Instructions pour l'auto-isolement à la maison pour la COVID-19

 Foire aux questions concernant l'Ordre d'isolement pour la COVID-19
 

Foire aux questions concernant l'Ordre d'isolement pour la COVID-19

 Qu'est-ce qu'un ordre d'isolement pour la COVID-19?
 L'ordre d'isolement ordonne aux gens de rester à la maison et de s'isoler jusqu'à ce qu'ils ne soient plus contagieux dans une optique de réduction de la propagation de la COVID-19 et de protection de la santé de tous les résidents d'Ottawa.
 Quel est l'objectif de cet ordre d'isolement?
 L'objectif de cet ordre consiste à donner le pouvoir d'obtenir des renseignements dans des circonstances qui peuvent entraîner la propagation de la COVID-19 et, dans de rares cas, de détenir des personnes qui ignorent de façon déraisonnable les directives de la Santé publique et mettent d'autres personnes en danger.
 Santé publique Ottawa peut-elle émettre un ordre d'isolement, et, si oui, combien de temps sera-t-elle en vigueur?
 La Loi sur la protection et la promotion de la santé du gouvernement provincial permet au médecin chef en santé publique de délivrer un « ordre d'isolement ». L'ordre a été délivré le 22 septembre 2020 et est en vigueur jusqu'à ce que le médecin chef en santé publique déclare qu'il n'est plus nécessaire.
 À qui s'applique l'ordre d'isolement?
 L'ordre d'isolement cible :
  • les personnes présentant des symptômes de la COVID-19;
  • les personnes ayant obtenu un résultat positif au test de la COVID-19;
  • les personnes ayant eu un contact étroit récent avec une personne ayant obtenu un résultat positif au test de la COVID-19. Cela comprend les soignants et les membres du ménage.
 Pendant combien de temps les personnes doivent-elles s’isoler?
 L'auto-isolement est habituellement de 14 jours à partir du jour où les premiers symptômes sont apparus (p. ex. fièvre, toux, mal de gorge). On demande parfois aux gens de rester à la maison plus longtemps, en fonction de leurs symptômes et des résultats du test.
 Certaines personnes peuvent-elles être exemptées d'obéir à l'ordre d'isolement?
 Certains travailleurs des services essentiels, qui sont des contacts étroits ne présentant pas de symptômes, peuvent être autorisés à travailler. Cependant, ils doivent s'isoler à la maison lorsqu'ils ne travaillent pas ou ne se déplacent pas pour se rendre au travail ou en revenir. Des exceptions peuvent également être faites pour les personnes qui quittent une situation de violence familiale. Santé publique Ottawa examinera les exceptions pour chaque situation.
Les gens peuvent quand même aller à leurs rendez-vous médicaux lorsqu'ils sont en auto-isolement. Communiquez avec Santé publique Ottawa au 613-580-6744 pour obtenir des directives avant de vous rendre à une clinique médicale ou dans un hôpital.
 Qu'est-ce que l'auto-isolement?
L'auto-isolement signifie rester à la maison ou dans un établissement d'isolement; ne pas aller à l'extérieur ou recevoir des visiteurs; éviter tout contact étroit avec d'autres personnes; faire ses achats en ligne ou demander à quelqu'un d'aller chercher des fournitures. Si vous avez besoin d'aide pour faire l'épicerie, aller chercher vos médicaments ou d'autres services, veuillez communiquer avec Santé publique Ottawa au 613-580-6744 pour obtenir des conseils.
Gardez autant de distance que possible avec les personnes avec qui vous vivez. Utilisez une salle de bains et une chambre séparées, si c'est possible. Lorsque vous partagez des pièces, ouvrez les fenêtres pour assurer une bonne circulation de l'air. Voyez comment vous isoler.
On fournira un refuge temporaire aux personnes qui sont sans abri, qui n'ont pas de logement adéquat ou qui ne se sentent pas en sécurité à la maison.
 Que se passe-t-il si quelqu'un ne s'isole pas?
 Une personne qui refuse d'obéir à l'ordre d'isolement peut être accusée et condamnée à payer une amende pouvant atteindre 5 000 $ par jour. La police peut être appelée en renfort.
 Quelqu'un peut-il contester légalement l'ordre d'isolement?
 La personne dont le nom figure sur l'ordre d'isolement peut le contester en appelant la Commission d'appel et de révision des services de santé : http://www.hsarb.on.ca/scripts/french/contact.asp.
 Symptômes « légers »
 Plusieurs personnes ont exprimé leur inquiétude quant à la nécessité de s'isoler ou de passer un test parce qu'elles ont le nez qui coule un peu ou des « symptômes légers ». Il est important de noter qu'en ce moment nous ne pouvons pas exclure que ces symptômes ne soient pas des symptômes de la COVID-19. Ces symptômes légers peuvent facilement entraîner une propagation communautaire et nuire à d'autres. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les symptômes de la COVID-19, veuillez consulter notre page Web.

 

Dernière révision: Le 24 septembre 2020.

Qu'est-ce que l’auto-surveillance?

L'autosurveillance consiste à surveiller votre santé pour détecter les symptômes de la COVID-19 comme la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires. Si ces symptômes apparaissent, consultez les derniers conseils sur notre page principale COVID-19.

Apprenez comment s'auto-surveiller pour les symptômes du COVID-19

Qu’est-ce que l'auto-isolement?

