à ce que les mesures en place afin de freiner la propagation de la COVID-19 le restent de deux à trois mois.

Rapport complet : Perceptions et pratiques à Ottawa pendant la réponse à la COVID-19. Résultats d’un sondage mené auprès de la population entre le 26 mars et le 2 avril 2020 [PDF 640k]

Santé mentale, consommation de substances et comportements de santé
Messages clés du sondage (juin 2020) :
  • La pandémie de COVID-19 est un événement très stressant pour les résidents d’Ottawa et les collectivités de la Ville.
  • Les résidents d’Ottawa font savoir que leur santé mentale et leur bien-être émotionnel, ainsi que leur solitude ont empiré et que leur connexion avec la collectivité est moindre.
  • À Ottawa, trois résidents sur dix souhaitent parler à quelqu’un de leur état émotionnel ou de leur santé mentale, mais ne savent pas à qui s’adresser.
  • Certains résidents d’Ottawa sont touchés plus que d’autres par l’aggravation de leur santé mentale, de leur stress et de leur isolement, notamment les parents d’enfants d’âge scolaire, les jeunes adultes (<45 ans), ceux et celles qui s’identifient comme membres d’une minorité visible ou comme personnes handicapées, ceux et celles dont les revenus du ménage sont moindres (<60 000 $), ceux et celles qui ont des interactions publiques régulières et ceux et celles qui ne travaillent pas à cause de la pandémie.
  • Après deux mois et demi de fermeture des écoles et des services de garde, on relève une forte proportion (84 %) de parents qui s’inquiètent de l’absence d’interactions sociales de leurs enfants et de liens avec leurs communautés dans les écoles ou les services de garde (70 %).
  • Les deux tiers des parents qui ont des enfants d’âge scolaire à la maison s’inquiètent de la santé mentale et du bien-être émotionnel de leurs enfants.

Rapport complet : La situation de la santé mentale à Ottawa pendant la pandémie de COVID-19, Résultats d’une enquête auprès de la population du 3 au 8 juin 2020 [PDF 1016k]

Revenu et emploi
  • Résultats du sondage (juin 2020) – à venir
Services de santé
  •  Résultats du sondage (juin 2020) – à venir
Appui des mesures de santé publique prises par le gouvernement

Résultats du sondage (juin 2020) – à venir

Messages clés du sondage (mars 2020) :

  • Selon la plupart des personnes à Ottawa, les gouvernements au Canada prennent les mesures qui s’imposent pour contenir la COVID-19 (93 %).

Rapport complet : Perceptions et pratiques à Ottawa pendant la réponse à la COVID-19. Résultats d’un sondage mené auprès de la population entre le 26 mars et le 2 avril 2020 [PDF 640k]

Contactez Nous