L'auto-isolement se produit lorsque vous êtes malade avec des symptômes de la COVID-19 et qu'un prestataire de soins de santé ou la santé publique vous a dit de vous séparer des autres, y compris des personnes avec lesquelles vous vivez, dans la mesure du possible. Le but de l'auto-isolement est d'empêcher la propagation de la COVID-19 à d'autres personnes dans votre foyer et votre communauté.
Vous devez vous isoler pendant au moins 14 jours si vous :

  • revenez d'un voyage à l'étranger
  • avez reçu un diagnostic de la COVID-19
  • avez des symptômes de la COVID-19, même s'ils sont légers
  • avez été en contact avec un cas soupçonné, probable ou confirmé de la COVID-19
Il convient de noter : Vous n'avez pas besoin de vous auto-isoler après avoir voyagé à l'intérieur du Canada.

Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario demande avec insistance l'auto-isolement pour personnes avez un système immunitaire affaibli.

  • Si vous avez 70 ans ou plus, il est recommandé de limiter le temps passé à l'extérieur de votre domicile autant que possible, car vous pourriez être plus à risque de développer des complications liées à la COVID-19.

Instructions pour l'auto-isolement

Les instructions d'auto-isolement et les critères de cessation de l’auto-isolement sont différentes pour chaque personne. Cliquez sur le titre ci-dessous qui décrit le mieux votre situation.

Retour d'un voyage AVEC symptômes

Le 25 mars 2020, le gouvernement du Canada a émis un décret d'urgence en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine qui exige que toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre s'auto-isole pendant 14 jours, qu'elle ait ou non des symptômes de la COVID-19.

  • Cette ordonnance sera pleinement mise en œuvre par l'Agence des services frontaliers du Canada aux points d'entrée.
  • Le gouvernement du Canada usera de son pouvoir en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine pour s'assurer que l'ordonnance est respectée.
  • Le non-respect de ce décret constitue une infraction à la Loi sur la mise en quarantaine et peut entraîner une amende.
  • Des contrôles ponctuels seront effectués par le gouvernement du Canada pour vérifier la conformité.
  • Toutes les personnes autorisées à entrer au Canada sont assujetties à ce décret, à l'exception de certaines personnes qui traversent régulièrement la frontière pour assurer la circulation continue des biens et des services, et de celles qui fournissent des services essentiels. Les personnes exemptées de l'ordonnance devront toujours pratiquer la distanciation physique et l'auto-surveillance et communiquer avec leur autorité locale de santé publique si elles se sentent malades.
  • Le voyage au Canada est également actuellement limité pour tous les ressortissants étrangers venant de n'importe quel pays. Ces nouvelles restrictions interdisent aux ressortissants étrangers, y compris aux ressortissants américains, d'entrer au Canada pour des voyages non essentiels. Des dérogations à l'interdiction existent pour certains groupes de ressortissants étrangers, par exemple, les travailleurs étrangers temporaires, certains étudiants et les personnes livrant des fournitures médicales urgentes, tant qu'ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19.

Vous trouverez ci-dessous les instructions à suivre pour les voyageurs qui reviennent AVEC des symptômes :

  • Si vous êtes récemment revenu au Canada et que vous présentez des symptômes, vous devez vous isoler immédiatement. C'est obligatoire.
  • Rendez-vous dans votre lieu d'isolement en utilisant uniquement un moyen de transport privé, par exemple votre véhicule personnel. Veuillez consulter le site Web du gouvernement du Canada pour obtenir plus de renseignements.
  • Si vous n'avez pas d'endroit où vous isoler (ou ne pouvez pas vous rendre à votre lieu d'isolement par le transport privé), vous devrez vous isoler pendant 14 jours dans une installation désignée par le gouvernement du Canada.
  • Si nécessaire, des soins médicaux immédiats vous seront prodigués à votre arrivée au Canada.
  • Lavez-vous les mains et mettez le masque qui vous est donné avant de quitter l'aéroport. Gardez le masque dans tous les lieux publics lorsque vous rentrez chez vous ou que vous vous rendez dans votre lieu d'isolement.
  • Allez directement à l'endroit où vous vous isolerez, ne vous arrêtez nulle part et restez-y pendant 14 jours à partir de la date de votre arrivée au Canada.
  • Vous ne pouvez pas vous isoler dans un endroit où il y a des personnes vulnérables, y compris des personnes qui ont un problème médical, un système immunitaire affaibli ou qui ont 70 ans ou plus.
  • Il n'est pas permis de quitter votre propriété pour faire une promenade. Séjournez dans un endroit privé comme votre jardin ou votre balcon si vous sortez pour prendre l'air.

Suivez les instructions générales pour l'auto-isolement :

  • Restreignez les contacts avec les autres dans le lieu d'isolement, y compris les enfants.
  • Séjournez dans une chambre séparée et utilisez une salle de bainss séparée des autres, si possible.
  • N’ayez pas de visiteurs.
  • Ne quittez pas votre lieu d'isolement, sauf pour recevoir des soins médicaux.
  • N’utilisez pas les transports en commun (p. ex., autobus, taxis).
  • N’allez pas aller à l'école, au travail ou dans d'autres lieux publics.
  • N'allez pas dans la communauté, y compris l'épicerie et la pharmacie.
  • Si vous avez besoin de provisions, de médicaments ou d'autres articles essentiels, demandez à un membre de votre famille, un ami, un voisin ou toute autre personne qui ne s'isole pas de le faire pour vous. Laissez les objets à la porte pour minimiser les contacts.
    • *Si cela n’est pas possible, téléphonez au 2-1-1 pour connaître la gamme complète des programmes et des services gouvernementaux, sociaux et communautaires et de santé offerte à Ottawa ainsi que la façon d’y accéder. 

  • Si vous devez être en contact avec d'autres personnes, pratiquez la distanciation physique et gardez au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l'autre personne.

Aggravation des symptômes de la COVID-19 :

  • Si vos symptômes s'aggravent au point de ne plus pouvoir être pris en charge à la maison, rendez-vous au service d'urgence le plus proche et/ou appelez le 911.
Critères de cessation de l'auto-isolement:
Qui Condition
Personne de retour de voyage AVEC des symptômes

Quatorze (14) jours depuis votre retour au Canada OU 14 jours après l’apparition de vos symptômes, la période la plus longue étant retenue

ET vous ne faites pas de fièvre

ET vos symptômes s’atténuent 

ET vous n’êtes pas un travailleur de la santé*

* Il convient de noter que les critères de cessation de l’auto-isolement sont différents pour les patients hospitalisés et pour les travailleurs de la santé. Veuillez consulter le site Web de Santé publique Ottawa Critères pour la cessation d’auto-isolement et le retour au travail pour les TS pour obtenir plus de renseignements.

Continuer la distanciation physique APRÈS votre période d’auto-isolement - ces recommandations s'appliquent à toutes les personnes :

  • Maintenez une distance d’au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l’autre personne.  
  • Limitez les rassemblements de groupe.
  • Maintenez vos liens sociaux avec le téléphone, le clavardage vidéo ou les médias sociaux plutôt qu’en personne.
  • Discutez avec votre employeur de la possibilité de travailler à domicile.
  • Évitez de vous rendre chez vos amis ou vos proches âgés à moins que cette visite soit essentielle.
  • Gardez les fenêtres ouvertes lors de vos déplacements en taxi ou en transports publics dans la communauté.  
  • Vous pouvez sortir faire une promenade, se lancer la balle, lancer un ballon de football, faire voler un cerf-volant, s’asseoir sur une couverture, sur le gazon ou sur une chaise de jardin, ou faire de l’exercice ou des étirements sur un matelas de yoga - non dans le cadre d'un cours (en savoir plus sur les nouvelles lignes directrices pour l'utilisation des espaces dans les parcs de la Ville). Pendant que vous êtes dehors, évitez de cracher en public, évitez les foules et maintenez une distance de deux mètres (six pieds) par rapport à votre entourage. Sur un trottoir, veuillez faire un effort pour vous écarter des personnes que vous rencontrez ou veuillez les dépasser rapidement et poliment. Le fait de dépasser une personne sur un trottoir n’est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d’exposition à la COVID-19. 

Retour d'un voyage SANS symptômes

Le 25 mars 2020, le gouvernement du Canada a émis un décret d'urgence en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine qui exige que toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre s'auto-isole pendant 14 jours, qu'elle ait ou non des symptômes de la COVID-19.

  • Cette ordonnance sera pleinement mise en œuvre par l'Agence des services frontaliers du Canada aux points d'entrée.
  • Le gouvernement du Canada usera de son pouvoir en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine pour s'assurer que l'ordonnance est respectée.
  • Le non-respect de ce décret constitue une infraction à la Loi sur la mise en quarantaine et peut entraîner une amende.
  • Des contrôles ponctuels seront effectués par le gouvernement du Canada pour vérifier la conformité.
  • Toutes les personnes autorisées à entrer au Canada sont assujetties à ce décret, à l'exception de certaines personnes qui traversent régulièrement la frontière pour assurer la circulation continue des biens et des services, et de celles qui fournissent des services essentiels. Les personnes exemptées de l'ordonnance devront toujours pratiquer la distanciation physique et l'auto surveillance et communiquer avec leur autorité locale de santé publique si elles se sentent malades.
  • Le voyage au Canada est également actuellement limité pour tous les ressortissants étrangers venant de n'importe quel pays. Ces nouvelles restrictions interdisent aux ressortissants étrangers, y compris aux ressortissants américains, d'entrer au Canada pour des voyages non essentiels. Des exceptions existent pour certains groupes de ressortissants étrangers, par exemple, les travailleurs étrangers temporaires, certains étudiants et les personnes livrant des fournitures médicales urgentes, tant qu'ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19.

Vous trouverez ci-dessous des instructions pour le retour des voyageurs SANS symptômes :

  • Allez directement à l'endroit où vous serez isolé, ne vous arrêtez nulle part et restez dans votre lieu d'isolement pendant 14 jours à compter de la date de votre arrivée au Canada.
  • Vous pouvez prendre les transports publics, mais vous ne devez pas faire d'arrêts inutiles sur le chemin du retour, et vous devez pratiquer l'éloignement physique à tout moment.
  • Vous pouvez faire du covoiturage, mais vous ne devez pas faire d'arrêts inutiles sur le chemin du retour. Vous devez vous asseoir sur le siège arrière côté passager, garder les fenêtres baissées et pratiquer une distanciation physique à tout moment.

Suivez les instructions générales pour les personnes en auto-isolement :

  • Restreignez les contacts avec les autres dans le lieu d'isolement, y compris les enfants.
  • Séjournez dans une chambre séparée et utilisez une salle de bains séparée des autres chambres, si possible.
  • N’avez pas de visiteurs.
  • Ne quittez pas votre lieu d'isolement, sauf si c'est pour recevoir des soins médicaux.
  • N’utilisez pas les transports en commun (p. ex., autobus, taxis).
  • N’allez pas à l'école, au travail ou dans d'autres lieux publics.
  • N'allez pas dans la communauté, y compris l'épicerie et la pharmacie.
  • Si vous avez besoin de provisions, de médicaments ou d'autres articles essentiels, demandez à un membre de votre famille, à un ami, à un voisin ou à toute autre personne qui ne s'isole pas de le faire pour vous. Laissez les objets à la porte pour minimiser les contacts.
  • Si vous devez être en contact avec d'autres personnes, pratiquez la distanciation physique et gardez au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l'autre personne.

Développement des symptômes de la COVID-19 :

  • Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, veuillez utiliser l'outil d'auto-évaluation COVID-19 du gouvernement de l'Ontario pour savoir comment obtenir des soins supplémentaires.
  • La plupart des personnes présentant des symptômes légers se rétablissent d'elles-mêmes à la maison.
  • Si vos symptômes s'aggravent au point de ne plus pouvoir être pris en charge à la maison, rendez-vous au service d'urgence le plus proche et/ou appelez le 911.
Critères de cessation de l'auto-isolement:
Qui Condition
Individu de retour de voyage SANS symptômes

Quatorze (14) jours depuis votre retour au Canada

ET vous ne présentez aucun symptôme de la COVID-19 

* Il convient de noter que les critères de cessation de l’auto-isolement sont différents pour les patients hospitalisés et pour les travailleurs de la santé. Veuillez consulter le site Web de Santé publique Ottawa Critères pour la cessation d’auto-isolement et le retour au travail pour les TS pour obtenir plus de renseignements.

Continuer la distanciation physique APRÈS votre période d’auto-isolement - ces recommandations s'appliquent à toutes les personnes :

  • Maintenez une distance d’au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l’autre personne.  
  • Limitez les rassemblements de groupe.
  • Maintenez vos liens sociaux avec le téléphone, le clavardage vidéo ou les médias sociaux plutôt qu’en personne.
  • Discutez avec votre employeur de la possibilité de travailler à domicile.
  • Évitez de vous rendre chez vos amis ou vos proches âgés à moins que cette visite soit essentielle.
  • Gardez les fenêtres ouvertes lors de vos déplacements en taxi ou en transports publics dans la communauté.  
  • Vous pouvez sortir faire une promenade, se lancer la balle, lancer un ballon de football, faire voler un cerf-volant, s’asseoir sur une couverture, sur le gazon ou sur une chaise de jardin, ou faire de l’exercice ou des étirements sur un matelas de yoga - non dans le cadre d'un cours (en savoir plus sur les nouvelles lignes directrices pour l'utilisation des espaces dans les parcs de la Ville). Pendant que vous êtes dehors, évitez de cracher en public, évitez les foules et maintenez une distance de deux mètres (six pieds) par rapport à votre entourage. Sur un trottoir, veuillez faire un effort pour vous écarter des personnes que vous rencontrez ou veuillez les dépasser rapidement et poliment. Le fait de dépasser une personne sur un trottoir n’est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d’exposition à la COVID-19. 

Personnes ayant reçu un diagnostic de la COVID-19 ou attendant les résultats d'un test de laboratoire pour la COVID-19

Suivez les instructions spécifiques pour les personnes présentant des symptômes de la COVID-19 :

  • Évitez de vous isoler dans un endroit où se trouvent des personnes vulnérables, notamment des personnes souffrant d'une maladie, dont le système immunitaire est affaibli, ou des personnes âgées
  • Il n'est pas permis de quitter votre propriété pour faire une promenade. Séjournez dans un endroit privé comme votre jardin ou votre balcon si vous sortez pour prendre l'air. 

Suivez les instructions générales pour les personnes en auto-isolement :

  • Restreignez les contacts avec les autres dans le lieu d'isolement, y compris les enfants.
  • Séjournez dans une chambre séparée et utilisez une salle de bains séparée des autres chambres, si possible.
  • N’ayez pas de visiteurs.
  • Ne quittez pas votre lieu d'isolement, sauf si c'est pour recevoir des soins médicaux.
  • N’utilisez pas les transports en commun (p. ex., autobus, taxis).
  • N’allez pas à l'école, au travail ou dans d'autres lieux publics.
  • N'allez pas dans la communauté, y compris l'épicerie et la pharmacie.
  • Si vous avez besoin de provisions, de médicaments ou d'autres articles essentiels, demandez à un membre de votre famille, à un ami, à un voisin ou à toute autre personne qui ne s'isole pas de le faire pour vous. Laissez les objets à la porte pour minimiser les contacts.
    • *Si cela n’est pas possible, téléphonez au 2-1-1 pour connaître la gamme complète des programmes et des services gouvernementaux, sociaux et communautaires et de santé offerte à Ottawa ainsi que la façon d’y accéder. 

  • Si vous devez être en contact avec d'autres personnes, pratiquez la distanciation physique et gardez au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l'autre personne.

Surveillance des symptômes de la COVID-19 :

  • La plupart des personnes présentant des symptômes légers se rétablissent d'elles-mêmes à la maison.
  • Si vos symptômes s'aggravent au point de ne plus pouvoir être pris en charge à la maison, rendez-vous au service d'urgence le plus proche et/ou appelez le 911.

Critères de cessation de l’auto-isolement :

  • Dans l’attente de vos résultats de laboratoire, vous DEVEZ vous auto-isoler à la maison.
  • La cessation de votre auto-isolement dépend de votre exposition à la COVID-19 et du résultat de votre test de dépistage de la COVID-19. Veuillez vous reporter au tableau suivant pour connaître votre situation.  
Exposition
Qui  Déclaré positif à la COVID-19 Déclaré négatif à la COVID-19
Exposition connue à une personne atteinte de la COVID-19 

Quatorze (14) jours après l’apparition de vos symptômes

ET absence de fièvre

ET amélioration de vos symptômes

Quatorze (14) jours après l’apparition de vos symptômes

ET absence de fièvre

ET amélioration de vos symptômes

Aucune exposition à une personne atteinte de la COVID-19

Quatorze (14) jours après l’apparition de vos symptômes  

ET absence de fièvre

ET amélioration de vos symptômes

24 heures après la disparition de vos symptômes 

* Il convient de noter que les critères de cessation de l’auto-isolement sont différents pour les patients hospitalisés et pour les travailleurs de la santé. Veuillez consulter le site Web de Santé publique Ottawa Critères pour la cessation d’auto-isolement et le retour au travail pour les TS pour obtenir plus de renseignements.

Voyages internationaux 

  • Veuillez noter que si vous rentrez au Canada après un voyage à l’étranger, vous DEVEZ vous auto-isoler pendant 14 jours même si vous ne ressentez aucun des symptômes communs ou moins fréquents de la COVID-19.  
  • Le 25 mars 2020, le gouvernement du Canada a mis en place un décret d’urgence en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine qui stipule que toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre doit se mettre en quarantaine (s’auto-isoler) pendant 14 jours. Une dérogation s’applique pour les travailleurs des secteurs de services essentiels qui traversent régulièrement la frontière.  
  • Veuillez consulter canada.ca/COVID19 pour obtenir plus de renseignements. 

Continuer la distanciation physique APRÈS votre période d’auto-isolement - ces recommandations s'appliquent à toutes les personnes :

  • Maintenez une distance d’au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l’autre personne.  
  • Limitez les rassemblements de groupe.
  • Maintenez vos liens sociaux avec le téléphone, le clavardage vidéo ou les médias sociaux plutôt qu’en personne.
  • Discutez avec votre employeur de la possibilité de travailler à domicile.
  • Évitez de vous rendre chez vos amis ou vos proches âgés à moins que cette visite soit essentielle.
  • Gardez les fenêtres ouvertes lors de vos déplacements en taxi ou en transports publics dans la communauté.  
  • Vous pouvez sortir faire une promenade, se lancer la balle, lancer un ballon de football, faire voler un cerf-volant, s’asseoir sur une couverture, sur le gazon ou sur une chaise de jardin, ou faire de l’exercice ou des étirements sur un matelas de yoga - non dans le cadre d'un cours (en savoir plus sur les nouvelles lignes directrices pour l'utilisation des espaces dans les parcs de la Ville). Pendant que vous êtes dehors, évitez de cracher en public, évitez les foules et maintenez une distance de deux mètres (six pieds) par rapport à votre entourage. Sur un trottoir, veuillez faire un effort pour vous écarter des personnes que vous rencontrez ou veuillez les dépasser rapidement et poliment. Le fait de dépasser une personne sur un trottoir n’est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d’exposition à la COVID-19. 

Les personnes présentant des symptômes de la COVID-19, même s'ils sont légers

Si vous avez des symptômes de la COVID-19 (p. ex. toux, fièvre, difficulté respiratoire), utilisez cet outil d'auto-évaluation pour savoir comment obtenir des soins supplémentaires. Veuillez noter que la plupart des personnes présentant des symptômes légers se rétabliront d'elles-mêmes à la maison.

Suivez les instructions spécifiques pour les personnes présentant des symptômes de la COVID-19 :

  • Évitez de vous isoler dans un endroit où il y a des personnes vulnérables, y compris des personnes qui ont un problème médical, un système immunitaire compromis ou qui ont 70 ans ou plus.
  • Il n'est pas permis de quitter votre propriété pour faire une promenade. Séjournez dans un endroit privé comme votre jardin ou votre balcon si vous sortez pour prendre l'air.

Suivez les instructions générales pour les personnes en auto-isolement :

  • Restreignez les contacts avec les autres dans le lieu d'isolement, y compris les enfants.
  • Séjournez dans une chambre séparée et utilisez une salle de bains séparée des autres chambres, si possible.
  • N’ayez pas de visiteurs.
  • Ne quittez pas votre lieu d'isolement, sauf si c'est pour chercher des soins médicaux.
  • N’utilisez pas les transports en commun (p. ex., autobus, taxis).
  • N’allez à l'école, au travail ou dans d'autres lieux publics.
  • N'allez pas dans la communauté, y compris l'épicerie et la pharmacie.
  • Si vous avez besoin de provisions, de médicaments ou d'autres articles essentiels, demandez à un membre de votre famille, à un ami, à un voisin ou à toute autre personne qui ne s'isole pas de le faire pour vous. Laissez les objets à la porte pour minimiser les contacts.
  • Si vous devez être en contact avec d'autres personnes, pratiquez la distanciation physique et gardez au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l'autre personne.

Surveillance des symptômes de la COVID-19 :

  • Veuillez noter que la plupart des personnes présentant des symptômes légers se rétabliront d'elles-mêmes à la maison.
  • Si vos symptômes s'aggravent au point de ne plus pouvoir être pris en charge à la maison, rendez-vous au service d'urgence le plus proche et/ou appelez le 911.

Critères de cessation de l’auto-isolement :

  • La cessation de votre auto-isolement dépend de votre exposition à la COVID-19 et du résultat de votre test de dépistage de la COVID-19. 
  • Veuillez vous reporter au tableau suivant pour connaître votre situation.  
Critères de cessation de l’auto-isolement
Historique des contacts Critères
Exposition connue à une personne atteinte de la COVID-19 

Quatorze (14) jours depuis votre dernier contact OU 14 jours après l’apparition de vos symptômes, selon ce qui est la plus longue période

ET absence de fièvre

ET amélioration de vos symptômes
Aucune exposition à une personne atteinte de la COVID-19

Quatorze (14) jours après l’apparition de vos symptômes

ET absence de fièvre

ET amélioration de vos symptômes

* Il convient de noter que les critères de cessation de l’auto-isolement sont différents pour les patients hospitalisés et pour les travailleurs de la santé. Veuillez consulter le site Web de Santé publique Ottawa Critères pour la cessation d’auto-isolement et le retour au travail pour les TS pour obtenir plus de renseignements.

Voyages internationaux

  • Veuillez noter que si vous rentrez au Canada après un voyage à l’étranger, vous DEVEZ vous auto-isoler pendant 14 jours même si vous ne ressentez aucun des symptômes communs ou moins fréquents de la COVID-19. 
  • Le 25 mars 2020, le gouvernement du Canada a mis en place un décret d’urgence en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine qui stipule que toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre doit se mettre en quarantaine (s’auto-isoler) pendant 14 jours. Une dérogation s’applique pour les travailleurs des secteurs de services essentiels qui traversent régulièrement la frontière.  
  • Veuillez consulter canada.ca/COVID19 pour obtenir plus de renseignements. 

Continuer la distanciation physique APRÈS votre période d’auto-isolement - ces recommandations s'appliquent à toutes les personnes :

  • Maintenez une distance d’au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l’autre personne. 
  • Limitez les rassemblements de groupe.
  • Maintenez vos liens sociaux avec le téléphone, le clavardage vidéo ou les médias sociaux plutôt qu’en personne.
  • Discutez avec votre employeur de la possibilité de travailler à domicile.
  • Évitez de vous rendre chez vos amis ou vos proches âgés à moins que cette visite soit essentielle.
  • Gardez les fenêtres ouvertes lors de vos déplacements en taxi ou en transports publics dans la communauté. 
  • Vous pouvez sortir faire une promenade, se lancer la balle, lancer un ballon de football, faire voler un cerf-volant, s’asseoir sur une couverture, sur le gazon ou sur une chaise de jardin, ou faire de l’exercice ou des étirements sur un matelas de yoga - non dans le cadre d'un cours (en savoir plus sur les nouvelles lignes directrices pour l'utilisation des espaces dans les parcs de la Ville). Pendant que vous êtes dehors, évitez de cracher en public, évitez les foules et maintenez une distance de deux mètres (six pieds) par rapport à votre entourage. Sur un trottoir, veuillez faire un effort pour vous écarter des personnes que vous rencontrez ou veuillez les dépasser rapidement et poliment. Le fait de dépasser une personne sur un trottoir n’est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d’exposition à la COVID-19. 

Personnes qui ont été informées d'un possible contact direct avec un cas de COVID-19

Qui est un contact étroit?

Un "contact étroit" est une personne qui a été à proximité physique d’une personne qui a obtenu un résultat positif pour la COVID-19. Les "contacts étroits" sont directement contactés par SPO et reçoivent des conseils supplémentaires. SPO identifie les "contacts étroits" par un examen détaillé de facteurs tels que les symptômes de la personne, où elle a été et avec qui elle a interagi. Les personnes suivantes peuvent être considérées comme des personnes à risque élevé ou des "contacts étroits".

  • une personne qui s’est approchée à moins de deux mètres (six pieds) d’une personne ayant obtenu un résultat positif; plus elle s’est approchée à moins de deux mètres, plus le risque est élevé*;
  • une personne qui vit dans le même foyer qu’une personne ayant obtenu un résultat positif ou qui s’en occupe (p. ex., bain, nourriture ou habillage);
  • une personne avec qui une personne ayant obtenu un résultat positif a eu un contact physique étroit (p. ex., une poignée de main ou une accolade);
  • une personne sur qui une personne ayant obtenu un résultat positif a peut-être toussé ou éternué en parlant.

D’autres facteurs peuvent influencer le risque d’exposition, comme le fait que l’interaction ait eu lieu à l’intérieur ou à l’extérieur ou la durée de celle-ci. SPO discute de ces facteurs lors de ses entretiens avec les personnes atteintes de COVID-19 et leurs contacts.

*Les interactions où les personnes s’approchent brièvement à moins de deux mètres l’une de l’autre, comme le fait de passer à côté d’une personne dans la rue, ne sont généralement pas considérées comme des contacts étroits.

Suivez les instructions générales pour les personnes en auto-isolement :

  • Restreignez les contacts avec les autres dans le lieu d'isolement, y compris les enfants.
  • Séjournez dans une chambre séparée et utilisez une salle de bains séparée des autres chambres, si possible.
  • N’ayez pas de visiteurs.
  • Ne quittez pas votre lieu d'isolement, sauf si c'est pour recevoir des soins médicaux.
  • N’utilisez pas les transports en commun (p. ex., autobus, taxis).
  • N’allez pas à l'école, au travail ou dans d'autres lieux publics.
  • N'allez pas dans la communauté, y compris l'épicerie et la pharmacie.
  • Si vous avez besoin de provisions, de médicaments ou d'autres articles essentiels, demandez à un membre de votre famille, à un ami, à un voisin ou à toute autre personne qui ne s'isole pas de le faire pour vous. Laissez les objets à la porte pour minimiser les contacts.
    • *Si cela n’est pas possible, téléphonez au 2-1-1 pour connaître la gamme complète des programmes et des services gouvernementaux, sociaux et communautaires et de santé offerte à Ottawa ainsi que la façon d’y accéder. 

  • Si vous devez être en contact avec d'autres personnes, pratiquez la distanciation physique et gardez au moins 2 mètres entre vous et l'autre personne.

Surveillance des symptômes de la COVID-19 :

  • Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, utilisez cet outil d'auto-évaluation pour savoir comment obtenir des soins supplémentaires.
  • Veuillez noter que la plupart des personnes présentant des symptômes légers se rétabliront d'elles-mêmes à la maison.
  • Si vos symptômes s'aggravent au point de ne plus pouvoir être pris en charge à la maison, rendez-vous au service d'urgence le plus proche et/ou appelez le 911.

Critères de cessation de l’auto-isolement :

  • La cessation de l’auto-isolement dépend de si vous êtes toujours en contact avec un cas de COVID-19
  • Veuillez consulter la section du tableau suivant qui s’applique à votre situation :
Critères de cessation de l’auto-isolement
Historique des contacts Critères

Plus en contact avec une personne atteinte de la COVID-19

(p. ex., vous habitez ailleurs OU vous habitez dans le même foyer, mais vous pouvez vous isoler en utilisant une pièce et une salle de bains différentes et vous conservez toujours une distance de plus de deux mètres avec le ou les cas de la COVID-19)  

Il s’est écoulé 14 jours depuis votre dernier contact avec une personne atteinte de la COVID-19

ET vous n’avez pas développé de symptômes de la COVID-19

Contact continu avec une personne atteinte de la COVID-19

(p. ex., vous habitez dans le même foyer et vous ne pouvez pas vous isoler parce que vous continuez de partager la même salle de bains et la même chambre) 

Il s’est écoulé 14 jours depuis le moment où la personne atteinte de la COVID-19 a terminé sa période d’auto-isolement

ET vous n’avez développé aucun des symptômes de la COVID-19

* Il convient de noter que les critères de cessation de l’auto-isolement sont différents pour les patients hospitalisés et pour les travailleurs de la santé. Veuillez consulter le site Web de Santé publique Ottawa Critères pour la cessation d’auto-isolement et le retour au travail pour les TS pour obtenir plus de renseignements.

Voyages internationaux

  • Veuillez noter que si vous rentrez au Canada après un voyage à l’étranger, vous DEVEZ vous auto-isoler pendant 14 jours même si vous ne ressentez aucun des symptômes communs ou moins fréquents de la COVID-19. 
  • Le 25 mars 2020, le gouvernement du Canada a mis en place un décret d’urgence en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine qui stipule que toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre doit se mettre en quarantaine (s’auto-isoler) pendant 14 jours. Une dérogation s’applique pour les travailleurs des secteurs de services essentiels qui traversent régulièrement la frontière.  
  • Veuillez consulter canada.ca/COVID19 pour obtenir plus de renseignements. 

Continuer la distanciation physique APRÈS votre période d’auto-isolement - ces recommandations s'appliquent à toutes les personnes :

  • Maintenez une distance d’au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l’autre personne. 
  • Limitez les rassemblements de groupe.
  • Maintenez vos liens sociaux avec le téléphone, le clavardage vidéo ou les médias sociaux plutôt qu’en personne.
  • Discutez avec votre employeur de la possibilité de travailler à domicile.
  • Évitez de vous rendre chez vos amis ou vos proches âgés à moins que cette visite soit essentielle.
  • Gardez les fenêtres ouvertes lors de vos déplacements en taxi ou en transports publics dans la communauté. 
  • Vous pouvez sortir faire une promenade, se lancer la balle, lancer un ballon de football, faire voler un cerf-volant, s’asseoir sur une couverture, sur le gazon ou sur une chaise de jardin, ou faire de l’exercice ou des étirements sur un matelas de yoga - non dans le cadre d'un cours (en savoir plus sur les nouvelles lignes directrices pour l'utilisation des espaces dans les parcs de la Ville). Pendant que vous êtes dehors, évitez de cracher en public, évitez les foules et maintenez une distance de deux mètres (six pieds) par rapport à votre entourage. Sur un trottoir, veuillez faire un effort pour vous écarter des personnes que vous rencontrez ou veuillez les dépasser rapidement et poliment. Le fait de dépasser une personne sur un trottoir n’est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d’exposition à la COVID-19. 
Personnes âgées

Santé publique Ottawa affirme que le risque de maladie grave due à la COVID-19 augmente progressivement avec l'âge, en particulier au-delà de 50 ans. ​Chaque individu doit tenir compte de ses facteurs de risque personnels lorsqu'il décide de sortir et de se rappeler d’être toujours COVIDavisé.

Ceux ayant un système immunitaire affaibli ou des conditions médicales sous-jacentes

Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario exhorte fortement les personnes atteintes d'un système immunitaire affaibli ou de troubles médicaux sous-jacents à rester à la maison et à s'isoler.

Suivez les instructions générales pour les personnes en auto-isolement :

  • Restreignez les contacts avec les autres dans le lieu d'isolement, y compris les enfants.
  • Séjournez dans une chambre séparée et utilisez une salle de bains séparée des autres chambres, si possible.
  • N’ayez pas de visiteurs.
  • Ne quittez pas votre lieu d'isolement, sauf si c'est pour chercher des soins médicaux.
  • N’utiliser pas les transports en commun (p. ex., autobus, taxis).
  • N’allez pas à l'école, au travail ou dans d'autres lieux publics.
  • N'allez pas dans la communauté, y compris l'épicerie et la pharmacie.
  • Si vous avez besoin de provisions, de médicaments ou d'autres articles essentiels, demandez à un membre de votre famille, à un ami, à un voisin ou à toute autre personne qui ne s'isole pas de le faire pour vous. Laissez les objets à la porte pour minimiser les contacts.
  • Si vous devez être en contact avec d'autres personnes, pratiquez la distanciation physique et gardez au moins 2 mètres (6 pieds) entre vous et l'autre personne.

Développement des symptômes de la COVID-19 :

  • Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, utilisez l'outil d'auto-évaluation COVID-19 du gouvernement de l'Ontario pour savoir comment obtenir des soins supplémentaires.
  • Si vos symptômes s'aggravent au point de ne plus pouvoir être pris en charge à la maison, rendez-vous au service d'urgence le plus proche et/ou appelez le 911.

Cessation de l'auto-isolement :

  • Veuillez suivre le gouvernement de l'Ontario pour obtenir des recommandations concernant les cas où les personnes atteintes d'un système immunitaire affaibli ou de troubles médicaux sous-jacents peuvent cesser leur isolement.
Tous les autres résidents d'Ottawa (sauf ceux énumérés ci-dessus)

Tout résident d’Ottawa qui estime avoir besoin d’un test de dépistage, même s’il ne présente pas de symptômes, peut se rendre au Centre d’évaluation COVID-19 ou aux Clinique de soins COVID-19 et ne devrait pas être refusé, sauf si le volume est important. Si le volume est important, la priorité sera accordée aux résidents des groupes à risque élevé et à ceux qui présentent des symptômes.

  • Pratiquez la distanciation physique.
    • Gardez une distance d'au moins deux mètres (6 pieds) des autres.
    • Les contacts familiaux (les personnes avec qui vous vivez) n'ont pas besoin de se distancer les uns des autres à moins qu'ils ne soient malades ou qu'ils aient voyagé au cours des 14 derniers jours.
    • Limitez les rassemblements de groupes.
    • Lavez-vous souvent les mains avec du savon et de l’eau ou utilisez un désinfectant à main
    • Toussez ou éternuez dans le haut de votre manche ou dans votre coude, pas dans votre main.
    • Connectez-vous par téléphone, par chat vidéo ou par les médias sociaux plutôt qu'en personne.
    • Parlez à votre employeur de travailler à domicile, si possible.
    • Évitez de rendre visite à des amis ou à des parents âgés, sauf si cette visite est indispensable.
    • Baissez les vitres pour les déplacements essentiels de la communauté en taxi ou en covoiturage.
    • Vous pouvez sortir faire une promenade, se lancer la balle, lancer un ballon de football, faire voler un cerf-volant, s’asseoir sur une couverture, sur le gazon ou sur une chaise de jardin, ou faire de l’exercice ou des étirements sur un matelas de yoga - non dans le cadre d'un cours (en savoir plus sur les nouvelles lignes directrices pour l'utilisation des espaces dans les parcs de la Ville). Pendant que vous êtes dehors, évitez de cracher en public, évitez les foules et maintenez une distance de deux mètres (six pieds) par rapport à votre entourage. Sur un trottoir, veuillez faire un effort pour vous écarter des personnes que vous rencontrez ou veuillez les dépasser rapidement et poliment. Le fait de dépasser une personne sur un trottoir n’est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d’exposition à la COVID-19. 

Informations complémentaires pour rester en bonne santé et en sécurité

Gardez vos mains propres :

  • Lavez-vous les mains souvent à l'eau et au savon pendant au moins 20 secondes (ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool), et séchez‑les avec des serviettes en papier jetables ou des serviettes sèches réutilisables, en les remplaçant lorsqu'elles sont mouillées.
  • Vous pouvez également enlever la saleté avec une essuie-tout mouillée, puis utiliser un désinfectant à base d'alcool pour les mains.
  • Couvrez votre toux et éternuez dans votre manche supérieure ou votre coude, pas dans votre main

En savoir plus sur la manière d'arrêter la propagation des germes.

Nettoyage et désinfection des ménages :

  • Au moins une fois par jour, nettoyez et désinfectez (à l'aide de nettoyants ménagers réguliers) les surfaces « haute touche » que vous touchez souvent, comme les comptoirs, les poignées de robinet, les toilettes, les tables de chevet, les poignées de porte, les téléphones et les télécommandes de télévision.
  • Ne partagez pas d'objets personnels avec d'autres, tels que brosses à dents, serviettes, linge de lit, ustensiles ou appareils électroniques.
  • Posez le couvercle des toilettes avant de les vider.
  • Nettoyez plus souvent les surfaces si elles sont visiblement souillées.
  • Les plats et les ustensiles de cuisine devraient être nettoyés avec du savon à vaisselle et de l'eau chaude après chaque utilisation.
  • L'utilisation d'un lave-vaisselle avec un cycle de séchage permet également un nettoyage suffisant.

Buanderie :

  • Les vêtements et les vêtements de nuit peuvent être nettoyés à l'aide de savon de lessive et d'eau ordinaires et ne nécessitent pas de séparation avec d'autres linges ménagers.

Gestion des déchets :

  • Tous les déchets produits peuvent être ramassés dans un sac en plastique ordinaire et éliminés dans des déchets ménagers ordinaires.

Santé mentale et bien-être :

C'est une période difficile et éprouvante pour tous. Il est normal de ne pas être bien. Si vous avez besoin d'aide ou si vous avez du mal à faire face à la situation, contactez la Ligne de crise en santé mentale au 613 722-6914 (1 866-966-0991). Pour plus de ressources, visitez notre page sur la santé mentale.

Fournitures à avoir chez soi lors de l'auto-isolement :

  • Masques (médicaux ou en tissu), seulement si vous avez des symptômes et que le reste des personnes à la maison n'en ont pas
  • Protection des yeux (écran facial ou lunettes de protection) à l'usage du personnel soignant
  • Gants jetables (ne pas réutiliser) à l'usage du soignant
  • Serviettes en papier jetables
  • Mouchoirs
  • Conteneur de déchets avec revêtement en plastique
  • Thermomètre
  • Médicaments en vente libre pour réduire la fièvre (p. ex. acétaminophène)
  • Eau courante
  • Savon à main
  • Désinfectant pour mains à base d'alcool contenant au moins 60 % d'alcool
  • Savon à vaisselle
  • Savon à lessive ordinaire
  • Produits ménagers ordinaires
  • Désinfectant pour surfaces dures ou, à défaut, faire une solution d'eau de javel liquide concentrée (5 %) et d'eau en mélangeant 10 ml d'eau de javel avec 1 litre d'eau (2 cuillères à café d'eau de javel avec 4 tasses d'eau).

Ressources :

Contactez Nous